Quand partir en Floride ?

Lundi 16 avril 2018 à 06h30

Mots clés : ,

Miami, Orlando, Palm Beach, Jacksonville… autant de villes dont le nom fait immédiatement penser aux palmiers, à de l’eau de baignade aussi chaude que limpide et aux parcs d’attractions qui font rêver les européens. Cependant, la Floride n’est pas un paradis toute l’année et ses conditions météo peuvent être particulièrement extrêmes. Alors quand partir ?


Miami Beach / Pixabay

En pleine saison des orages, la Floride est touchée par de fortes intempéries depuis une semaine : de violents orages ont balayé l’état avec des pluies diluviennes, de la grêle et des tornades.

Le printemps : entre orages et… requins !

De mars à juin, et particulièrement en avril-mai, l’air chaud et humide génère des conditions explosives en après-midi et en soirée. Les sirènes d’alerte aux orages et tornades sont déclenchées quasi-quotidiennement à cette époque. En mer, c’est aussi la saison des trombes marines, des tornades sur l’eau. Tout voyage entrepris à cette époque risque d’être compromis par cette météo chaotique. Même s’il est toujours possible de tomber sur une semaine calme, douce et ensoleillée. Le nord de la Floride est la zone la plus touchée par ces conditions violentes.   

Palm Beach / Wikimedia

En dehors des orages, ceux qui veulent profiter des plages doivent prendre en compte un autre paramètre : les requins ! Les touristes ne sont pas les seuls à apprécier une température de l’eau à 25°C en moyenne en avril. Chaque année, des milliers de requins migrent vers les plages de la pointe de la Floride, comme la cité balnéaire de Palm Beach. Il s’agit principalement de requins bordés : leur vivacité est bien connue des surfeurs du coin qui en ont souvent payé les frais. Mieux vaut se renseigner avant de sauter dans l’eau.

L’été : des conditions étouffantes, et des moustiques

De juin à septembre, les conditions météo sont difficilement supportables, même pour la population locale, chacun reste chez soi dans son logement climatisé. Les températures varient de 30 à 38°C à Miami, mais c’est l’humidité qui rend l’atmosphère insupportable : jusqu’à 90% d’humidité dans l’air ! Assez pour provoquer un malaise chez les plus sensibles.

L’eau est très chaude (30°C) mais après les requins, ce sont les insectes qui sont de sortie. L’activité des moustiques, surtout en juin, rend toute sortie en extérieur très désagréable.     

Novembre à mars : la période la moins risquée

Key West / Pixabay

Fuyez l’humidité et la grisaille française pour plier bagages vers la Floride en automne et en hiver. Le seul bémol, le risque de tempête tropicale ou d’ouragan, non négligeable, de septembre à novembre. La fin de l’hiver (février – mars) est probablement la meilleure période : douceur (20°C le matin à 25°C l’après-midi), temps plutôt calme, et températures de l’eau toujours agréables (24°C en moyenne). C’est aussi la période où il pleut le moins de l’année.  

En octobre-novembre, les touristes sont peu nombreux, mais la pleine saison touristique redémarre en mars-avril. Côté animation, les amateurs de fruits de mer ne devront pas rater le « festival annuel des fruits de mer » (Florida Keys Seafood Festival) à Florida Keys. Dans un autre registre, les passionnés de la nature se retrouveront au festival annuel de la vie sauvage à Titusville.

A lire aussi :

Top 5 des eaux les plus chaudes pour les vacances d'avril

Les beaux spots de croisière en Nouvelle-Zélande


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction