Occasion : cinq catamarans exceptionnels à vendre !

Economie
Jeudi 29 avril 2021 à 12h34

Difficile de prendre l’avion, de nombreux pays inaccessibles, de plus de contraintes pour voyager... et si on partait naviguer ? En cette période de crise, le marché de la plaisance fait preuve d’une résilience étonnante. Les bateaux semblent être perçus comme autant de refuges à bord desquels on peut se retrouver en famille ou entre amis. Les multicoques en particulier apparaissent comme autant d’îlots mobiles d’une liberté que l’on ne trouve plus qu’en mer. S’il est trop tard pour acquérir une unité neuve pour l’été prochain, le marché de l’occasion regorge de bateaux prêts à partir. Nous avons croisé cinq unités singulières, chacune à leur manière.

©Marc Pajot
Difficile de prendre l’avion, de nombreux pays inaccessibles, de plus de contraintes pour voyager... et si on partait naviguer ? En cette période de crise, le marché de la plaisance fait preuve d’une résilience étonnante. Les bateaux semblent être perçus comme autant de refuges à bord desquels on peut se retrouver en famille ou entre amis. Les multicoques en particulier apparaissent comme autant d’îlots mobiles d’une liberté que l’on ne trouve plus qu’en mer. S’il est trop tard pour acquérir une unité neuve pour l’été prochain, le marché de l’occasion regorge de bateaux prêts à partir. Nous avons croisé cinq unités singulières, chacune à leur manière.

Historique – Lagoon 57 (1997)

Nautisme Article
© AYC

L’un des tout premiers Lagoon construits, sans doute l’un des plus beaux. Avec ses lignes élancées, son roof discret et son poids de jeune fille (11 tonnes, deux fois moins qu’un modèle actuel de même longueur) il a un charme fou. Très bien construit en sandwich par JTA, alors dans le giron de Jeanneau, on apprécie les performances et le confort de ce dessin VPLP. Certes les pans inclinés du roof doivent être protégés des rayons trop forts du soleil. L’intérieur avec ses boiseries vernies et ses planchers aux rayures crème a le charme des classiques. Proposé à 545 000 euros TTC par AYC, comme une Porsche ancienne, bien entretenu il ne perdra plus de valeur et fera tourner bien des têtes en filant à plus de 10 nœuds au moindre souffle d’air.

Luxueux – Azizam (2004), ci-dessus

Quand le monde du superyacht passe sur deux coques, cela donne Azizam et il est français. Construit à Concarneau par le spécialiste du sur-mesure JFA sur des plans du duo Joubert-Nivelt, ce catamaran de 25.75 a été entièrement réalisé en carbone-Nomex, garantie de performances et d’une longévité à toute épreuve. L’intérieur offre pourtant un niveau de luxe exceptionnel avec seulement trois cabines dont une suite propriétaire digne d’un hôtel cinq étoiles. De retour d’un tour du monde avec son propriétaire, Azizam est prêt à repartir, et le célèbre navigateur Marc Pajot qui le propose à la vente saura vous en livrer tous les secrets.

Performant – Ocean Pearl (2000- refit 2007)

Nautisme Article
© Bernard Gallay

Depuis l’ancien maxi-Orange converti à la croisière pour François Bich sous le nom de Vitalia 2, nous n’avions pas vu de multicoque aussi performant adapté à la croisière. Construit lui aussi par le spécialiste mondial du multicoque de course, le chantier Vannetais Multiplast, Ocean Pearl n’est autre en effet que l’ancien Club Med mené à la victoire autour du monde dans The Race 2001 par Grant Dalton ! Seulement trois tonnes ont été ajoutées pour l’adapter à un programme de croisière ultra-rapide avec ses aménagements en sandwich laqués de blanc seulement rehaussées de quelques touches de bois vernis. Le courtier et ancien coureur Bernard Gallay dit que la plus grande réussite de ce bateau c’est d’être passé « de l'une des machines de course les plus performantes du monde au catamaran de croisière le plus rapide jamais construit » !

Exotique – Schionning Arrow 45 (2016)

Nautisme Article

Partout dans le monde les dessins de Jeff Schionning sont synonymes d’élégance et de performance. Si 45 pieds est la taille idéale pour envisager un voyage au long cours en famille, alors cet Arrow 45 tout récent est un sérieux candidat. Alors que de nombreux plans Schionning vendus en kit sont destinés à la construction amateur, celui-ci a été réalisé par un chantier professionnel Sud-Africain. Il a visiblement séduit le pourtant très exigeant Philippe Echelle, avec ses intérieurs modernes, son gréement de racer, et sa propulsion électrique d’avant-garde. Bienvenue dans la circumnavigation du XXI° siècle.

Tout-terrain cossu – Yapluka 53 (2000)

Nautisme Article

Alors que ce matériau est un choix extrêmement pertinent pour le grand voyage, rares sont les catamarans construits en aluminium. Au début des années 2000 pourtant, le chantier Yachts Industrie à Caen s’y est essayé avec réussite. Ce Yapluka 53 au nom qui sonne comme une invitation à larguer sans délai les amarres est une magnifique expression de la belle plaisance française. Dans une taille (16m) et un budget (490 000 euros) raisonnables, cette unité repérée chez Catam’s est un bateau solide et extrêmement bien fini. Aidé par ses dérives, il propose des performances très intéressantes pour un bateau de grande croisière, mais c’est son intérieur qui emporte les suffrages, avec en pièces maîtresses le carré central et la cabine propriétaire.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.