Vidéo : rendre les danseurs 'aquatiques', le défi d'un apnéiste

Loisirs nautiques
Dimanche 25 avril 2021 à 17h11

Petite, Ariadna Hafez se rêvait en créature marine, sur son île de Grande Canarie. Aujourd'hui, elle danse un "tango aquatique" dans une vidéo envoûtante conçue avec le Français Bastien Soleil, qui espère former des danseurs à l'apnée.

Dans le clip de trois minutes baptisé "Tang'O" et visionné plus d'un million de fois sur les réseaux sociaux depuis février, l'Espagnole, top blanc, culotte noire et talons aiguilles, fait ondoyer son corps, cambre le dos, enroule son pied, exécute un grand écart, le tout sous l'eau. Le clip a été filmé la nuit pour donner un jeu de lumière clair-obscur.

Quelque 600 plongées en cinq jours de répétition, une minute trente sous l'eau pour chaque prise (entre plongée, danse et remontée), ni bouteille ni masque de plongée, dans la piscine "Y40", près de Padoue en Italie, l'une des plus profondes au monde (40 mètres).

Mais la chorégraphie s'est faite, elle, à un palier de dix mètres: pour Bastien Soleil, instructeur d'apnée et photographe sous-marin, le but n'était pas de rechercher la profondeur mais de travailler sur un "esthétisme aquatique".

"L'idée première était de faire du beau, que les gens se sentent bien à regarder la vidéo alors qu'on vit un moment compliqué sur la planète", indique par téléphone à l'AFP cet ex-publicitaire.

Il avait auparavant repéré sur Instagram cette danseuse de cabaret qui partageait souvent sa passion pour la mer avec des vidéos de plongée et d'apnée.

"La maîtrise de son mouvement est incroyable (...). Trouver une personne à la fois danseuse et apnéiste, c'est vraiment rare", précise Bastien Soleil. Il cite comme autre exemple Julie Gautier, apnéiste et danseuse française, qui avait réalisé en 2018 un clip de danse sous l'eau vu plus de 5 millions de fois sur YouTube.

Pour "Tang'O", Ariadna Hafez a beaucoup répété pour avoir le rythme sous l'eau sans la musique, composée par Anthony Rouchier. "En apnée, la vue est complètement déformée et la concentration démultipliée", précise encore Bastien Soleil, dont c'est la première vidéo.

Complication supplémentaire: elle a pour partenaire une chaise, lestée de 12 kg mais qui "bougeait comme une plume dans le vent" et qu'"il fallait recaler après chaque prise". Avec la sécurité comme priorité, il explique le choix du palier des 10 mètres: "On n'est plus attiré ni vers le haut ni vers le bas, ça donne cet équilibre".

"L'absence de gravité me donne plus de liberté dans la danse, le mouvement est plus lent et j'y prends plaisir", raconte pour sa part Ariadna Hafez, qui dit être dans son "élément naturel", l'eau, depuis son enfance.

Cet élément "demande qu'on lâche prise; or les danseurs sont beaucoup dans le contrôle", explique Bastien Soleil.

Il a hâte de former des danseurs, notamment classiques, à l'apnée pour les aider à lâcher prise. Et "leur faire découvrir que leur plus grosse problématique dans la danse, la gravité, n'en est plus une sous l'eau".

Pour lui, cette discipline, qui "a un potentiel créatif extraordinaire", "n'en est qu'à ses débuts".

Cet été, il inaugure avec le champion d'apnée français Guillaume Néry une académie à Villefranche-sur-mer (sud) pour introduire ce sport "au plus grand nombre", avec des ateliers spéciaux pour les danseurs.

"Former un apnéiste à la danse, ça demande 20 ans, mais un danseur peut être formé à l'apnée en une semaine", souligne le photographe.

L'apnée avait gagné en notoriété en France avec "Le Grand Bleu" de Luc Besson en 1988, et a récemment attiré l'attention au cinéma avec une vidéo de l'actrice Kate Winslet en apnée sur le tournage d'"Avatar 2". Mais cette discipline continue de susciter de la méfiance, regrette Bastien Soleil.

"Les gens voient l'apnée comme quelque chose contre notre corps, mais le corps est fait pour. Il suffit de se jeter dans l'eau!", dit-il.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.