Besoin d'évasion ? Et si on partait au Brésil pour la fin de l'année ?

Carnet de voyage
Lundi 26 décembre 2022 à 15h40

Et si on partait à la découverte du plus grand pays d’Amérique du Sud ? Direction le Brésil et Rio de Janeiro pour fêter la nouvelle année

Plage de Copacabana ©Wikipedia
Et si on partait à la découverte du plus grand pays d’Amérique du Sud ? Direction le Brésil et Rio de Janeiro pour fêter la nouvelle année

Cap sur le plus grand pays du continent sud-américain et sur sa métropole la plus importante. Bien que ce ne soit pas la capitale du Brésil, Rio de Janeiro est mondialement connue pour son carnaval, ses plages telles que Copacabana ainsi que pour sa statue du Christ Rédempteur au sommet du Corcovado. Plus de six millions de Cariocas vivent dans cette mégalopole située sur la côte atlantique, dans la partie sud-est du pays. Comptez quelques 11 heures de voyage pour un vol sans escale, au départ de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et à destination de l'aéroport international de Rio de Janeiro-Galeão. Il faudra par ailleurs remonter vos montres de 4 heures.

Un climat typiquement tropical

Nautisme Article
Baie de Rio© Pixabay

Le Brésil présente une grande variété de climat de par sa superficie, sa forêt Amazonienne à l'ouest et sa longue façade atlantique à l'est. La ville de Rio est située à quelques degrés du Tropique du Capricorne. Le climat dans cette zone y est typiquement tropical avec une température moyenne à l'année de 24°C et environ 1200 mm de pluie par an. On trouve deux saisons : celle de l'hiver austral de juin à septembre, pendant laquelle les pluies sont limitées et les températures plus fraîches, variant de 18°, en moyenne, la nuit, a 22°C en journée. La saison estivale, qui dure de décembre à mars, puisque nous sommes là dans l'hémisphère sud, s'accompagne d'un climat humide et chaud avec 30°C en moyenne et beaucoup de pluies orageuses. Le mois de décembre est relativement favorable. C'est une période festive mais il fait chaud, et les pluies sont fréquentes : il tombe en moyenne 100 mm de pluie en novembre à Rio. Cela dit, ces pluies tombent de façon éparse, sous forme d'averses, ce qui laisse tout de même la place aux éclaircies. Coté température, il fait en moyenne 22°C la nuit et 28°C le jour. La température de la mer varie de 24 à 26°C en fonction de la latitude.

Un temps chaud, humide et orageux pour finir l'année et commencer la nouvelle !

Ce type de climat est sans surprise. Quelle que soit la période de l'année, le temps est souvent nuageux avec un risque orageux quasi quotidien. C'est ce qui vous attend si vous prévoyez un séjour à Rio de Janeiro cette semaine, et pour y passer le week-end du Nouvel An. Il s'agira d'un temps très changeant, plutôt ensoleillé le matin et à la mi-journée, puis devenant très nuageux et menaçant l'après-midi. C'est à ce moment-là que les orages éclatent. Les températures seront tout à fait de saison, de 23°C le matin à 29°C l'après-midi, avec quelques journées à 30°C. Le ressenti sera très lourd avec une chaleur moite. Si le temps s'annonce assez semblable tous les jours, il pourrait y avoir une accalmie pour la Saint Sylvestre.

Nautisme Article
Plage de boa viagem© Wikimedia

Un grand choix de sites touristiques

La ville de Rio de Janeiro regorge de monuments et de lieux qui valent le détour. Outre ceux déjà cités en introduction, le Pain de Sucre à 396 mètres d'altitude offre un panorama extraordinaire sur la baie de Guanabara et de ses deux forts à l'entrée. Autre mont : celui de Pedra da Gavea qui domine les plages. Une forêt est également incontournable : celle de Tijuca qui abrite de très nombreuses espèces de plantes. Vous pourrez également vous balader dans les rues pavées du quartier Santa Teresa ou encore visiter un musée, parmi la longue liste que propose la ville : le musée historique national ou le musée des Beaux-Arts sont les plus connus. Enfin, la cathédrale Sao Sebastiao et le monastère de Sao Bento sont également de ces monuments qui méritent le détour.

Coup de cœur : Fernando de Noronha

Nautisme Article
Baia do Sancho Fernando do Noronha© Wikimedia

Archipel brésilien situé dans l’océan Atlantique, au large de la ville de Natal, il est habité par quelque 2800 Brésiliens. Les îles, qui s’étendent sur 26 km², sont célèbres pour leurs plages paradisiaques où vous pourrez découvrir une faune et une flore véritablement exceptionnelles. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis une quinzaine d’années, vous pourrez également visiter de nombreux parcs naturels, parmi lesquels le Parc national marin de Fernando Noronha. Autre attrait de l’archipel, ce sont les nombreux spots de plongée. Ils vous permettront de nager au milieu de centaines d’espèces de poissons aussi rares que remarquables. Dans l’intérieur des terres, l’ascension du Morro do Pico est indispensable pour profiter d’une vue imprenable sur l’immensité de l’océan.

N'hésitez pas à consulter les prévisions météo sur La Chaîne Météo Voyage.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…