Une Mer à lire, un voyage en cinq romans

Carnet de voyage
Mardi 29 juin 2021 à 6h31

Un périple sans cesse renouvelé, sans destination précise, avec des compagnons différents et des émotions surprenantes. De Duras à Verlomme, naviguez en cinq étapes sur les flots d'une sélection littéraire saline.

©Illustration Adobe Stock
Un périple sans cesse renouvelé, sans destination précise, avec des compagnons différents et des émotions surprenantes. De Duras à Verlomme, naviguez en cinq étapes sur les flots d'une sélection littéraire saline.

De Sète à Léopoldville, en voyage avec Marguerite Duras

Nautisme Article
Sète© Illustration Adobe Stock

Un homme qui veut changer sa vie s'engage sur un bateau. Sur le navire, une femme court le monde à la recherche du marin de Gibraltar qu'elle a aimé et qui a disparu. De Sète à Tanger, de Tanger à Abidjan, et d'Abidjan à Léopoldville, c’est ensemble qu’ils s’en vont rechercher le marin disparu.

Marguerite Duras est une habituée des livres courts, mais "Le marin de Gibraltar" est une exception. Ce roman d‘expédition dans lequel reviennent des thèmes chers à son auteure, embrasse la mer, la chaleur, le voyage… La première partie en Italie est un ravissement, la difficulté des rapports amoureux, le bal et les milieux populaires, le ministère des colonies où elle a elle-même travaillé. C’est assurément grâce à un style puissant et ô combien remarquable, que le plaisir de suivre de bout en bout le parcours de Sète à Léopolville, est absolu.

Le lecteur navigue sur les mots de la grande Marguerite. Naviguer pour chercher, chercher pour ne pas trouver, naviguer pour aimer, trouver pour ne plus aimer. Un océan de contradictions dans la houle obstinée de la phrase durassienne.

Sillonnez l'Atlantique sur une coquille de noix avec Alain Bombard

Nautisme Article
Alain Bombard © Wiki Média

Ce dimanche 19 octobre 1951, un jeune médecin de 28 ans quitte le port de Las Palmas aux Canaries. Direction : l'Amérique. Moyen de transport : un canot pneumatique. Matériel embarqué : une voile, deux avirons, divers instruments de navigation, un couteau, quelques livres. Provisions d'eau : néant. Vivres : néant. Objectif : prouver qu'un naufragé peut survivre plusieurs semaines en buvant de l'eau de mer et en se nourrissant de plancton et de poisson.

Rares sont ceux qui peuvent prétendre appartenir au panthéon des Aventuriers. Encore moins nombreux sont ceux qui, en plus d'avoir l'esprit de découverte chevillé au corps, témoignent aussi d'un esprit scientifique et qui, au travers de leurs expériences souvent uniques, ont enrichi la connaissance humaine en mettant leur propre vie en jeu.

Alain Bombard est de ces hommes, lui qui traversa -il faut l'entendre et l'imaginer- l'océan Atlantique sur une coquille de noix, en l'espèce, un simple canot pneumatique. En se mettant dans la position d'un "naufragé volontaire", l'auteur entendait démontrer qu'un homme perdu en mer peut survivre, sans vivres, en utilisant les moyens qu'offrent les éléments, et à la condition de maintenir en lui l'espoir, la volonté de vivre.

L’ouvrage est une mine d'information écrite par un aventurier des temps modernes qui repousse les limites de la survie humaine. Ce livre a, certes, un peu vieilli, mais reste le premier du genre.

Balade le long des falaises d'îles irlandaises avec Nicolas Bouvier

Nautisme Article
Île d'Aran© Illustration Adobe Stock

Partir avec Nicolas Bouvier c'est perdre ses repères et pénétrer d'autres mondes. L'auteur s'y entend pour décrire lieux et paysages, faune et flore, rappels historiques, portraits humains, rencontres, conditions de voyage.Le Journal d'Aran et d'autres lieux s'ouvre sur une balade le long des falaises d'îles irlandaises, saoules de vent et hantées par la solitude minérale, sur les traces de quelques moines fondateurs d'abbayes, de bâtisseurs acharnés. Ou plus simplement dans le sillage de la "jeune garce bottée" croisée dans le petit aéroplane cahotant assurant la liaison entre Galway et Aran.

Ce livre nous résume l'île Emeraude  partagée entre l'Irlande du Nord et l'Irlande du Sud, qui fourmille de magnifiques paysages et de légendes spectaculaires. Un récit de voyage unique dans trois contrées différentes. D'un coup transporté dans ces pays lointains, d'une culture, d'un paysage, d'une population à l'autre.

Coups de folies en mer avec Hugo Verlomme

Nautisme Article
© Illustration Adobe Stock

Vaisseaux fantômes et naufrages ineffables, dauphins amoureux et hallucinations maritimes, vagues géantes et calmes maudits, ivresses des profondeurs et télépathie sous-marine, plongées initiatiques et rêves amphibiens... Au fil d'une trentaine d'histoires extraordinaires et inédites, nous allons vivre des "Coups de folie en mer" de toutes natures. Navigateurs, passagers, naufragés, plongeurs, nageurs, kayakistes ou surfers, des hommes et des femmes racontent, chacun à leur façon, ce moment où, face à la mer, leur raison a vacillé.

Certains ont connu la peur, un instant de déraison, d'autres des extases indicibles. Au-delà des témoignages, "Coups de folie en mer" est une réflexion sur les nouvelles mythologies marines qui nous est proposée, riche de références maritimes et culturelles, mais aussi de l'expérience d'un auteur qui aime et connaît l'océan.

Dans le sillage des dhows avec Claire et Reno Marca

Nautisme Article
Dhows© Illustration Adobe Stock

Partis en 2010 sur l'île yéménite de Socotra, Claire et Reno Marca y découvrent par hasard les dhows, d'énormes boutres en bois qui assurent le transport marchand d'une rive à l'autre de l'Océan Indien. Piqués par le caractère extraordinaire de ces vaisseaux qui demeurent, depuis le commerce des épices, les derniers héritiers des échanges séculaires entre l'Afrique, l'Arabie et l'Inde, ils décident de remonter leur route jusqu'en Inde, où ils seraient, dit-on, fabriqués. Ils remontent donc les côtes de l'Arabie, traversant le Yémen puis le Sultanat d'Oman pour arriver à Dubaï, où les dhows côtoient de manière surréaliste les gratte-ciel futuristes... De là, ils embarquent sur un cargo et traversent l'Océan Indien pour atteindre l'Inde, où ils découvrent enfin les fabuleux chantiers de dhows, après six mois d'aventures…

Un ouvrage qui, comme les précedents, offre à son lecteur une évasion dans un monde au travers de récits personnels, de photographies et d'illustrations. Cet ensemble donne corps à un périple intime fait de rencontres chaleureuses, de paysages époustouflants, au coeur de la vie quotidienne des habitants. A la recherche de ces imposantes embarcations à travers la péninsule Arabique, ils vont se rendre dans les ports du Sultanat d'Oman et des Emirats. Leur rêve est de voguer sur les vieux gréements à travers ces mers, pourtant, infestées de pirates. Ils veulent aussi découvrir les lieux de fabrication de ces "dhows". Le voyage a trouvé son fil conducteur, et vous même êtes embarqué depuis les côtes de ce Moyen Orient jusqu'au Kerala en Inde.

 

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.