Capri, symbole de la «dolce vita»

Par Figaronautisme.com
Mercredi 14 août 2019 à 18h30

Théâtre chaque printemps de la Rolex Capri Sailing Week, Capri fait partie de ces endroits où l’expression « dolce vita » prend tout son sens. Focus sur cette petite île italienne très prisée de la jet-set internationale.

©Pixabay
Théâtre chaque printemps de la Rolex Capri Sailing Week, Capri fait partie de ces endroits où l’expression « dolce vita » prend tout son sens. Focus sur cette petite île italienne très prisée de la jet-set internationale.

Célèbre pour la beauté naturelle de ses paysages, son histoire millénaire et son doux climat, Capri, petite île romantique de quelque 10 km2 située à la pointe sud de l’Italie, séduit depuis des décennies une clientèle aisée. D’Aristote Onassis à Rihanna en passant par Jackie Kennedy, Brigitte Bardot ou encore Beyoncé, cet ancien lieu de villégiature des empereurs romains séduit de nombreuses personnalités. En quelques décennies, le village de pêcheurs et ses boutiques d’artisanat local ont fait place aux enseignes de luxe, qui attirent une clientèle très select. 

Un environnement naturel abondant  ! 

Les amateurs de nature ne sont pas non plus en reste. En effet, l’île qui jouit d’un climat tempéré, abrite l’une des flores les plus riches d’Italie et une faune qui compte de nombreux oiseaux non migrateurs, dont les grandes mouettes albatros ou encore le très rare lézard bleu des Faraglioni.

Nautisme Article
L'île qui jouit d'un climat tempéré, abrite l'une des flores les plus riches d'Italie.© Pixabay

La Grotta Azzura, attractions phares de Capri  

Outre ses boutiques de luxe et ses paysages de carte postale, les grottes de Capri font partie des incontournables de l’île. Au départ de Marina Grande, les visiteurs partent à la découverte de ces grottes en longeant tout d’abord les bains de Tibère. Après avoir passé une haute falaise calcaire à la végétation autochtone luxuriante et la Punta di Gradola, les bateaux s’arrêtent à la Grotta Azzura, l’attraction phare de l’île. Rebaptisée « Grotta Azzurra » par deux touristes allemands en vacances à Capri en 1826, l’ex-Grotta Gradola, évitée jusqu’alors par les Capriotes qui la considéraient comme un lieu magique et effrayant, doit son nom aux eaux turquoise qu’elle renferme. Cette cavité à la lumière particulière et à l’eau d’une couleur saisissante, ne se visite qu’à bord de petites embarcations, qui attendent les touristes à l’entrée. Ne vous attendez pas à profiter longtemps de ce lieu magique. En saison, le nombre de visiteurs est tel que vous ne pourrez y rester que quelques minutes. La visite se poursuit ensuite par la Grotte des Saints, où l’érosion calcaire et l’action de la mer ont façonné des formes évoquant des sujets religieux, la Grotte Rouge, la Grotte de l’Arsenal, la Grotte Sombre, la Grotte Blanche et enfin la Grotte Merveilleuse.

Nautisme Article
La Grotta Azzura doit son nom aux eaux turquoise qu?elle renferme.© Wikimedia

La Scala Fenicia, lieu historique de l'île  

La Scala Fenicia ou escalier phénicien, tracé par les premiers colonisateurs Grecs, témoigne du passé de l’île. Seule voie de communication entre Marina Grande et les hauteurs de l’île jusqu’en 1877, l’escalier part de la contrée de Palazzo a Mare, le plus ancien centre grec de Capri, traverse potagers et vignes, et grimpe sur les hauteurs. Au cours des siècles derniers, l’escalier phénicien a également joué le rôle de station botanique. On citera également le parc philosophique et ses petits sentiers immergés dans la nature intacte du maquis méditerranéen, le long desquels on découvre une soixantaine de citations philosophiques, ou encore le belvédère Cannone, où les Français placèrent un canon pour la défense du secteur Sud de l’île en 1808. On peut y admirer les rochers Faraglioni, le rocher des sirènes, la Chartreuse, les jardins d’Auguste et la grotte des fougères, importante station préhistorique où des pièces archéologiques, de l’ère paléolithique à l’âge de bronze, ont été retrouvées.  

Nautisme Article
La Scala Fenicia ou escalier phénicien, tracé par les premiers colonisateurs Grecs, témoigne du passé de l'île.© Pinterest

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.