Les Lavezzi, bijoux des Bouches de Bonifacio

Carnet de voyage
Dimanche 20 juin 2021 à 6h37

Coin de paradis protégé depuis 1982, havre de paix au sud de la Corse, les îles Lavezzi attirent chaque année de nombreux amateurs de nautisme, de plongée et de nature.

Coin de paradis protégé depuis 1982, havre de paix au sud de la Corse, les îles Lavezzi attirent chaque année de nombreux amateurs de nautisme, de plongée et de nature.

Les Bouches de Bonifacio recèlent un trésor bien gardé, les îles Lavezzi, l’une des deux réserves marines corses. Baignant dans une mer turquoise ou émeraude selon le ciel, les îles se targuent de posséder l’eau la plus claire de Corse, et comptent nombre de plages abritées et de petites criques où les bateaux viennent mouiller le temps de quelques heures.

À quelques encablures de Bonifacio, l’archipel des Lavezzi, composé d’îles et d’îlots granitiques – Porraggia, Ratino, Piana, Cavallo, Lavezzu… – fait partie des plus belles escales du Sud de la Corse. Sable fin, mer cristalline, paysages uniques dominés par le gris des roches surplombant les îlots, ne peuvent que séduire. Et même s’il n’est pas possible de visiter toutes les îles et îlots, certains n’étant pas accessibles car trop abruptes ou classés en réserve interdite aux visiteurs, leur présence contribue à la beauté du paysage.

Nautisme Article

Plongée au programme

Propice à la navigation, l’archipel fait néanmoins partie des endroits les plus dangereux de Méditerranée du fait de la présence d’un grand nombre de récifs dans un détroit de faible largeur parcouru de forts courants. En témoignent deux cimetières militaires et une stèle commémorant le naufrage de la Sémillante. La frégate, partie de Toulon à destination du front de Crimée, a sombré le 15 février 1855 à proximité d’un îlot situé au Sud-Ouest de l’île Lavezzu, engloutissant 750 hommes. Cette catastrophe maritime, connue comme la plus grande du XIVe siècle, a été immortalisée par Alfonse Daudet dans ses « Lettres de mon moulin ». Sous l’eau, les vestiges de l’épave sont limités à quelques pièces de métal et le site reste interdit à la plongée au titre de la protection du patrimoine historique, et en raison de sa position au sein de la zone de non-prélèvement de l’archipel.

Nautisme Article

Situé dans la partie française du Parc marin international des îles Lavezzi, entre la Corse et la Sardaigne, le sentier sous-marin permet à chacun, équipé de palmes, masque et tuba, de découvrir une faune et une flore sous-marine remarquables. Étudié par de nombreux scientifiques, ce patrimoine naturel abrite des poissons protégés depuis 1982. Peu craintifs, sars, girelles et oblades viennent à la rencontre des plongeurs et les accompagnent dans leur promenade sous-marine. Une visite sous-marine organisée par groupe de cinq personnes, accessible dès l’âge de huit ans, se fait au départ de la plage d’Achiarina et dure environ 45 minutes.

S’il n’est pas possible de le visiter, le phare des Lavezzi vaut toutefois le détour. Construit à l’emplacement d’une ancienne carrière romaine, entre 1972 et 1874 par la Marine nationale à la suite du naufrage de la Sémillante, il est aujourd’hui l’une des bases du Parc Marin International. La réserve naturelle des Bouches de Bonifacio y a réalisé un jardin botanique, reproduisant la végétation des îles Lavezzi, composée de plus de 240 espèces, dont 40 sont protégées, rares ou endémiques.

Pour vos navigations et mouillages dans les îles Lavezzi et en Corse, l'application les Guides Escales du Bloc Marine est votre compagnon idéal ! Au programme : des informations détaillées sur les ports, les mouillages et les escales à terre en Méditerranée, Manche et Atlantique, et même dans les Petites Antilles.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.