Saint-Malo : quels projets à venir pour le Port des Sablons ?

Economie
Dimanche 4 septembre 2022 à 15h29

Saint-Malo dispose de plusieurs ports : le bassin Vauban situé devant la vieille ville accessible par une écluse, le bassin Duguay-Trouin (écluse et pont levant), réservé aux professionnels et le port des Sablons protégé par un seuil de 2 mètres au-dessus du zéro des cartes. Pour en savoir plus sur les projets, nous avons rencontré Jean Virgile Crance, premier adjoint au Maire et Madame Dominique Bonnel directrice du port des Sablons.

Port des Sablons ©Albert Brel
Saint-Malo dispose de plusieurs ports : le bassin Vauban situé devant la vieille ville accessible par une écluse, le bassin Duguay-Trouin (écluse et pont levant), réservé aux professionnels et le port des Sablons protégé par un seuil de 2 mètres au-dessus du zéro des cartes. Pour en savoir plus sur les projets, nous avons rencontré Jean Virgile Crance, premier adjoint au Maire et Madame Dominique Bonnel directrice du port des Sablons.

Les équipements et services offerts

Nautisme Article
Port des Sablons © Albert Brel

Sur le plan technique, plusieurs services sont offerts. Parmi les plus significatifs : sur le ponton I au fond du port, il y a une station d’avitaillement en carburant ouverte 24/24h (paiement CB) mais, attention, pour y accéder, à cause de l’envasement, la hauteur d’eau de 2 m n’est pas assurée sur l’ensemble du bassin. Ensuite, vous trouverez une station de récupération d’eaux noires et d’eaux usées, une zone technique équipée d’une grue de 2,5 tonnes et d’un élévateur de 20 tonnes (largeur maximum 4,10 m), mais aussi deux cales de mise à l’eau à accès gratuit (Sablons et Naye) ainsi que deux aires de carénage (submersible et aérienne). Elles sont équipées d’un système de nettoyage et de récupération des résidus de carénage. Des bornes électriques et d’eau sont à disposition ainsi que des nettoyeurs haute pression (se renseigner au bureau du port). Sur le terre-plein du port, deux blocs sanitaires (douches, lavabos, WC, éviers, etc.) sont disponibles 24h/24. L’un à l’Ouest près des pontons visiteurs A et B et l’autre à l’Est. Les pontons B, C, E, F sont pourvus de blocs WC.  

Nautisme Article
Aire de carénage© Albert Brel

Quelques avantages offerts et des manques

Nautisme Article
Cale de mise à l'eau© Albert Brel

Nautisme Article
Cale de mise à l'eau et aire de carénage© Albert Brel

Parmi les avantages, si vous faites une escale de moins de deux heures, par exemple, pour récupérer des équipiers, celle-ci est gratuite. Si vous devez faire le plein d’eau, un forfait de 5 euros vous sera demandé. Si votre escale se prolonge entre 2 et 6 heures, le tarif est de -50% du tarif journalier. Si vous séjournez 3 nuits en continu, une réduction de 10% sera appliquée sur le tarif. Le point négatif est le manque, à l’exception d’une petite épicerie, de commerces de bouche sur le port. Pour l’avitaillement, il faut se rendre en ville de Saint-Servan, comptez 20 minutes à pied. Conscient de cela, vous pouvez commander vos pains et viennoiseries le soir, elles vous seront livrées le lendemain matin au bureau du port. L’autre point regrettable est le manque de bouées d’attente. Seulement deux bouées, à ce jour, sont disponibles devant la jetée du port. Le port des Sablons est certifié "Port Propre". Cette démarche vise à réduire l’impact environnemental des ports de plaisance et a pour objectif la lutte en faveur de la prévention des milieux aquatiques. 

Nautisme Article
Bouées d'attente© Albert Brel

La navigation

Nautisme Article
Mouillage Solidor© Albert Brel

Elle ne présente pas de difficultés particulières. Il suffit d’emprunter le chenal qui vous amène dans l’avant-port (Vauban et Sablons). Le port est fermé par une jetée (enrochements) qui se prolonge par le seuil submersible découvrant de 2 mètres. A l’extrémité de la jetée, une échelle de marée et un panneau lumineux indiquent la hauteur d’eau au-dessus du seuil. A bâbord de l’entrée du port, se situe le terminal des ferries. Il est impératif de respecter les règles de priorités qui sont signalées par des feux lorsque les ferries manœuvrent. Une fois entré dans le port, les 45 places visiteurs sont sur le ponton A (A40 à A66 et A37 à A63) et B (B90 à B100 et B93 à B99). Vous pouvez également contacter la capitainerie par VHF qui peut vous attribuer une autre place.

A voir

Le port de plaisance des Sablons est situé aux pieds de la cité d’Aleth. Une promenade sur ce site offre une vue sur les villes de Saint-Malo et de Dinard, sur le barrage de la Rance, sur l’Ile de Cézembre, sur le grand et le petit Bé. Un autre point remarquable est le parc des Corbières (entrée près de l’église Sainte-Croix). Vous pouvez déambuler dans un environnement boisé et il surplombe la plage des Corbières. La baie de Solidor offre de nombreux restaurants, une plage et la tour Solidor construite au XIVe siècle. Comptez 20 minutes de marche pour vous rendre dans les rues commerçantes de Saint-Servan et 30 minutes pour rejoindre Saint-Malo intramuros.  

Nautisme Article
Echouage Solidor© Albert Brel

Nautisme Article
Entrée des Sablons et terminal ferries© Albert Brel

Les projets

Actuellement et depuis plus de 40 ans, le port est géré par la ville de Saint-Malo mais c’est la région qui en est propriétaire. La région a acté de reconfier la gestion conjointe des ports des Sablons et de Vauban ainsi que des mouillages des vaseux et de Solidor à la ville de Saint-Malo. Pour cela, la ville et la région Bretagne ont créé une SPL (Société Publique Locale). Cette SPL prendra progressivement les rênes dans un souci de services auprès des usagers avant de devenir l’autorité unique de gestion de la plaisance à Saint-Malo à partir du premier janvier 2023. A ce jour, le port des Sablons dispose de 1181 places sur 12 appontements et de 45 places réservées aux visiteurs. La liste d’attente pour obtenir une place est de plus de 1500 inscrits (liste anonyme, consultable sur internet), il faut compter environ 15 années pour en obtenir une. Après la Route du Rhum (novembre 2022), de nombreux projets (extension et réaménagement) sont à l’étude entre autres 400 nouvelles places (4 à 5 ans de travaux), un port à sec, deux nouvelles bouées d’attente, etc. La municipalité souhaite que pour début 2023 le dossier soit finalisé. Au-delà de la plaisance, Saint-Malo entend réaliser un centre nautique et sportif sur le terre-plein du Naye dans le cadre d’un projet global du site des Sablons.

Pour plus d'informations retrouvez la fiche du port de Saint-Malo Les Sablons, et n'oubliez pas de vous procurer le Bloc Marine Atlantique pour accompagner vos navigations.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…