Guide nautique en Italie : escale à Syracuse, joyau sicilien

Carnet de voyage
Mardi 22 novembre 2022 à 16h04

Syracuse est résolument tournée vers la mer. Une fois à quai, c'est l'histoire antique du bassin méditerranéen qui s'offre à vous : vestiges de la Grèce antique, de la Rome impériale ou encore du baroque sicilien. Faire escale à Syracuse c'est voyager dans le temps, tout en prenant le temps de profiter de la dolce vita italienne avec les nombreux restaurants, les petites ruelles et les jolies plages.

Syracuse est résolument tournée vers la mer. Une fois à quai, c'est l'histoire antique du bassin méditerranéen qui s'offre à vous : vestiges de la Grèce antique, de la Rome impériale ou encore du baroque sicilien. Faire escale à Syracuse c'est voyager dans le temps, tout en prenant le temps de profiter de la dolce vita italienne avec les nombreux restaurants, les petites ruelles et les jolies plages.

SYRACUSE

Nautisme Article
© Bloc Marine

Nautisme Article
© Bloc Marine

Navigation

Le port de Syracuse comprend Porto Grande, port naturel faisant office de port commercial, Porto Piccolo (Porto Marmoreo), port de pêche et de plaisance. Les deux ports communiquent par le canal La Darsena. A l’Est du bassin de commerce se situe Marina Yachting Siracusa et à l’W, la Marina di Seracusa, marina en projet.

Baia di Siracusa est la baie qui s’ouvre entre Punta Spuntone et Punta della Mola. Elle est divisée en deux par Isola Ortigia. Cette petite île, sur laquelle se trouvent les principales ruines de l’antique ville de Syracuse, est séparée de la Sicile par un canal étroit appelé La Darsena, et reliée à la côte par trois ponts.

À 0,35 M au Sud, se trouve un groupe de nombreux rochers débordant jusqu’à 0,15 M vers l’Est depuis la côte. Le plus grand et le plus oriental de ces rochers a pour nom Scoglio a Pizzo (37°04,32'N - 15°17,88'E).

Juste au Nord de Isola Ortigia, est établi Porto Piccolo (Porto Marmoreo), port de plaisance.

On remarque facilement la pyramide de l’église de Santuario della Madonna delle Lacrime (37°04,48' N - 15°17,13' E).

Sur la pointe Sud de Isola Ortigia, on trouve Castello Maniace, forteresse basse à quatre tours d’angle ; cette pointe est protégée vers l’Est par une barrière artificielle en blocs de roche. La tour Sud de la forteresse porte un phare (37°03,19' N - 15°17,72' E), tour cylindrique verte, haute de 7 m.

Punta Cernia est la pointe modérément saillante qui marque le milieu de la côte Est de l’île. À 0,2 M à l’Est, se trouve Scoglio dei Cani, rocher à peine émergent, sur lequel la mer brise avec une grande violence par mauvais temps. Les bateaux naviguant près de la côte doivent donner un tour suffisant à ce rocher qui porte une balise lumineuse.

À 0,9 M au SE de l’extrémité Sud de Isola Ortigia, Punta della Mola (37° 02,44' N — 15° 18,52' E) forme l’extrémité d’une remarquable presqu’île escarpée dont la côte Nord est frangée de rochers.

Nautisme Article
© Bloc Marine

Accès

Porto Grande, en forme de fer à cheval, constitue la partie Ouest de Baia di Siracusa. Long de 2 M du Sud au Nord et large au maximum de 1,2 M, il peut accueillir de nombreux grands navires auxquels il procure une bonne protection. En sa partie centrale, les profondeurs sont d’environ 12 à 18 m. Mais, surtout près des rivages, il a tendance à l’envasement à cause des apports alluviaux de Fiume Anapo.

