Retour en images sur le dernier Otam 65 HT du chantier, le plus rapide jamais conçu !

Yachting
Jeudi 11 février 2021 à 19h37

Après la livraison de l'OTAM 65 HT à son propriétaire l'été dernier, le chantier naval a publié de nouvelles images de l'extérieur et de l'intérieur. Un concept unique pour un yacht pouvant atteindre une vitesse maximale de 60 nœuds !

©Alberto Cocchi
Après la livraison de l'OTAM 65 HT à son propriétaire l'été dernier, le chantier naval a publié de nouvelles images de l'extérieur et de l'intérieur. Un concept unique pour un yacht pouvant atteindre une vitesse maximale de 60 nœuds !

À la demande du client, le cabinet Francesco Guida Design a conçu le style et les détails de l'aménagement intérieur et du cockpit extérieur, donnant au yacht encore plus de personnalité et traduisant les demandes spécifiques du client avec un grand souci du détail. L'extrême personnalisation typique du chantier naval italien s'exprime pleinement dans le nouvel OTAM 65 HT, qui peut être parfaitement décrit comme un "made in Italy one off".

L'esthétique sportive et iconique dans le pur style OTAM est également le résultat d'une collaboration avec un partenaire historique tel qu'Umberto Tagliavini, de Marine Design and Services.

En développant l'OTAM 65 HT, le chantier italien a repoussé ses limites en fixant la vitesse la plus rapide jamais atteinte, atteignant une vitesse maximale de 60 nœuds et une vitesse de croisière de 50 nœuds, assurant pour autant une navigation et une maniabilité du yacht inégalées. En outre, ce modèle permet d'obtenir un rendement énergétique considérablement plus élevé que les autres bateaux de même taille actuellement disponibles sur le marché.

Nautisme Article
© Alberto Cocchi

Un design extérieur pour profiter de la mer

Nautisme Article
© Alberto Cocchi

Le hardtop de l'OTAM 65 HT a été personnalisé avec de nouveaux détails selon les demandes du propriétaire. L'un des plus remarquables est l'absence de portes menant au cockpit, ce qui crée un grand espace ouvert (pour mieux profiter de la vie en plein air) sans affecter le confort du yacht - par exemple, toute la zone est climatisée.

Nautisme Article
© Alberto Cocchi

Dans le cockpit, au lieu du traditionnel teck", explique Francesco Guida, "nous avons choisi du gris Esthec avec les "planches" disposées de travers pour accentuer la largeur plutôt que la longueur. Le défi était que l'armoire latérale devait être suffisamment grande pour accueillir non seulement un évier et un réfrigérateur, mais aussi d'autres appareils ménagers tels qu'une machine à glaçons et un refroidisseur à vin, ainsi que de nombreux espaces de rangement pour la vaisselle. Le volume de l'armoire est divisé par des bandes d'acier inoxydable brossé sur la façade".

Nautisme Article
© Alberto Cocchi

Des intérieurs inspirés des jets privés

L'intérieur et les détails du nouvel OTAM 65 HT, conçu par Francesco Guida Design, sont entièrement personnalisés. Les élégantes géométries qui expriment le style d'avant-garde confèrent au navire un caractère intemporel et, en même temps, marquent une nouvelle référence en matière de design intérieur sur le marché du yachting sportif.

Nautisme Article
© Alberto Cocchi

"Tout le concept était basé sur deux prémisses de base", explique Francesco Guida. "La première était que le décor devait mettre en évidence le fait qu'il s'agit du yacht le plus rapide que l'OTAM ait jamais construit, et probablement le plus rapide de sa catégorie, et nous nous sommes donc inspirés du monde encore plus rapide des jets privés. La deuxième prémisse était que le propriétaire souhaitait une couleur monochrome noir et blanc avec une référence visible aux éléments en fibre de carbone utilisés dans la construction composite de haute technologie du yacht".

"Nous avons obtenu ces effets de différentes manières", poursuit Guida. "La peinture blanche nacrée et le chêne teinté en noir sont combinés avec des revêtements d'aspect carbone pour les plafonds et les unités murales, qui sont conçus d'une manière qui rappelle les unités de stockage aériennes des avions à réaction. Les plafonds sont également très subtilement façonnés pour refléter le profil aérodynamique du toit rigide. Ainsi, en termes de matériaux, de formes et de couleurs, l'intérieur fait écho à l'extérieur".

Nautisme Article
© Alberto Cocchi

L'éclairage est un autre domaine d'étude important. "L'un des défis que nous avons dû surmonter est qu'il n'y a pas de fenêtres de coque, nous avons donc dû rendre les trois cabines sous le pont aérées et accueillantes sans recourir à la lumière naturelle. Tout l'éclairage est indirect et utilise les surfaces blanches pour faire rebondir la lumière dans les pièces et souligner les formes sculptées. Pour briser le couloir en forme de S qui relie les cabines, nous avons inséré un "hall" ovale au milieu pour créer un point d'intérêt".

Les couleurs, les formes et les matériaux ont été soigneusement sélectionnés pour coexister harmonieusement, ce qui donne au yacht une apparence équilibrée. "Les lits et les armoires latérales recouverts de cuir ressemblent aux unités de couchage en forme de cocon que l'on trouve en première classe, et les détails en acier inoxydable brossé et les poignées de porte sont assortis au gris clair de la moquette en soie et en laine. Le marbre Striato Olimpico est un élément frappant dans la cuisine. Il s'agit du seul matériau traditionnel utilisé à bord, mais ses rayures horizontales noires et grises lui confèrent un aspect très moderne qui s'intègre parfaitement au reste du décor. Naturellement, pour réduire le poids, tout le marbre est monté sur un substrat en nid d'abeille en aluminium".

Nautisme Article
© Alberto Cocchi

"Les salles de bains sont assez spéciales, car nous avons supprimé les lavabos traditionnels pour les remplacer par des "totems" indépendants en acier inoxydable brossé. Même les toilettes sont recouvertes d'un couvercle en acier inoxydable, un peu comme ceux que l'on trouve sur les avions à réaction".

Nautisme Article
© Alberto Cocchi

Fiche technique :

Longueur : 20,30 m

Largeur : 4,68 m

Capacité carburant : 3 800 l

Capacité eau : 500 l

Motorisation : Man V12 - 2000 ch

Générateur : 13 kw

Vitesse de croisière : 50 noeuds

Vitesse max : 60 noeuds

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.