Une «maison des skippers» pour entretenir le succès de Lorient La Base

Course au large
Lundi 1 novembre 2021 à 12h31

Le projet a été sélectionné le 23 septembre dernier par un jury composé d’élus et d’architectes. Sur 95 candidatures reçues 3 projets sont restés en compétition. Au final, c’est l’agence lorientaise Bohuon Bertic architectes groupée avec B.A. Bois bureau d’études atlantique, Aerius, Armor Economie et Alhyange qui concevra le nouveau bâtiment dédié à la Course au Large à Lorient la Base, sur le site de l’ancien bâtiment du Défi français.

©LAURÉATE
Le projet a été sélectionné le 23 septembre dernier par un jury composé d’élus et d’architectes. Sur 95 candidatures reçues 3 projets sont restés en compétition. Au final, c’est l’agence lorientaise Bohuon Bertic architectes groupée avec B.A. Bois bureau d’études atlantique, Aerius, Armor Economie et Alhyange qui concevra le nouveau bâtiment dédié à la Course au Large à Lorient la Base, sur le site de l’ancien bâtiment du Défi français.

Afin de conforter le niveau de services et la place internationale du site de Lorient La base, le projet de la future Maison des skippers dédiée à la course au large, insérés entre les blocs K1 et K3 avance.

"Le bâtiment du Défi Français est parti en fumée le 8 juin 2018. Nous n’avons pas renoncé à le reconstruire, Lorient La Base est tout de même l’un des pôles majeurs de la course à la voile ! Cette maison sera à la fois le hangar d’accueil d’un Ultime ou de deux IMOCA, un lieu de regroupement institutionnel et convivial pour les skippers de la base qui pourront profiter de salles de réunions, de salles de formation, d’un point santé et d’un accueil évènementiel pour les teams qui n’ont pas de bureau dédié. La maison des skippers c’est le bâtiment qui va donner tout son sens à Lorient La Base".

Nautisme Article
© LAURÉATE

L’agence Bohuon Bertic architectes groupée avec B.A. Bois bureau d’études atlantique, Aerius, Armor Economie et Alhyange a été sélectionnée pour la qualité de son projet qui s’intègre parfaitement dans le site imposant de l’ancienne base des sous-marins.

"Ce projet nous a paru être le mieux inséré dans son environnement avec un aspect très arrondi de la façade et des coursives qui donnent sur la rade. Il tient compte des girations délicates lors de la mise à l’eau des Ultime avec un quai linéaire, de la profondeur…C’est un bâtiment qui répond également à un cahier des charges du point de vue environnemental. Une série de conditions qui les a propulsé en tête du concours".

 

Près de 3 000 m2 seront donc consacrés à l’accueil de l’association Lorient Grand Large et des skippers, mais aussi aux teams pour y assembler et stocker leurs Imoca ou même Ultim. Un projet phare pour le territoire, déjà leader sur le secteur de la Course au Large, avec un budget prévisionnel global de 5,7 M€.

« Véritable écosystème constitué au fur et à mesure des années, Lorient La Base est aujourd’hui quelque peu victime de son succès qu’il nous faut entretenir pour le faire durer. Nous travaillons sur la gestion du foncier à terre et sur l’accueil en mer car nous avons aujourd’hui plus de demandes que de possibilités d’accueil. Cet équipement est un nouvel outil qui permettra de mettre en place les services attendus dans de (très) bonnes conditions et de renforcer toujours un peu plus Lorient-La Base dans l’accueil incontournable des teams de courses au niveau mondial. Nous n’oublions pas que La Base est également un lieu d’accueil touristique et culturel et nous avons eu une attention particulière à l’intégration du bâtiment et à sa qualité architecturale pour valoriser le site » indique Fabrice Loher, président de Lorient Agglomération.

Nautisme Article
© LAURÉATE

"Entretenir son succès fait parti de la stratégie que nous avons mis en place. A terme, nous souhaitons que Lorient soit à la fois une ville d’accueil, d’étape et de départ de course transatlantique. Notre dessein est d’inscrire définitivement Lorient La Base dans le calendrier des grandes courses internationales, d’en faire un incontournable".

 

Un véritable balcon sur la mer

Entre les deux imposants blocks K1 et K3, le projet qui sera sélectionné doit construire une réponse architecturale à la fois intégrée et en rupture : « Nous souhaitons réaliser un véritable balcon sur la mer. Cette idée simple ordonne le programme en positionnant la maison des skippers vers le quai et en arrière, en vis-à-vis des ateliers du K1, le hangar pour les écuries ». A la fois lieu d’accueil des skippers, avec des bureaux, des salles de repos et d’animation, et local technique avec des hangars modulables pour accueillir les différentes jauges de bateaux, le futur équipement doit répondre à une multiplicité d’usages. Angles arrondis et hauteur maîtrisée, façades vitrées pour jouer la transparence, 3 niveaux pour mieux organiser les fonctionnalités, decks et coursives larges en bois pour vivre entre l’intérieur et l’extérieur : l’organisation du bâtiment joue l’originalité et la polyvalence.

Nautisme Article
© LAURÉATE

Budget

Le montant global prévisionnel de l’opération est estimé à l’issue de l’étude de programmation à un montant de 5 701 310 € HT (travaux de construction : 4 397 410 € HT)

Calendrier prévisionnel :

Etudes de maitrise d’œuvre : 2022 Construction : 2023-2024

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…