Croisière sur fond de montagne au lac Tahoe aux Etats-Unis

Samedi 6 janvier 2018 à 15h43

Mots clés :

Entre les plaines désertiques du Nevada et de la Californie, le lac Tahoe offre au visiteur un véritable bol d’air rafraîchissant et une multitude d'activités nautiques dans un cadre exceptionnel.


Situé à 3h30 de San Francisco et niché à près de 1900 m d'altitude entre deux chaînes de montagnes, le lac s'étend sur 35 km de long, à cheval sur la frontière entre le Nevada et la Californie / Wikipedia

Le plus beau lac des États-Unis

Massifs montagneux, forêts verdoyantes et eaux d’un bleu intense : les paysages du lac Tahoe sont dignes des plus belles cartes postales. Situé à 3 h 30 de route de San Francisco et niché à près de 1900 m d’altitude entre deux chaînes de montagnes (la Sierra Nevada à l'ouest, et la Carson Range à l'est), le lac Tahoe s’étend sur 35 km de long, à cheval sur la frontière entre le Nevada et la Californie. C’est le plus grand lac alpin d’Amérique du Nord et l’un des plus profonds (500 mètres). Son volume serait suffisant pour couvrir tout l’état de Californie sous 35 centimètres d'eau. Par ailleurs, l'eau est si claire qu’on distingue, à certains endroits, les fonds jusqu'à 21 mètres de profondeur. Ses berges sont bordées de plages, d'espaces naturels protégés et de belles forêts de conifères. Avant l'arrivée des premiers colons européens, la région fut habitée par les Amérindiens Washos. Aujourd’hui, c’est une destination phare des Californiens qui viennent été comme hiver profiter de la palette de loisirs disponibles sur le site, ainsi que de son ensoleillement proche des 330 jours par an. Pas étonnant que les Américains l’aient élu le plus beau lac des US, d’après un sondage réalisé par le journal USA Today en 2012.

C'est une destination phare des Californiens qui viennent été comme hiver profiter de la palette de loisirs disponibles sur le site, ainsi que de son ensoleillement proche des 330 jours par an. / Pixabay

Excursion à Emerald Bay

Entre le décor sauvage de rochers de granit, d’immenses pins pondorosas, et longues plages de sable, les abords du lac Tahoe abritent de nombreuses maisons secondaires et chalets séduisants avec ponton privé permettant aux propriétaires un accès direct pour une excursion en bateau. Direction l’anse d’Emerald Bay au sud-ouest. Ce site naturel protégé abrite une jolie plage, un château de style scandinave datant de 1929, et la seule île du lac, Fannette Island. Durant la haute saison, de nombreuses embarcations viennent y jeter l’ancre. Dans ce superbe cadre, on peut pratiquer la plongée sur épave et découvrir les fonds remarquables du lac tout en profitant d'une vue panoramique sur la Sierra Nevada, la chaîne de montagne californienne.

Pour les plaisanciers en quête de tranquillité, la station balnéaire de Zephyr Cove, située au sud-est, est idéale. / Pixabay

Pour les plaisanciers en quête de tranquillité, la station balnéaire de Zephyr Cove, située au sud-est, est idéale avec sa plage de sable, sa jetée et son aire de pique-nique. C’est ici aussi que l’on peut embarquer sur le M.S. Dixie II ou le Tahoe Queen, bateaux à roues à aubes (propulsées par des moteurs).

En remontant la route vers le nord-est, on profite d’une escale pour admirer l’une des plus belles vues du lac à Logan Shoals. Puis, on prolonge son escapade à Sand Harbor qui compte quelques belles criques. Au programme, baignade fraîche dans les eaux cristallines (20° au maximum l’été), séance de stand up paddle ou balade en kayak. Sur le versant nord-ouest, les plages de Kings Beach et Carnelian Bay sont très prisées pendant la saison estivale où l’on s’adonne aux sports de glisse : de la planche à voile au kitesurf en passant par le ski nautique et le wakeboard. Il existe plusieurs compagnies dans la région qui proposent des services de location de matériel de sport de glisse, de voiliers et bateaux à moteur.

Les plages de Kings Beach et Carnelian Bay sont très prisées pendant la saison estivale où l'on s'adonne aux sports de glisse. / Pixabay

Hors de l’eau

Hors de l’eau, les loisirs ne manquent pas. On peut tenter sa chance dans les nombreux casinos que compte le versant est (coté Nevada), les jeux d'argent étant interdits en Californie. D’ailleurs, sur les abords du lac, seule la présence de casinos permet de deviner que l’on a franchi la frontière entre les deux États.

Les adeptes de visites culturelles pourront découvrir le Tahoe Maritime Museum à Homewood (rive ouest) qui abrite une vaste collection de bateaux en bois du 19e siècle. Les plus sportifs opteront pour les chemins à pied ou à vélo qui abondent dans la forêt luxuriante. Il n’est pas rare, d’ailleurs, d’y rencontrer des ours noirs. En hiver, la région se couvre d’un épais manteau blanc et fait le bonheur de nombreux skieurs. La station de ski de Squaw Valley avait accueilli les jeux olympiques d’hiver en 1960.

L'eau est si claire qu'on distingue, à certains endroits, les fonds jusqu'à 21 mètres de profondeur. / Pixabay

 

A lire aussi :

Ces lacs qui méritent d’être connus

Tour du monde des lacs les plus insolites


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction