Le sentier sous-marin des îles Lavezzi

Samedi 4 août 2018 à 11h29

Le sentier sous-marin des îles Lavezzi est une invitation à découvrir les fonds sous-marins de Corse en famille. Dans des conditions idéales de sécurité et une nature préservée, avec un guide solide et bienveillant.

©Wikipedia
Le sentier sous-marin des îles Lavezzi est une invitation à découvrir les fonds sous-marins de Corse en famille. Dans des conditions idéales de sécurité et une nature préservée, avec un guide solide et bienveillant.

Si vous abordez les Lavezzi par vos propres moyens, prenez connaissance du plan de balisage mis en place par l'Office de l'environnement de la Corse (OEC), gestionnaire de la Réserve naturelle des bouches de Bonifacio, et la commune de Bonifacio (voir carte) : l'ancrage de votre bateau n'est autorisé que dans certaines baies.

Sinon, les bateliers sont nombreux sur le port de Bonifacio (quai d’honneur et quai Comparetti) à proposer l’excursion ; en une petite heure de traversée - le temps d'admirer les falaises et la cité depuis la mer -, vous rejoignez l'île Lavezzu - la plus grande de l'archipel. Elle est inhabitée, comme les autres îles et îlots de l'archipel (mis à part celle de Cavallo). Plusieurs centaines de couples de puffins cendrés (petits albatros) nichent chaque année dans les chaos rocheux au nord de l'île. Le sentier pédestre, entièrement balisé, permet une visite complète de l'île (une bonne heure et demie de marche facile), mais prévoyez chapeau et eau en quantité suffisante : vous ne trouverez aucune ombre ni point d’eau potable. Pour le sentier sous-marin, vingt minutes de marche suffisent à rejoindre la plage de la cala di Lazarina.

Nautisme Article
île Piana© Wikipedia

Vitrine sous-marine de la Corse-du-Sud

Les guides animateurs de l'OEC accueillent le public tout l'été (réservation préférable) sur le sentier sous-marin. C'est gratuit, on vous distribue le matériel (masque et tuba), et on vous offre un guide immergeable des espèces que vous allez sans doute rencontrer ! Le temps de donner deux ou trois conseils d'aisance et c'est parti pour la grande aventure sous-marine (à vivre dans deux mètres comme dans dix mètres de fond !). Plusieurs parcours sont proposés. La balade se fait toujours par petits groupes, de cinq randonneurs au maximum (au-delà, il y a toujours quelqu’un qui ne voit pas ce qui est montré, c’est aussi mieux pour la sécurité). La mise à l’eau se fait en douceur depuis la plage de sable, parmi les oblades. Le premier parcours chemine très progressivement (deux à trois mètres à mi-parcours, une dizaine au plus profond). C’est un itinéraire entre étendues de sable et herbiers de posidonie, parsemé de roches et de petits éboulis. Les petits sars et les bancs de saupes, les labres, les serrans affectionnent ces lisières. Sur le sable, ce sont peut-être des rougets qui chercheront leur nourriture de leurs barbillons, ou une petite sole enfouie dans le sédiment. Les herbiers abriteront sans aucun doute de jeunes nacres.

Nautisme Article
© Pixabay

Nage sportive…

Aux nageurs aguerris est proposée une randonnée un peu plus longue, sur des fonds d’une quinzaine de mètres. La balade se fait en pleine eau, en remontant les écueils côté large. L’impression de nage dans le bleu s’accentue en rejoignant l’îlot de La Sémillante (le naufrage de la frégate, le 14 février 1855, fit des centaines de morts, marins et militaires). Des zones soumises aux courants, avec des herbiers de posidonie compacts, des îlots entourés d’amoncellements de blocs, une roche truffée de failles et de surplombs… Aux abords des petites pointes exposées, l’opportunité d’apercevoir des dentis et des daurades royales, des barracudas, des gros sars furtifs, mais aussi des corbs se faufilant dans les éboulis, voire des mérous juvéniles à l’entrée des grottes…

Nautisme Article
île Lavezzo© sous licence creative commons

…et sensitive

Vous ne ferez pas que palmer pendant votre balade. Votre guide vous parlera bien sûr des poissons et des animaux que vous rencontrerez ensemble, mais sans doute aussi de leurs modes de vie, des espèces fragiles, du respect des habitats terrestres et marins. De l'île, sûrement, des fleurs endémiques qui s'épanouissent sur le sentier pédestre que vous avez emprunté, ou du nom des oiseaux et des monts environnants, c’est fort possible. Les gardes terrestres, maritimes, et le groupe de scientifiques de l'OEC veillent sur la Réserve. La curiosité des randonneurs sur le sentier leur est précieuse.

Nautisme Article
© sous licence creative commons

 

© sous licence creative commons
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.