Riva 66 Ribelle : luxe et high tech

Yachting
Jeudi 8 novembre 2018 à 15h30

Parmi les plus belles nouveautés « motor-yacht » du moment, le 66 Ribelle perpétue avec élégance l’histoire du célèbre chantier italien tout en y apportant une touche innovante. Visite en avant-première !

Parmi les plus belles nouveautés « motor-yacht » du moment, le 66 Ribelle perpétue avec élégance l’histoire du célèbre chantier italien tout en y apportant une touche innovante. Visite en avant-première !

Très attendu, le nouveau 66 Ribelle a été présenté pour la toute première fois au récent Cannes Yachting Festival. Ce flybridge sportif de 20 mètres est construit dans le chantier historique de Riva à Sarnico (Italie), ce qui en fait le navire amiral de cette série. Il reprend en partie les lignes extérieures du 76’ Perseo, véritable réussite de la marque iconique. A la fois moderne et rétro dans le style, sa coque à l’allure profilée accueille de grandes ouvertures en verre et des éléments à base d’acajou et d’acier inoxydable poli. On retrouve également une couleur « bleu saphir » introduite pour la première fois. Dans le sillage du 56’ Rivale, le nouveau 66 pieds a été imaginé par le bureau « Officina Italiana Design » de Mauro Micheli et Sergio Beretta en collaboration avec l’équipe de développement du Groupe Ferretti. Parmi les éléments étonnants, on peut citer aussi les ailes arrière ou la porte de garage munie d’une bande en acajou.   

Nautisme Article
Sur le pont principal, le salon comporte de larges ouvertures et une grande banquette en L avec toujours un style high-tech. © Riva

Trois cabines avec une décoration moderne à base d’acajou opaque

Nautisme Article
Trois cabines à bord dont une belle VIP avec une salle de bain séparée et de nombreux rangements à la manière d'une suite d'hôtel !© Riva

Au-dessous du pont, l’agencement standard du Riva comprend trois cabines, dont celle du propriétaire, une VIP à l’avant et une double « invités ». Sur le flanc bâbord, la cabine avec deux lits simples dispose d'une salle de bains avec un double accès. La cabine « propriétaire » affiche 2,05 mètres de hauteur sous barrots et propose une salle de bains séparée. Côté pratique, le garage à annexe du Riva peut accueillir un « tender » type Williams 345 et un Seabob. Le cockpit est doté d’un bain de soleil à l’arrière, protégé par le flybridge, et d’un coin-repas tribord avec un sofa et une table en acajou. La cabine de l'équipage, accessible depuis le pont principal, est située sous le bain de soleil et comprend une couchette simple et une salle de bain. Sur le flybridge, accessible depuis le cockpit par un escalier en teck et en acier, se trouve un bain de soleil arrière muni de deux chaises longues.

Nautisme Article
A près de 37 noeuds en pointe grâce à ses deux puissants V12, les invités du Ribelle peuvent profiter au choix du confortable bain de soleil avant ou du flybridge facilement accessible. © Riva

Deux puissants V12 pour atteindre les 37 noeuds

Au chapitre décoration, les matériaux utilisés pour les intérieurs du 66’ Ribelle sont l’acajou opaque, l’acier et la laque dans différentes teintes de bleu et de blanc, ainsi que des éléments en cuir. Le pont principal du Riva se distingue aussi par une hauteur sous barrots de 2,05 m, plutôt pas mal pour un sport-yacht et par de grandes ouvertures qui laissent entrer beaucoup de lumière naturelle. La configuration proposée se distingue via une banquette en L à tribord et une belle table en acajou opaque. D’esprit sportif, le Riva est propulsé par deux MAN V12 développant chacun 1 550 chevaux, lui offrant environ 37 nœuds en pointe contre 33 nœuds en pointe. Sur demande, il est possible d'installer un système Seakeeper NG9 pour un confort maximal au mouillage !

Caractéristiques techniques :

 

Longueur hors-tout : 20,54 m

 

Largeur hors-tout : 5,29 m

Tirant d’eau : 1,80 m

Déplacement : 46,5 t

Motorisation : 2 x 1 550 ch

Cabines : 3 + 1 (équipage)

Vitesse maximum : 37 nœuds

Constructeur : Riva Yachts (Italie)

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.