Les plus belles plongées en Indonésie

Par Figaro Nautisme
Mardi 3 mai 2016 à 6h00

Quatre endroits sont à privilégier pour effectuer des plongées inoubliables en Indonésie : l’archipel des Rajat Ampat, les parcs nationaux de Komodo et Bunaken, et les îles Wakatobi.

Quatre endroits sont à privilégier pour effectuer des plongées inoubliables en Indonésie : l’archipel des Rajat Ampat, les parcs nationaux de Komodo et Bunaken, et les îles Wakatobi.

Avec plus de 13.000 îles, l’Indonésie est le plus grand archipel du monde. Malgré sa forte population, le pays comporte de vastes zones restées sauvages, ce qui lui permet de bénéficier d’une grande biodiversité terrestre et marine. Plus d’un tiers des espèces de poissons existants sur la planète sont répertoriés dans les eaux de ses parcs nationaux et archipels les plus préservés.

Archipel des Raja Ampat

Situé au nord-ouest de la Papouasie, à la croisée des océans Pacifique et Indien, Raja Ampat est l’un des récifs corallien les plus riches au monde. Il héberge plus de 1000 espèces de poissons, 500 de coraux et 700 de mollusques. Ces dernières années, de nouvelles espèces de poissons y ont même été découvertes. Pour profiter au maximum des splendeurs terrestres et sous-marines des 1500 îles qui composent cet archipel dont le nom signifie « Les quatre rois », l’idéal est d’opter pour une croisière d’une dizaine de jours au départ de Sorong, chef-lieu de Raja Ampat.

Au nord, parmi les îles montagneuses verdoyantes en forme de « pains de sucre », les sites de plongée incontournables sont Cape Kri, Mios Kon, Le Passage, Manta Ridge et l’île Mansuar. Cape Kri regorge de barracudas, carangues à gros yeux, perroquets à bosse, fusiliers et platax. Mios Kon est un magnifique jardin corallien qui abrite des hippocampes pygmées de Pontohi, des requins-épaulette et des wobbegongs, fameux requins très plats spécifiques à la région également appelés « requins- tapis ». Le Passage, lui, est une rivière séparant les îles de Waigeo et Gam, dans laquelle se mélangent eau douce et eau salée. Ici, évoluent des requins à pointe blanche, des mérous, des perroquets à bosse, des napoléons et des nudibranches. Manta Ridge est une « station de nettoyage » où se rassemblent les raies manta noires avec, dans leur sillage, des pégases et hippocampes. Enfin, les abords de l’île de Mansuar accueillent le plus grand nombre de pélagiques de l’archipel : requins, carangues, thons à dents de chiens, bancs de maquereaux et les fameux wobbegongs.

Au sud des Raja Ampat, près de l’île Misool, le site Fiabacet offre la vision de sublimes jardins coralliens et d’une surprenante forêt de gorgones multicolores. Non loin, le Canyon de Farondi compose un paysage en pointillisme avec des centaines de coraux mous jaunes, orange, roses et violets.

Enfin, près de l’île Way repose l’épave immergée d’un avion P47 Thunderbolt abattu durant la Seconde Guerre mondiale.

Parc national de Komodo

Situé dans les Petites Iles de la Sonde, ce parc national a été créé en 1980 dans le but de protéger le dragon de Komodo et les cétacés qui évoluent dans ses eaux. Komodo et Rinca, les îles principales de cette réserve naturelle, offrent à elles seules une cinquantaine de sites de plongée. Si, en surface, ces deux îles sont des terres désertiques quasi lunaires, sous l’eau, le plongeur découvre une profusion de jardins coralliens au milieu desquels évoluent des raies manta, des requins gris de récif, des hippocampes pygmées, des mérous, des tortues, des nudibranches, des antennaires et des pommes de mer, visibles entre 10 et 50 mètres de profondeur. Parmi les sites les plus fameux se trouvent Cannibal Rock et Yellow Wall, des murs recouverts de coraux mous multicolores, ainsi que Torpedo Bay, un jardin sous-marin surprenant où l’on trouve des pieuvres mimétiques, des antennaires et des poissons fantômes.
Les accès aux sites de plongée et aux îles se font par bateau uniquement.

Parc national de Bunaken

Créé en 1991 et situé au nord de l’île de Sulawesi, le parc national marin de Bunaken abrite sept des huit espèces de coquillages géants existant au monde, 70 sortes de coraux et environ 2 500 espèces de poissons. Bunaken offre plus de cent sites de plongée composés pour la plupart de falaises sous-marines où l’on peut trouver une faune des plus surprenantes, comme les poissons couteaux ou les pieuvres aux anneaux bleus.

Autre lieu de plongée à découvrir aux alentours de Bunaken : le détroit de Lembeh. Long de quelques dizaines de kilomètres, il est situé entre la côte nord-est de Sulawesi et l’île de Lembeh qui lui a donné son nom. Ici, plus de quarante sites de plongée permettent d’observer les hippocampes pygmées, les antennaires chevelus, les raies aigles, les mérous géants, les requins ainsi que les pieuvres mimétiques et des colonies de poissons-perroquets à bosse. Ce site de plongée est un haut lieu pour les photographes du monde entier.

Iles Wakatobi et Taka Bonerate

Positionné à l’extrême sud-est de l’île Sulawesi, l’archipel Wakatobi est l’un des endroits les plus reculés pour plonger en Indonésie. Ses centaines de kilomètres de récifs coralliens particulièrement bien préservés sont très appréciés des biologistes et des photographes. Une quarantaine de sites permettent de plonger à la découverte des nudibranches, labres, dauphins, thons, carangues, barracudas, petits requins, raies et baleines-pilotes de novembre à mars.
Pour les plongeurs qui veulent s’éloigner davantage encore des sentiers battus, non loin de Wakatobi, au nord-ouest de la mer de Florès se trouve Taka Bonerate, ce qui signifie « coraux empilés sur le sable » en bugis, langue locale. Ce parc national, composé d’une quinzaine d’îles, est le troisième plus grand atoll du monde. Les récifs de coraux y couvrent 500 km2. L’idéal pour découvrir cet endroit hors norme est de s’y rendre en bateau avec un guide.


L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.