Essai du Bénéteau Monte Carlo 52 : plus smart, plus luxe

Yachting
Lundi 16 novembre 2020 à 8h50

Le groupe Bénéteau repositionne le plus petit modèle de sa ligne de motoryachts haut de gamme. Plus grande et plus élancée, elle amorce un virage pour la marque vers un chic plus confortable et plus moderne.

©Bénéteau
Le groupe Bénéteau repositionne le plus petit modèle de sa ligne de motoryachts haut de gamme. Plus grande et plus élancée, elle amorce un virage pour la marque vers un chic plus confortable et plus moderne.

Lancée il y a quelques années seulement, la marque Monte Carlo caractérise le haut de gamme à la française, avec une petite touche Riviera perceptible. Après cinq années de succès pour les MC 5 et 6, les équipes du chantier tricolore ont décidé de renouveler l’offre de la plus petite unité, écoulée à plus de 100 exemplaires.

Nautisme Article
© Bénéteau

Nous découvrons la MC 52 à Cannes : les designers, Nuvolari & Lenard, ont opté, a contrario de la première génération tirant sur le lobsterboat, pour une silhouette plus contemporaine aux élancements plus classiques. Les formes tulipées et généreuses de la coque, sont plus en adéquation avec d’autres modèles, de la concurrence, habitués à truster cette partie de la Côte. d’Azur. Les surfaces vitrées ont largement été agrandies sans renoncer aux grands hublots ronds, clin d’oeil distinctif de la lignée, bien intégrés dans les flancs de coque. Les traitements des vitrages de roof sont plus fluides tout en étant plus larges, laissant mieux pénétrer la lumière.

Une ambiance chaleureuse

Nautisme Article
© Nicolas Claris

Agrandie, élargie, sa silhouette est assise sur l’eau et sa couleur de coque gristaupe, associée à un logo de proue subtilement dosé, lui prête une allure encore plus élégante. Il suffit de monter à bord pour s’apercevoir que le cabinet Andreani s’est aligné sur cette stratégie pour dessiner les aménagements. Trois cabines doubles, dont une suite propriétaire avec le dressing et la salle d’eau en arrière du lit, une cabine VIP avant avec lit double séparable et une twin avec des lits modulables. Le tout desservi par une descente en Y, plus intime, apporte un confort nocturne très abouti. L’ambiance à bord est beaucoup plus chaleureuse. La sélection de matériaux luxueux et chauds des vaigrages, literies et selleries renforce les boiseries en chêne brossé ou noyer mat. Les moquettes et parquets proposés dans un large éventail de choix font tutoyer le luxe. Le Corian veiné façon marbre de la cuisine ou les selleries extérieures de la gamme Sunbrella participent au sentiment de pouvoir personnaliser son yacht. D’ailleurs, un service Premium dédié aux unités de plus de 50 pieds a fait son apparition au sein de la marque. Celui-ci pourra vous accompagner pour coordonner vos choix et vous aider à paramétrer l’application « ship control », intégrée dans les packs de fi nition, sur votre smartphone ou sur votre tablette.

Nautisme Article
© Nicolas Claris

Naviguer du bout des doigts

La digitalisation des instruments de navigation est le modernisme que nous rencontrons lors de notre essai à Port Ginesta (Espagne), un mois plus tard. Par mer plate, la carène optimisée pour les IPS Volvo 600 et 650, par l’architecte Amedeo Migali, plane très bien. Ses ouvertures d’eau à 15° font merveille et permettent d’atteindre 25 noeuds très confortablement. Son efficacité se remarque aussi avec une consommation modérée et il suffira de 80 litres par heure pour croiser à 15 noeuds. Il faudra par contre s’habituer à manipuler le curseur du pilote automatique à commande digitale, un peu décontenançant au premier abord.

Nautisme Article
© Figaro Nautisme

Notre avis

Avoir le contrôle sur l’ensemble des fonctions du bateau depuis son smartphone est très ludique et participe à moderniser cette gamme de motor yachts en renouveau. Sa ligne plus distinguée, sa fonctionnalité plus poussée et son confort amélioré font franchir un pas en avant à la marque vers une concurrence prestigieuse. L’optimisation des procédures de fabrication permet de le proposer à un tarif très raisonnable.

Nautisme Article
© Bénéteau

Les +

Allure générale chic et élégante

Très cossue partout à bord

Personnalisation intéressante

Les -

Liste d'options un peu longue

Accoutumance aux commandes digitales

Fiche technique

Longueur hors-tout : 16,33 m

Largeur : 4,57 m

Poids : 14 988 kg

Réservoir carburant : 2 x 650 l

Réservoir eau : 2 x 200 l

Puissance maximum : IPS 650 - 2 x 480 ch

Constructeur : Bénéteau (France)

Nautisme Article
© Bénéteau

Prix

A partir de 619 800 € HT

Version essayée : 861 000 € HT

Retrouvez cet essai et de nombreux autres dans notre hors-série Yachting 2020 à lire et relire en ligne !

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.