Les Samoa, paradis lointain des « mers du Sud »

Vendredi 20 mars 2020 à 6h27

Niché au cœur du Pacifique Sud, l’archipel des Samoa fait partie de ces endroits isolés et peu connus qui méritent le voyage.

Niché au cœur du Pacifique Sud, l’archipel des Samoa fait partie de ces endroits isolés et peu connus qui méritent le voyage.

Sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire liée au Coronavirus… : avant de partir, renseignez-vous auprès des autorités compétentes concernant les mesures mises en place au départ de votre aéroport, et à votre destination finale.

À 2 800 kilomètres au Nord de la Nouvelle-Zélande et à 4 700 kilomètres au Sud d’Hawaï, bercé par un climat équatorial chaud et humide, avec une saison sèche de mai à novembre et une saison des pluies de décembre à avril pendant l’été austral, l’archipel des Samoa, formé d’îles volcaniques cernées d’atolls coralliens, est en réalité composé de deux micro-États : les Samoa, indépendantes depuis 1962, et les Samoa américaines, qui dépendent du pays de l’Oncle Sam. Pensez à consulter les prévisions sur La Chaîne Météo Voyage avant de partir.

Les Samoa, culture et hospitalité

Nautisme Article

Connues sous le nom de Samoa occidentales jusqu’en 1997, les Samoa se composent de deux îles principales, Savai’i et Upolu, et de sept petites îles, dont cinq inhabitées. Paradis des sports nautiques, Upolu, qui abrite la capitale des Samoa, Apia, est peut-être le meilleur endroit pour s’immerger dans la culture locale et découvrir son histoire. La nuit, la ville s’anime, que ce soit dans les rues, les restaurants, les pubs ou les boîtes de nuit. Savai’i, surnommée « la vraie Samoa » ou « la plus grande île » en référence à sa taille, mérite également qu’on s’y attarde. 3e plus grande île de Polynésie derrière Tahiti et la Nouvelle-Zélande, l’île, accessible en ferry depuis Upolu, fait partie des rares endroits au monde où l’on se sent loin de tout, et où l’on peut profiter des plaisirs simples de la vie. Réputée pour son hospitalité, ses sites archéologiques et ses paysages vierges et majestueux, l’île, idéale pour découvrir le mode de vie samoan traditionnel, se visite facilement grâce à la route pavée qui en fait le tour.

Nautisme Article

Outre ses chutes d’eau, ses grottes, ses plages paradisiaques et ses forêts tropicales qui font de l’île une destination idéale pour les amoureux de la nature, l’île compte d’autres attraits touristiques, dont les champs de lave Saleaula, qui s’étendent sur 50 kilomètres au pied du Mont Matavanu, ou encore ses plages de sable blanc ourlées de palmiers, bordées par des lagons turquoise. Les fonds clairs et poissonneux qui l’entourent raviront quant à eux les plongeurs, qui trouveront leur bonheur du côté de l’épave du Juno, qui s’est échoué en 1881 et qui abrite désormais des centaines de poissons et d’espèces de corail. Les jardins de coraux et la barrière de corail, où il n’est pas rare d’apercevoir des tortues vertes, contribuent également au charme de l’île.

Nautisme Article

Les Samoa américaines

Objet de nombreuses convoitises au cours des siècles derniers, les Samoa américaines s’efforcent de préserver et de valoriser leur héritage culturel, musical et artistique, en conservant leurs traditions. La langue samoane y est d’ailleurs toujours parlée en famille, même si la quasi-totalité de la population pratique l’anglais au quotidien. Composé d’une île principale, Tutuila, et de plus petits îles, dont Swains, Rose, Aunu’u, Ofu, Olosega et Ta’u, où se trouve le volcan de Lata Moutain qui culmine à 954 mètres, l’archipel au relief accidenté, voire montagneux, est largement recouvert de forêts tropicales, qui proposent aux visiteurs de somptueux paysages vierges aux airs de premiers matins du monde. Offrant un décor typique des « mers du Sud », les Samoa américaines se développent lentement d’un point de vue touristique, en raison de leur éloignement du continent. Si l’on ne devait retenir qu’une seule île, ça serait sans aucun doute Tutuila et ses murailles de verdure se précipitant dans l’océan, qui en font l’une des îles les plus spectaculaires du Pacifique. Sa capitale, Pago Pago, l’un des premiers ports baleiniers du Pacifique dans les années 1850, jouit d’un superbe site avec sa rade enchâssée dans l’écrin de la forêt vierge recouvrant les montagnes. Sur place, un arrêt s’impose au marché local, ainsi qu’au Jean P. Haydon Museum, consacré à l’artisanat local. 

© Google Earth
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.