La péninsule du Cape York

Blog Michel Ulrich
Samedi 27 mars 2021 à 6h30

La péninsule du Cape York est l’une des régions côtières les plus attachantes de l’Australie pour la navigation maritime : c’est celle du Great Barrier Reef sur 800 km de littoral au Nord de Cairns, et celle du détroit de Torres à l’extrême Nord de l’Australie, passage maritime obligé pour contourner la Papouasie-Nouvelle-Guinée et remonter vers l’Indonésie, l’Océan Indien ou Singapour.

La péninsule du Cape York est l’une des régions côtières les plus attachantes de l’Australie pour la navigation maritime : c’est celle du Great Barrier Reef sur 800 km de littoral au Nord de Cairns, et celle du détroit de Torres à l’extrême Nord de l’Australie, passage maritime obligé pour contourner la Papouasie-Nouvelle-Guinée et remonter vers l’Indonésie, l’Océan Indien ou Singapour.

Cartographiée par Cook lors de son premier voyage, l’une des traces de son passage est la ville de Cooktown, lieu de réparation en 1770 de son navire, le Endeavour. C’est là que Narcisse Pelletier, le sauvage blanc, a été recueilli près du Cape Direction par une peuplade aborigène durant 17 ans, après le naufrage en 1858 du Saint Paul, trois-mâts français en route pour Sydney, où il acheminait des "coolies" (travailleurs agricoles) chinois. Narcisse Pelletier, originaire de Saint Gilles Croix de vie, retrouvé par un navire anglais, a été rapatrié en France presque de force en 1875…

Le Cape York, c’est aussi l’une des régions tropicales les plus intéressantes au monde. Dans la forêt couvrant la totalité de la péninsule, on trouve les espèces endémiques très rares comme le casoar à casque, le python vert arboricole… Mais attention, les plages sont fréquentées par les requins, les crocodiles de mer et les méduses mortelles. C’est une région balayée par les cyclones tropicaux, et chaque année, la seule route desservant le Nord est coupée par les débordements subits des nombreuses petites rivières et interdite à la circulation (même en 4x4).

Le Détroit de Torres est aussi une zone de récolte de perles naturelles et de nombreux pécheurs japonais y sont installés depuis le 19ème siècle dans les îles australiennes du détroit.

De l’Histoire du Cape York, retenons l’épisode durant la Seconde Guerre mondiale, de sa militarisation massive par les forces aériennes américaines pour contenir la poussée japonaise ayant atteint la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Plus de 5000 hommes ont été stationnés entre 1942 et 1945 sur les iles Horn et Thursday dans le détroit de Torres.

Trois destinations s’imposent pour un voyage au Cape York : Cairns, Port Douglas et Cape Tribulation. Mais le plus excitant est de monter par la route ou en bateau jusqu’à l’extrême pointe et visiter la bourgade de Cape York et de là, les iles australiennes du détroit de Torres. J’ai voyagé en 2013 entre Cairns et les Iles sur le cargo Trinity Bay, assurant le ravitaillement régulier de cette région – aventure inoubliable !

Nautisme Article
Dickson Inlet, Port Douglas© Michel Ulrich

 

Port Douglas, havre de paix © Michel Ulrich
Voilier en décrépitude à Port Douglas © Michel Ulrich
Port Douglas, après le cyclone © Michel Ulrich
Abandon à Port Douglas © Michel Ulrich
Mouillage à l'ombre à Port Douglas © Michel Ulrich
Mouillage protégé à Port Douglas © Michel Ulrich
Un caosar © Michel Ulrich
Naufrage au mouillage © Michel Ulrich
Canotage paisible à Port Douglas © Michel Ulrich
Soyez prudent au Cap Tribulation... © Michel Ulrich
Palétuviers au Cap Tribulation © Michel Ulrich
Cape York © Michel Ulrich
Vestiges de la Seconde Guerre mondiale, Cape York © Michel Ulrich
Vestiges de la Seconde Guerre mondiale, Cape York © Michel Ulrich
Fier barreur ! © Michel Ulrich
© Michel Ulrich
© Michel Ulrich
© Michel Ulrich
Vers Port Douglas © Michel Ulrich
L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.