Gladiator 631 Next : le nouveau modèle de Canados sera lancé en avril 2021

Bateaux à moteur
Vendredi 20 novembre 2020 à 10h36

Le chantier italien Canados lève le voile sur son nouveau projet pour sa gamme Gladiator : le Gladiator 631 Next, basé sur le concept de Michel Karsenti, président de Canados, qui a été 4 fois champion du monde de bateaux à moteur offshore et qui est considéré comme l'un des meilleurs experts en matière de bateaux rapides.

Le chantier italien Canados lève le voile sur son nouveau projet pour sa gamme Gladiator : le Gladiator 631 Next, basé sur le concept de Michel Karsenti, président de Canados, qui a été 4 fois champion du monde de bateaux à moteur offshore et qui est considéré comme l'un des meilleurs experts en matière de bateaux rapides.

Le projet Gladiator 631 Next a été lancé fin 2019 avec l'idée de créer le yacht le plus fiable et le plus performant jamais construit, avec le plus faible ratio consommation/mille nautique. Canados s'est associé à l'architecte naval Simone Cesati, expert en construction composite de haute technologie et constructeur de bateaux de course.

Le concept du bateau était axé sur la création d'un modèle qui : 

- atteindrait la barre des 50 nœuds avec des moteurs très conventionnels, optimisant la fiabilité avec un minimum de besoins d'entretien ;

- serait extrêmement facile à manier, de sorte qu'un propriétaire puisse conduire le bateau lui-même ;

- redéfinirait le concept de bateau de croisière d'un jour avec de vastes espaces sociaux en plein air, tout en offrant deux des trois cabines avec un confort et un luxe suffisants pour les croisières de longue durée ;

- permettrait d'atteindre une vitesse de pointe importante tout en étant capable de naviguer toute la journée à 35 nœuds en consommant au moins 30 % de moins de carburant que tout autre yacht de la catégorie.

Afin de parvenir à ces résultats, le département technique de Canados et Simone Cesati ont opté pour de nouvelles technologies véritablement innovantes. En bref, le rapport poids/puissance devait être maintenu en dessous de 10 kg par ch. En conséquence, le poids du Gladiator 631 Next ne dépasse pas 18,5 tonnes alors que tous les autres 20 mètres du marché se situent entre 24 et 26 tonnes. Ce gain de poids important ne pouvait pas être obtenu en réduisant les structures mais devait être trouvé dans la technologie, les matériaux et la construction intérieure légère tandis que l'hydrodynamique devait être très avancée, avec notamment du kevlar et de la fibre de carbone.

Nautisme Article

Les lignes d'arbres conventionnelles ne permettant pas d'atteindre la vitesse ciblée, Canados a opté pour des JDM® Special, qui sont des moteurs de surface réglables avec des safrans positionnés à l'arrière. Cela permet de conserver la fiabilité des lignes d'arbres conventionnelles sans avoir de raccords hydrauliques dans l'eau puisque les pistons de trim sont installés à l'intérieur de la coque.

Les deux avantages majeurs se trouvent dans le gain de performances et le confort accru par l'élimination des vibrations dues au fait que les hélices ne sont plus positionnées sous la coque.

Les gouvernails et le propulseur d'étrave sont couplés à un joystick de manoeuvre afin que l'utilisateur puisse profiter d'une manoeuvre conviviale et facile dans les ports.

De vastes espaces extérieurs

Le concept du Gladiator 631 Next est celui d'un yacht ouvert. L'embarquement se fera via une passerelle à marches multifonctionnelle Opacmare® qui servira également d'échelle de bain. Sous le pare-soleil arrière se trouve le garage à annexe pour un jetboat de 2,85 m. Sous le hard top, la table à manger d'extérieur est également convertible en bain de soleil ombragé, grâce à la table électrique. La cuisine sera équipée de deux réfrigérateurs de 130 litres en acier inoxydable fabriqués sur mesure, d'un barbecue électrique, d'une machine à glaçons et d'un évier. Le tableau de bord a été conçu comme un pod de console centrale avec trois généreux sièges de barre et deux écrans Garmin Crystal.

Nautisme Article

A l'intérieur du Gladiator 631 Next

À l'intérieur, la philosophie du modèle axée sur la performance se fera sentir dans de nombreux détails tels que les éviers, la cage d'escalier d'accès, la table, les robinets, les poignées de porte, les sommiers en fibre de carbone. La suite du propriétaire sera située au milieu du navire, en plein faisceau, tandis que la cabine VIP sera située à l'avant.

Le salon central présente un design classique et élégant, avec un canapé aux formes arrondies, des inserts en fibre de carbone, une table de designer et un revêtement en cuir Poltrona Frau®. Mais il n'y a pas que le design qui soit élégant, la hauteur libre de 2,40 m le rendra unique dans la catégorie. Cet aménagement peut, sur demande, être modifié pour transformer le salon en une troisième cabine fermée avec deux lits.

Nautisme Article

Le premier Gladiator 631 Next sera propulsé par un moteur Volvo Penta® D13 de 1000 ch. Et pour les accros de vitesse, Canados travaille actuellement sur un Gladiator 431 "Record" à trois moteurs avec trois Nanni-Scania N16. 1150 ch pour une vitesse de pointe d'environ 70 noeuds !

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.