L’entrée du port naturel est comprise entre la pointe Sud de Isola Ortigia et, à 0,6 M au SSE, Scoglio Castelluccio. Ce grand rocher aux flancs abrupts émerge à 100 m au NNW de Punta Castelluccio, pointe rocheuse qui est à 0,3 M à l’WNW de Punta della Mola. Punta Castelluccio porte un phare (37°02,55' N - 15° 18,16' E), tour (8 m) octo-gonale à bande rouges et blanches, sur une maison.

À 0,3 M au NW de Punta Castelluccio, Secca Galera est un haut-fond isolé, d’une profondeur minimale de 6,4 m.

À 0,6 M au SW de Punta Castelluccio, Punta Spinazza est une pointe avoisinée de nombreux rochers ; elle fait saillie vers le NW, et à son côté Sud est aménagée une marina.

Une ferme marine de mytiliculture, portée sur la carte, se trouve à 0,4 M à l’Ouest de Punta Spinazza. Elle est interdite d’accès.

Tout le rivage de la partie méridionale de Porto Grande est bordé par un banc côtier, couvert de moins de 5 m d’eau.

On entre dans Porto Grande en suivant l’alignement (267,2°) de Dromo Carrozziere par Dromo Caderini.

Les deux amers sont constitués par une tour carrée à damier rouge et blanc, surmontant une construction basse. Tous deux servent d’infrastructure pour des phares à feu sectoriel.

Dromo Caderini (37°02,86' N - 15°16,41' E), l’amer antérieur, haut de 8 m, est sur la côte. Dromo Carrozziere, l’amer postérieur, haut de 15 m, est situé à 1 000 m à l’Ouest.

Mouillage

Deux zones de mouillage, « A » et « B », définies par l’autorité portuaire, sont portées sur la carte.

La zone « A » est destinée aux navires hors activité, ou en séjour de longue durée. La zone « B » est réservée à des navires d’un tirant d’eau moyen ou peu important.

Il est interdit de pêcher et de se livrer à des activités subaquatiques dans les deux zones de mouillage. Les na-vires au mouillage doivent assurer une veille radio VHF permanente.

Réserve marine protégée

Une petite partie de la réserve marine protégée Plemmirio concerne la côte avoisinant Punta Castelluccio et Punta della Mola.

Zones interdites

Une zone entourant les quais situés au NW de Porto Grande est interdite en raison des travaux de reconversion toujours en cours (2020). Une autre zone interdite, de rayon 200 m entoure des vestiges archéologiques, est établie au milieu de Porto Piccolo.

Zone de restriction

La navigation peut faire l’objet de mesures de restriction dans la zone située à l’Ouest de la ligne qui relie l’hydrobase et Punta Caderini (37°02,7' N - 15°16,6' E) à 1,4 M au Sud, à cause de manoeuvres d’amerrissage ou de décollage d’hydravions. Dans cette zone, la navigation à la voile ou aux avirons est interdite.

Des zones, de rayon 200 m, dans lesquelles il est interdit de mouiller, de rester stoppé, de pêcher, et de pratiquer la plongée sous-marine, sont établies autour d’épaves historiques qui gisent à l’ouvert de Porto Piccolo et au Sud de Punta Caderini.

PORTO PICCOLO

Infos pratiques : Dans la partie Porto Piccolo du port de Syracuse, le Yacht Club de Lakkios est le seul post d’amarrage à accueillir les visiteurs. Protégée par tous vents et houle, la marina dispose d’un grand nombre de places. Réserver sa place en avance et prévenir de son arrivée, la marina enverra ensuite l’ensemble des informations par message WhatsApp. Les sanitaires et douches sont de l’autre côté du canal à 10 min de marche. WIFI dans la marina et tri des déchets possible.

Avantages : Le personnel de la marina à l’écoute et disponible 24h/24 pendant la pleine saison, aide à l’amarrage de qualité. Système de vidéo surveillance dans la marina. Possible de livrer l’essence directement au bateau grâce à des bidons. Une ville charmante remplit d’histoire, avec de nombreuses activités touristiques à faire. De nombreux commerces et restaurants sont disponibles dans la ville.

