Tour du Bocal 2020-2021 : une transatlantique pour sensibiliser à la réduction des déchets

Carnet de voyage
Vendredi 11 décembre 2020 à 16h07

Chaque année, jusqu'à 13 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les océans, faute d'être recyclés. Face à ce constat, les fondateurs de l'association Green Sailing se lancent un défi de taille : un projet de sensibilisation d'un an et demi en France et l'arc antillais, à bord d'un laboratoire unique, un bateau zéro déchet.

©Association Green Sailing facebook
Chaque année, jusqu'à 13 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les océans, faute d'être recyclés. Face à ce constat, les fondateurs de l'association Green Sailing se lancent un défi de taille : un projet de sensibilisation d'un an et demi en France et l'arc antillais, à bord d'un laboratoire unique, un bateau zéro déchet.

Une traversée écologique de la France à l'arc antillais

Ils sont trentenaires. Clément Gastinne, Breton, ingénieur dans les énergies renouvelables, et fou de voile. Constance de Roquefeuil, Bordelaise, engagée dans le monde associatif et très sensibilisée à la cause écologique. Clément, qui dispose de son diplôme de skipper, a toujours rêvé de « la  Transat' ». Constance participe à ses engagements depuis ses 19 ans où elle peut, « à son niveau », apporter sa contribution.

Après avoir vécu en Guadeloupe pour Clément et des engagements au Cambodge et au Sénégal pour Constance, l'idée du projet naît en janvier 2019 lors d'un voyage commun au Cambodge, alors que tous deux font de la plongée sur une île, au milieu de coraux fades et de morceaux de plastique plus nombreux que les poissons tropicaux. Tous les deux passionnés d'aventure et motivés par les nouveaux défis, ils décident d'agir à leur niveau et de mettre leurs compétences au profit d'une cause qui leur tient à cœur.

Début 2020, l'association GREEN SAILING naît ainsi de cette volonté partagée : « Une transatlantique, oui ! Mais avec un projet qui a du sens ! ». L'objectif de l'association est de sensibiliser tous les publics à la réduction des déchets, notamment dans le milieu de la plaisance, via des actions concrètes en partenariat avec les écoles et associations locales (interventions, ateliers), des relevés scientifiques avec l'association RIEM (Réseau Initiatives des Eco-explorateurs de la Mer), l'organisation de croisières responsables et enfin un travail sur les énergies renouvelables, notamment sur le voilier « Fiziout (faire confiance en breton) », qui servira au projet de transatlantique « Tour du bocal » de l'association.

Constance et Clément ont pour leitmotiv, la règle des 5 R :

- Refuser : apprendre à dire « non » à la société de surconsommation

- Réduire : consommer en fonction de ses besoins réels

- Réutiliser : ne pas jeter à la poubelle mais réutiliser autant que faire se peut, c'est l'économie circulaire

- Recycler : le verre est recyclable à vie, le métal et le carton sont recyclables quasiment partout en France maintenant. Ce sont les matérieux à privilégier

- Redonner à la terre : un composteur permet de redonner au cycle de la terre 30% des déchetrs ménagers !

« Guidés par nos convictions, nous souhaitons informer sur l'urgence de réduire les déchets en général : alimentaires, énergétiques et bien évidemment plastiques... Au départ de Marseille jusqu'à l'arc antillais, en passant par le Cap Vert ou Les Bermudes avant de jeter l'ancre en Bretagne, nous souhaitions pouvoir combiner notre projet de transatlantique « Tour du Bocal » avec le besoin notamment en Guadeloupe et à la Martinique de sensibiliser la population à la protection de son environnement », affirment Clément & Constance.

En raison de la crise sanitaire actuelle, le désamarrage prévu initiatiement en septembre 2020 depuis la Bretagne, a été reporté au mardi 15 décembre au départ de Marseille, avec un retour prévu à l'été 2022.

Un bateau nommé « Fiziout », laboratoire du zéro déchet

Pour ce projet associatif, c'est assez naturellement que le couple décide d'associer ses deux centres d'intérêts respectifs : la voile et l'écologie. Avec la volonté d'accueillir différents publics (enfants handicapés, familles...) sur leur bateau, notamment lors de croisières responsables, et après des mois de recherches, Clément et Constance ont finalement opté pour un modèle de voilier Oceanis 40. Un modèle qui recoupe tous les critères fixés au fur et à mesure de l'avancée du projet : un voilier d'occasion dont la production de déchets est de fait réduite tout en contribuant à l'économie circulaire, et mesurant plus de 12 mètres afin d'avoir assez d'espace et de stabilité pendant la traversée de l'Atlantique.

L'objectif lors de la transatlantique est aussi de produire le moins de déchets possible en faisant de ce voilier un peu spécial, renommé « Fiziout », un véritable laboratoire du zéro déchet. Pour ce faire, l'association a initié des partenariats techniques et écologiques avec diverses sociétés, notamment qui, dans le cadre d'un développement commercial et industriel, s'obligent au respect des règles strictes pour protéger la nature : cosmétiques solides et biodégradables, produits d'entretien naturels et en vrac.

Ainsi, grâce aux énergies renouvelables (installation de panneaux photovoltaïques rigides et souples, d'un hydro générateur et d'un dessalinisateur...), le voilier est propre et autonome. L'équipage a notamment réuni tout le nécessaire à bord : achats en vrac, un potager et deux poules (Cloche et Maloche), des produits d'entretiens et cosmétiques réutilisables, naturels et/ou sans emballage... Paré à virer !

Nautisme Article
© Association Green Sailing facebook

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.