Multicoques de rêve : Ricochet, ou la passion jusqu'à la déraison

Voiliers
Jeudi 15 juillet 2021 à 12h36

C’est au détour du Sydney Boat Show que l’on est tombé sous le charme de ce catamaran pas comme les autres. Depuis la passerelle piétonne qui surplombe Darling Harbour déjà il éclipsait tous les autres multicoques par son design d’une fluidité parfaite. Une fois à bord, guidé par Franck Hobson, son propriétaire-skipper, on découvre un voilier absolument magnifique, une véritable œuvre d’art, où le mot perfection a guidé la réalisation de chaque millimètre carré de pont, chaque micro-détail d’aménagement.

©Ricochet
C’est au détour du Sydney Boat Show que l’on est tombé sous le charme de ce catamaran pas comme les autres. Depuis la passerelle piétonne qui surplombe Darling Harbour déjà il éclipsait tous les autres multicoques par son design d’une fluidité parfaite. Une fois à bord, guidé par Franck Hobson, son propriétaire-skipper, on découvre un voilier absolument magnifique, une véritable œuvre d’art, où le mot perfection a guidé la réalisation de chaque millimètre carré de pont, chaque micro-détail d’aménagement.

La peinture gris nacrée intégrale sublime ses lignes, homogénéise ses volumes, capte et renvoie la lumière. La robe d’antidérapant nacré semble parfaitement envelopper les formes dues originellement à Ian Farrier, aidé par le talentueux cabinet de designers australiens Murray Burns & Dovell (MBD). Les aménagements intérieurs ont été entièrement revisités et magnifiés par le designer d’intérieur Burley Katon Halliday (BKH Sydney & New York).

Nautisme Article
© Ricochet

Franck Hobson a été le skipper de Necker Belle, le catamaran de 32m de Richard Branson, le créateur de Virgin qui vient de faire un tour dans l’espace ! S’il a donné à Ricochet des airs de navette spatiale, Franck poursuit surtout le même niveau d’excellence, a la même créativité, le même souci du détail. Il a d’ailleurs fait appel aux fournisseurs de Necker Belle pour réaliser et équiper Ricochet : l’assurance d’atteindre l’exceptionnel dans tous les domaines.

Nautisme Article
© Ricochet

En matière de construction, Ricochet a bénéficié des technologies les plus avancées lors de sa construction initiale en 2004 et ne pèse que 8.5 tonnes sur la balance. Les refit de 2008 et 2013 ne feront que poursuivre et parfaire la quête d’absolu. La qualité du sandwich carbone époxy et la perfection du rendu de la peinture Awlgrip ‘Metallic Silver’ trahissent les milliers d’heure d’enduit, ponçage, finition, nécessaires à un tel résultat. On est bluffé par le siège de barre semblant émerger du pont. Forme et liaison reproduisent sans la moindre aspérité, ce que la nature a de parfait. On reste stupéfait devant le poli-miroir des parties lisses. Admiratif de ces lignes qui filent sans heurt, tantôt transversalement le long de la poutre arrière, longitudinalement le long du roof, contournant naturellement un winch tout d’inox vêtu, encastré juste ce qu’il faut. L’accastillage et les voiles réunissent réunit forcément les meilleures marques. Le choix de chaque courbe, chaque coussin, chaque teinte contribue pleinement à créer une ambiance d’harmonie et de bien-être. Jusqu’aux lattes de teck du cockpit dont l’alignement et l’assemblage minutieux sont une invitation à entrer au cœur de ce bijou.

Nautisme Article
© MULTI.media - François TREGOUET

Les portes du carré font mieux que s’ouvrir, elles s’escamotent avec élégance dans la cloison de roof. Elégance, c’est le mot qui définit le mieux l’atmosphère intérieure. Le rayon d’angle de chaque meuble a été réfléchi pour non seulement ne jamais heurter le regard ou les corps, mais surtout, donner une sensation de sérénité et de repos, d’équilibre parfait. Ici pas de vaigrages ou de contre-moules, toutes les surfaces sont peintes à la perfection. Sobriété, efficacité, esthétisme sont l’ADN de cet intérieur futuriste. Si les différentes nuances de gris dominent, quelques touches de rouge donnent vie à l’ensemble. La magie finit d’opérer lorsque la nuit tombe et que l’éclairage led « enflamme » l’intérieur de sa lueur carmin ! Il révèle les sols recouverts de Bolon, et transforme en sculpture une simple cuvette de toilette, il est vrai tout de carbone moulée.

Nautisme Article
© MULTI.media - François TREGOUET

Les aménagements sont simples, épurés. Une longue banquette faisant dos à la route et quelques tabourets entourent une table ovoïde. A tribord un meuble accueille un bloc cuisine à l’intégration soignée. Son vis-à-vis reçoit, lui, la table à cartes et son instrumentation complète. Cette fonction des plus traditionnelles se trouve ici conjuguée à un nouveau temps : le futur parfait. Chaque interrupteur semble tout droit sorti d’un film de science-fiction, ou du cerveau de Jonathan Ive. Chaque coque accueille deux cabines doubles et une salle d’eau. Performance et finesse des coques obligent, on est loin de l’espace proposé à bord d’un catamaran de grande série classique. Mais actionnez le panneau coulissant intégré qui privatise les couchettes arrière, et vous oubliez instantanément toute velléité de confort futile, pour vous concentrer sur la fonctionnalité de l’essentiel.

Nautisme Article
© MULTI.media - François TREGOUET

Ricochet est un catamaran vraiment unique, troublant, inoubliable. Un véritable Stradivarius que les amateurs se disputeront et choieront au fil du temps. Ne pas compter les heures, oublier toute notion financière, tout effet de mode. Ne penser qu’à la beauté du résultat, à la perfection de chaque détail, à l’homogénéité et l’intemporalité de l’ensemble. Actuellement disponible en charter au départ d’Hamilton Island, on peut profiter de la glisse, de la vitesse et de la beauté du plus abouti des catamarans. Ricochet n’est donc pas à vendre, mais lorsqu’il le sera nous serons nombreux sur la liste des prétendants.

Nautisme Article
© MULTI.media - François TREGOUET

Fiche technique

Longueur : 47' ou 14,32 m

Largeur : 23' ou 7,10 m

Tirant d'eau : 0,90 m / 2,25 m

Déplacement : 8 500 kg

Motorisation : 2 x 30 CV Yanmar

Fuel : 400 l

Eau : 500 l

Grand-voile : 70 m²

Solent : 28 m²

Code Zero : 66 m²

Gennaker : 105 m²

Spinnaker : 140 m²

Prix : la beauté n’a pas de prix...

Nautisme Article
© MULTI.media - François TREGOUET

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…