Sur les traces des Mayas dans la péninsule du Yucatán

Vendredi 18 octobre 2019 à 15h32

Haut lieu du tourisme du Sud-Est mexicain réputé pour la beauté de ses plages et son climat ensoleillé, la péninsule du Yucatán constitue une opportunité unique de découvrir la civilisation maya. Embarquement pour un voyage dans le temps, à l’époque préhispanique.

©Wikimedia
Haut lieu du tourisme du Sud-Est mexicain réputé pour la beauté de ses plages et son climat ensoleillé, la péninsule du Yucatán constitue une opportunité unique de découvrir la civilisation maya. Embarquement pour un voyage dans le temps, à l’époque préhispanique.

Caractérisée par une riche biodiversité et ses plages de sable blanc bordées par une eau chaude turquoise et chaude, la péninsule du Yucatán est également réputée pour son héritage archéologique, que l’on découvre en visitant les vestiges des temples et des anciennes constructions mayas, en marchant sur les traces des Mayas le temps d’une excursion sur l’île de Cozumel, ou en explorant les cénotes, typiques de la péninsule.

Les cénotes, pour une immersion dans l’inframonde maya

Nautisme Article
© Max Pixel

Gouffres d’effondrement en milieu karstique caractéristiques de la région, qui, grâce aux rivières souterraines de la région, forment des grottes et des bassins naturels, les quelque 6 000 cénotes de la Péninsule du Yucatán sont des témoins vivants du passé, qui rappellent aux visiteurs qu’avant qu’une météorite ne percute la région il y a 65 millions d’années, la péninsule était immergée sous les eaux.

Sources d’approvisionnement en eau potable, ces accumulations d’eau étaient autrefois des lieux fondamentaux de la culture maya, qui servaient notamment de cadre à des rituels de pluie, de vie, de mort, de renaissance et de fertilité. En raison de leur profondeur et de leur caractère énigmatique, ils étaient également considérés par les anciens Mayas comme des portes d’accès au monde des morts.

Nautisme Article
© sous licence creative commons

Qu’ils soient à ciel ouvert, semi-ouverts, en caverne ou antiques, ces anciens lieux de cultes, accessibles par des sentiers à travers la jungle et la mangrove, attirent aujourd’hui des milliers de curieux, qui viennent s’y baigner ou tout simplement découvrir ces phénomènes naturels qui avaient une importance toute particulière pour les Mayas. Parmi ceux ouverts au public, les cénotes de Las Mojarras, de Siete Bocas, de Chilam Balam ou de Verde Lucero se trouvent à proximité des sites archéologiques de Tulum, Cobá et Chichen Itzá.

Cozumel, l’un des plus beaux spots de plongée au monde

Nautisme Article
© Wikimedia

Accessible en ferry depuis Playa del Carmen ou par voie aérienne, l’île de Cozumel, située dans le Parc National des Récifs de Cozumel, compte parmi les plus beaux spots de plongée au monde, mais également parmi les plus spectaculaires. C’est en tout cas ce qu’avait déclaré le Commandant Cousteau en 1961 après avoir exploré les fonds marins de l’île et sa grande barrière de corail, constituée d’environ 25 récifs. Turquoise et translucides, les eaux qui entourent l’île se distinguent par l’excellente visibilité sous-marine qu’elles garantissent, l’abondance d’espèces de coraux et d’algues, mais également par leur très riche biodiversité marine, composée, entre autres, de raies manta, de dorades, d’espadons, de tortues, de mérous, de murènes et autres barracudas, qui attirent également de nombreux pêcheurs. C’est également sur cette île typiquement caribéenne que se trouve le sanctuaire maya de la déesse de la terre, de la fertilité, de l’amour charnel et des eaux marines Ixchel, où affluaient des pèlerins venant des différentes régions de la péninsule du Yucatán pour lui déposer une offrande. Désormais appelé San Gervasio, le sanctuaire est aujourd’hui le plus vaste site archéologique de Cozumel, mais aussi le plus visité par ceux qui souhaitent découvrir la civilisation maya.

Nautisme Article
© Pixabay

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.