Inconvénients : Compter une surtaxe de 15 € pour stationner l’annexe du bateau. Marina un peu éloignée du centre historique, 15-20 min à pied.

Coordonnées entrée du port : latitude : 37°04,077'N / longitude : 15°17,606'E

Equipements & services :

places de port : 640 places (< 20 m)

profondeur : entrée 3 m ; quai 0,5 à 3 m

VHF : canal 74

Adresse : Riva Forte Gallo – 96100 Siracusa

Tel : +39 0931 463 606

Email : informazioni@yachtclublakkios.com

Site web : www.yachtclublakkios.com

Nautisme Article
© sous licence cc / realloc

Navigation :

Porto Marmoreo ou Porto Piccolo qui signifie « le petit port » se situe dans la ville de Syracuse. Il est utilisé par les pêcheurs et les plaisanciers. Ce port communique avec Porto Grande par un canal qui ne peut être emprunté que par les petites embarcations à cause du pont.

Attention l'entrée du port n'est qu'à 3 m de profondeur.

Port de plaisance au N de la vieille ville. La plupart des places sur le ponton dans le port sont des places de club privées et il y a peu de places pour les visiteurs.

Essayez sur les pontons yacht-club Lakkios dans la partie S. C’est un bon abri, des bateaux sont laissés là toute l'année.

On peut trouver des places libres sur des quais gérés par des clubs privés ou des sociétés de réparation de bateaux.

Nautisme Article
© Bloc Marine

MARINA YACHTING SIRACUSA

Infos pratiques : Dans la partie du Grand Port, la Marina Yachting Siracusa accueille les visiteurs toute l’année. Réservation sur le site internet, mais prévenir de l’arrivée sur VHF canal 69. La marina est exposée au vent de SW, mais le personnel assure la sécurité des bateaux. Pour prendre du carburant, prendre rendez-vous à la marina. Compter environ 100€/nuit en pleine saison. Les sanitaires et douches sont compris dans le prix. WIFI disponible dans le bureau de la marina. Pas de tri, ni ramassage des déchets.

Avantages : Personnel de la marina accueillant, présent et disponible 24h/24, avec un aide à l’amarrage et surveillance des bateaux. Les pontons et sanitaires ont été rénovés. Accès direct à la veille ville. La marina dispose de l’une des plus belles vues de la région. Ville avec de nombreuses activités touristiques, dont le parc archéologique Neapolis. De nombreux restaurants et commerces sont à proximité de la marina.

Inconvénients : Lors du passage des navires de croisière dans le Grand Port, création d’une houle désagréable. Prendre en compte l’exposition au vent de SW.

Coordonnées entrée du port : latitude : 37°03,723'N / longitude : 15°17,318'E

Equipements & services :

Places de port : 150 places

Longueur max : 30 m

Tirant d’eau : 7 m

Carburant, eau et électricité : 220/380 V et 16/63 A

Wifi

Sanitaires et douches

Laverie

VHF : canal 69

Adresse : Molo Zanagora, 96100 Siracusa SR, Italie

Tel : +385 (0)20 455 020

Fax : +39 334 179 5479

Email : info@marinayachtingsr.it

Site web : www.marinayachtingsr.it

Navigation :

Situés dans le Grand Port de Syracuse (Porto Grande), Marina Yachting Siracusa est construite devant le quai de carburant et le chenal menant à Porto Piccolo (Porto Marmoreo).

Accostez là où l’on vous indique. Les vents de Secteur S lèvent un très gros clapot, des embruns passent par-dessus le ponton brise-vagues extérieur et il y a peu de ressac à l’intérieur. Par vents d’W dominants, les places arrière au ponton brise-lames sont sûres mais par vent de S, il faut entrer dans la marina, ou essayer d’aller dans Porto Piccolo.

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions météo marine sur METEO CONSULT Marine.

Envie de découvrir d'autres guides nautiques ? Faites escale à Dubrovnik en Croatie, à La Valette à Malte ou encore à Durrës en Albanie.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…