Spinalonga : une perle à quelques encablures de la Crète

Carnet de voyage
Dimanche 2 octobre 2022 à 15h40

Située au Nord d'Agios Nikolaos (le Saint-Tropez crétois) à l'écart des grands circuits touristiques, la petite île fortifiée de Spinalonga est une curiosité qu'il faut absolument voir. Tour à tour forteresse vénitienne, puis turque et enfin léproserie, l'île a vu passer depuis l'Antiquité nombre d'hommes et de femmes venus de tous les côtés de la Méditerranée. Découverte de ce lieu unique.

L'arrivée sur l'île se fait nécessairement en bateau
Située au Nord d'Agios Nikolaos (le Saint-Tropez crétois) à l'écart des grands circuits touristiques, la petite île fortifiée de Spinalonga est une curiosité qu'il faut absolument voir. Tour à tour forteresse vénitienne, puis turque et enfin léproserie, l'île a vu passer depuis l'Antiquité nombre d'hommes et de femmes venus de tous les côtés de la Méditerranée. Découverte de ce lieu unique.

En arrivant sur les hauteurs d'Elounda, la vue se découvre largement sur l'entrée du Golfe de Mirabello, le petit village de pêcheurs de Plaka et la presqu'île déserte de Kolokitha. Au milieu de cette étendue, la petite île de Spinalonga attire irrésistiblement le regard, ses murailles désertes battues par les flots lui donnant l'aspect d'un grand vaisseau échoué ici pour l’éternité. Pour ceux qui ne viennent pas avec leur propre bateau, l'accès à l'île se fait depuis la jetée de Plaka, en une traversée de quelques minutes. On débarque alors au Sud de la forteresse, sur une petite plage encaissée au pied d'une haute muraille que l'on franchit en empruntant un long tunnel sombre que les lépreux déportés sur Spinalonga avaient surnommé La porte de Dante. Difficile d'imaginer que cet endroit aujourd'hui bucolique fut pendant plus d'un demi-siècle synonyme d'enfer.

Nautisme Article
Le débarquemet se fait aujourd'hui au Sud de l'île

On trouve des traces de fortifications sur l'île de Spinalonga dès l'Antiquité. À cette époque, une première forteresse permet de protéger la cité, aujourd'hui engloutie, d'Olous en verrouillant la baie qui donne accès à son port. Cependant, cette acropole ne suffira pas à dissuader les pirates arabes qui, au VIIe siècle, vont mener des raids incessants sur la région jusqu'à ce qu'elle soit désertée, les habitants trouvant refuge à l'intérieur des terres.

Il faut attendre le milieu du XVe siècle pour que les vénitiens, maîtres de la Crête depuis deux siècles, redynamisent les alentours d'Elounda en y développant la saliculture. L'îlot abandonné retrouve son intérêt défensif pour protéger des villes bien trop proches de Constantinople qui vient de tomber aux mains des ottomans. À partir de 1579, les vénitiens vont entamer la fortification de l'îlot en commençant par l'entourer d'une muraille au niveau de la mer. Un fort va par la suite venir couronner les hauteurs afin d'assurer une défense longue distance de la première enceinte. Spinalonga va ainsi devenir une citadelle maritime imprenable, une des plus importante du bassin méditerranéen. De fait, alors que les ottomans vont s'emparer de la Crète entre 1645 et 1669, Spinalonga va rester une place forte inexpugnable. La forteresse va devenir un refuge pour les populations chrétiennes martyrisées par les musulmans et résister jusqu'en 1715, date à laquelle elle tombera à son tour, mettant fin à quatre siècles de présence vénitienne en Crète. Les turcs vont se contenter d'occuper l'îlot sans lui apporter de modifications majeures et, ironie de l'Histoire, durant les grandes révoltes de la seconde moitié du XIXe siècle, la forteresse va servir de refuge aux familles musulmanes. Les derniers ottomans quitteront définitivement l'îlot en 1903.

Nautisme Article
Une redoute vénitienne surplombant la mer

En 1904, le gouvernement crétois décide d'utiliser l'îlot pour en faire une léproserie. Pendant cinquante ans, entre 300 et 500 malades venus de toute la Crète vont être enfermé dans la citadelle, isolés du reste du monde. Malgré des conditions de vie insalubres, les déportés vont s'organiser en micro-société avec des artisans (boulanger, barbier...), une mairie, une école et une paroisse. La léproserie va fonctionner jusqu'en 1957, date à laquelle le traitement de la lèpre va connaître un tournant. Désertée à partir de 1962, l'île va être menacée par plusieurs projets immobiliers jusqu'en 1976, date de son classement comme site archéologique. Les bâtiments du XXe siècle sont alors détruits pour mettre en valeur les fortifications vénitiennes et les restes des maisons ottomanes. L'îlot est depuis ouvert au public.

Nautisme Article
Les restes du village sous la forteresse© wikimedia

Visiter Spinalonga permet de voyager à travers le temps et l'Histoire. L'Est et la crête de l'île, abrupts, restent sauvages et sont quotidiennement balayés par le vent. Peu de touristes osent s'y aventurer, préférant le calme du village en ruine qui s'étale sur le versant Ouest de l'île, face à la terre. Au milieu des murs dépourvus de toit, quelques maisons ont été restaurées afin de permettre au visiteur de se replonger dans l'ambiance de la citadelle et d'en faire perdurer la mémoire.

Nautisme Article
A quelques encablures de la terre, l'îlot est aujourd'hui un cadre de promenade bucolique

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions sur La Chaîne Météo Voyage.

Google Maps
L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…