Clap de fin pour Under The Pole III : c'est parti pour Under The Pole IV !

Carnet de voyage
Mardi 8 juin 2021 à 6h32

À l’occasion de la journée mondiale des océans, Emmanuelle PÉRIÉ-BARDOUT et Ghislain BARDOUT annoncent la fin de l’expédition UNDER THE POLE III, après quatre années d’explorations sous-marines de l’Arctique à la Polynésie française. Ils se tournent désormais vers le nouveau programme UNDER THE POLE IV • DEEPLIFE qui accompagnera la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable.

©Under The Pole
À l’occasion de la journée mondiale des océans, Emmanuelle PÉRIÉ-BARDOUT et Ghislain BARDOUT annoncent la fin de l’expédition UNDER THE POLE III, après quatre années d’explorations sous-marines de l’Arctique à la Polynésie française. Ils se tournent désormais vers le nouveau programme UNDER THE POLE IV • DEEPLIFE qui accompagnera la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable.

De 2021 à 2030, en partenariat avec des équipes scientifiques du monde entier, DEEPLIFE sera consacré à l’exploration de la zone mésophotique des océans jusqu’à 200 mètres de profondeur, à des fins de connaissance scientifique et de préservation. Pour atteindre ses objectifs, UNDER THE POLE lance la construction d’un nouveau voilier océanographique, spécialement conçu pour la plongée profonde et les besoins scientifiques.

De l'Arctique à la Polynésie française, 4 ans d'exploration scientifique de la zone mésophotique

En mai 2017, la goélette « WHY » quittait Concarneau pour le troisième volet des expéditions UNDER THE POLE. Emmanuelle et Ghislain BARDOUT, accompagnés d’une équipe pluridisciplinaire, ont sillonné la côte ouest du Groenland et rejoint le Pacifique à travers le mythique passage du Nord-Ouest. Après une première étude sur la fluorescence naturelle en Arctique, l’équipe UNDER THE POLE a mené un vaste programme scientifique en Polynésie française en collaboration avec la chercheuse Laetitia Hédouin et en partenariat avec le CRIOBE/CNRS.

Cette mission, intitulée « DEEPHOPE », avait pour objectif d’inventorier la diversité des coraux mésophotiques, comprendre leurs caractéristiques écologiques et leur capacité d’adaptation au réchauffement climatique. La zone mésophotique représente un espoir pour les récifs de surface largement impactés par les changements globaux.

Pour cela, les membres de l’expédition ont plongé plus de 1000 fois dans les eaux des cinq archipels, prélevé plus de 6000 échantillons, récolté le corail photosynthétique le plus profond au monde* et découvert une nouvelle espèce de corail. Le partenariat entre le CRIOBE/CNRS et UNDER THE POLE a permis aux deux organismes d’unir leurs forces afin de réaliser un programme ambitieux et très prolifique en termes de résultats scientifiques.

Dans la continuité de ce programme, l’équipe a réalisé à Moorea la mission « CAPSULE », véritable habitat sousmarin autonome dédié à l’observation sous-marine et à la science, permettant aux plongeurs de vivre et travailler sous la mer sur des périodes de plusieurs jours. Une expérience prometteuse amenée à se poursuivre sur UNDER THE POLE IV avec une deuxième Capsule.

Le "WHY II", nouveau voilier océanographique dédié à la plongée profonde scientifique

En 2021, l’ONU a proclamé la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable. Une opportunité entrant en résonnance avec les objectifs d’UNDER THE POLE : fort de son expérience des expéditions, de la plongée scientifique profonde dans des zones difficiles d’accès, UNDER THE POLE démarre à partir de cette année le programme de recherche DEEPLIFE 2021-2030. Il sera consacré à l’exploration de la zone mésophotique des océans jusqu’à 200 m de profondeur, une zone largement méconnue bien que jouant un rôle fondamental dans l’équilibre des océans.

Inspiré du modèle de collaboration fructueux mis en place sur les récentes expéditions, DEEPLIFE s’appuiera sur des partenariats scientifiques solides et internationaux. Afin de répondre au mieux aux besoins des scientifiques, UNDER THE POLE va se doter d’un nouveau navire d’exploration, le « WHY II ». Véritable pivot opérationnel des prochaines expéditions, ce voilier intègre ainsi des moyens d’expérimentation in situ avec un laboratoire de biologie marine, une forte capacité opérationnelle en plongée profonde, des espaces de travail adaptés et un niveau de sécurité maximal, conçu pour naviguer sur l’ensemble des océans et en toute saison. UNDER THE POLE a pour objectif la mise à l’eau du « WHY II » en 2023. Dans l’intervalle, l’équipe prévoit trois missions scientifiques en 2022-2023, dans l’archipel du Svalbard, aux îles Canaries et dans les Caraïbes.

Nautisme Article
© Under The Pole

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.