Ouverture du Boot Düsseldorf aujourd'hui : deux halls 100% voile et 14 autres à visiter !

Salons
Samedi 21 janvier 2023 à 6h30

Après deux éditions annulées pour cause de pandémie, le grand salon allemand rouvre ses portes aujourd'hui à 10h, avec 16 halls d'exposition. Voici un état des lieux de ce salon nautique incontournable.

©Photo Messe Düsseldorf / Ctillmann
Après deux éditions annulées pour cause de pandémie, le grand salon allemand rouvre ses portes aujourd'hui à 10h, avec 16 halls d'exposition. Voici un état des lieux de ce salon nautique incontournable.

Même avec « seulement » seize halls, contre 17 à 18 jusqu’en 2019, le Boot Düsseldorf est indéniablement le plus grand salon indoor consacré aux sports nautiques. Car le Boot est bien plus qu’un salon du bateau, même si sept halls sont consacrés aux motoryachts et deux aux voiliers, reflétant bien ainsi un marché dominé à 80% par les premiers. Mais n’allez pas croire que la voile est réduite à la portion congrue, en dehors des salons à flot, Düsseldorf ne manque pas d’intérêt pour tous les amateurs de croisière, régate ou simple découverte, poussés par la seule force du vent. Plus de plus de 100 constructeurs, associations de voile et organisateurs de courses sont présents dans les halls 15 et 16. La plupart des grands chantiers sont présents bien sûr, mais aussi les acteurs les plus récents d’un marché des plus pertinents dans le contexte économique et écologique actuel, avec son mode de propulsion 100% vert. Amel, Arcona, Najad, Bavaria (avec 6 voiliers dont le C46 en première mondiale), Bénéteau, Contest, Dufour, Elan, Faurby, Grand-Soleil, Elan, Hallberg Rassy, Solaris, Sunbeam, Wauquiez, J Boats avec le J45 entre autres, présenteront un large éventail de leurs gammes.

Nautisme Article
© Photo DR

Dix voiliers exposés chez Bénéteau

Le leader mondial Bénéteau, par exemple, présente pas moins de 10 voiliers du petit First 24 au grand Oceanis Yacht 60, en passant par les derniers modèles tels les First 36 et 44 ou encore l’Océanis 30.1. Jeanneau n'est pas en reste puisque sont présentés sur le stand du chantier des Herbiers les Sun Odyssey 380, 410 et 440, ainsi que le tout nouveau Jeanneau Yachts 55, accompagné de son grand frère de 60 pieds. Car les accès et les halls du Messe Düsseldorf permettent d’accueillir de grands bateaux, des marques aussi prestigieuses que Nautor's Swan, CNB ou encore Oyster ne manquent jamais ce rendez-vous incontournable. Le chantier Néerlandais Contest présente même deux unités, les Contest 49Cs et 50CS. Pour la première fois, Wally est également présent avec un voilier et le Nano ne devrait pas manquer d’attirer l'attention. Plus exceptionnel encore, le Boot Düsseldorf est sans doute le dernier salon indoor à accueillir des multicoques de grande taille. Cette année, on pourra y visiter le Bali 4.4, le Catana Ocean Class, le Lagoon 46 ou encore l’Excess 1. Les catamarans Leopard et Fountaine Pajot ont quant à eux fait le choix écologique de visites virtuelles sur l’ensemble de leurs gammes.

Nautisme Article
© Image Boot Dusseldorf

Des catamarans jusqu’à 50 pieds

Pour les trimarans repliables, et donc plus facilement transportables, le premier salon de l’année est forcément un incontournable. Ce sera encore une fois le cas cette année pour le Danois Quorning qui exposera ses pépites que sont les Dragonfly 28 Performance et le nouveau Dragonfly 40 Carbon. Quant au petit voilier gonflable Tiwal, il n’a manqué aucun salon de Düsseldorf depuis la création de la société. Outre son dixième anniversaire, il pourra en plus célébrer le titre de « Boat of The Year 2023 » qui vient d’être décerné au petit dernier, le Tiwal T3R, par le magazine Américain Sailing World. Mais il n'y a pas que l'achat d'un nouveau bateau dans la vie. On peut aussi louer, avec deux halls, les 13 et 14, presque exclusivement dédiés aux opérateurs tels que Dream Yacht, Moorings/Sunsail ou encore Navigare, mais aussi à toutes les destinations possibles et imaginables à travers le monde avec des pavillons vous emmenant aussi bien en Croatie qu’à Tahiti, de la Costa Brava aux Seychelles ou encore en Guadeloupe. Mais que l’on soit propriétaire ou locataire, on est avant tout passionné, alors les halls 10 et 11 qui présentent tous les équipements possibles doivent être visités. Et puis comme en croisière on passe 80% du temps au mouillage, il ne faudrait pas s’y ennuyer. Alors rendez-vous dans le hall 12 qui regroupe tout l’univers de la plongée, y compris une tour d’eau qui permet de s’initier ou de tester du matériel. Pour les amateurs de paddle, un bon tiers du hall 14 lui est consacré, tandis que l’intégralité du hall 17 est réservé aux sports de glisse.

Nautisme Article
© Photo Promessa - DR

En TGV direct depuis Paris

Enfin, pour initier des passions dès le plus jeune âge, les enfants ne manqueront le grand bassin de navigation du salon, qui permet de s’initier à de nombreuses activités. Le programme de la scène du Sailing Center est également à ne pas manquer. C’est un rendez-vous incontournable notamment pour les grands coureurs au large. Pip Hare, héroïne du dernier Vendée Globe viendra présenter son projet Medallia pour la prochaine édition, Robert Stanjek interviendra en direct de l’escale de The Ocean Race au Cap-Vert qu’il dispute sur le bateau Guyot Environnement du Français Benjamin Dutreux. Comme vous l’aurez compris, une seule journée ne suffit pas pour visiter cet immense salon sans équivalent au monde. Prévoir un bon, voire un long, weekend est préférable. Bien que le site du Boot soit situé à seulement 3 kilomètres de l’aéroport de Düsseldorf, le bon plan est de venir en TGV (direct depuis Paris) puisque la gare centrale et le centre-ville historique (Altstadt, qui vaut la visite) sont reliés par un tram direct arrivant au pied l’entrée du parc d’expositions (Messe Düsseldorf).

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…