Kangaroo Island, l'incontournable du sud de l'Australie

Carnet de voyage
Samedi 16 mars 2019 à 12h31

Endroit privilégié pour observer la faune méridionale australienne dans son milieu naturel, Kangaroo Island fait la part belle à la nature et aux sports nautiques, que l’on peut pratiquer tout autour de l’île.

Hanson Bay est un spot de surf idéal, mais pour les plus aguerris !
Endroit privilégié pour observer la faune méridionale australienne dans son milieu naturel, Kangaroo Island fait la part belle à la nature et aux sports nautiques, que l’on peut pratiquer tout autour de l’île.

Avec ses 500 kilomètres de côtes, Kangaroo Island, troisième île australienne en termes de superficie, offre de multiples possibilités aux amateurs glisse, à commencer par les surfeurs, qui pourront profiter de plusieurs breaks quasi déserts, cachés dans des baies au pied de falaises sauvages balayées par les vents. Parmi ces spots, Vivonne Bay. Accessible par la route, cette plage de sable blanc de six kilomètres de long, élue par le passé « plus belle plage d’Australie », convient aussi bien aux débutants qu’aux surfeurs expérimentés, la difficulté des vagues variant en fonction de l’endroit où l’on se trouve sur la plage. Plus on se dirige vers l’Ouest, plus les vagues sont petites, ce spot fonctionne le mieux avec des vents de Nord-Ouest ou d’Ouest. Plus fréquenté que les autres, Pennington Bay, avec un vent de Nord-Ouest, est idéale pour débuter, alors qu’Hanson Bay, à privilégier avec un vent de Nord-Est ou de Nord, est réservée aux surfeurs les plus aguerris. En cas de vent de Nord-Ouest ou d’Ouest, privilégiez D’Estrees Bay, située au Sud-Est de l’île.

Le surf n’est pas le seul atout nautique de l’île. Les eaux cristallines de Kangaroo Bay offrent en effet certaines des meilleures conditions de plongée en eaux tempérées d’Australie. En vous immergeant dans les eaux bleues qui bordent le littoral de l’île, vous découvrirez des murs de gorgones et de nombreuses espèces marines telles que le Blue Devil, le boarfish, ou encore leafy sea dragon, une sorte d’hippocampe endémique au Sud de l’Australie, ainsi qu’une soixantaine d’épaves qui reposent au large des côtes de l’île. Vous aurez peut-être également la chance de nager avec les dauphins et de croiser des lions de mer ou encore des sèches géantes. Pour le snorkelling et la baignade, privilégiez la côte Nord. La mer y est beaucoup moins agitée que sur la côte Sud de l’île et donc moins dangereuse pour les familles.

Nautisme Article
Vivonne Bay est l'un des plus beaux spots de surf de l'île, facilement accessible par la route.

Découvrir la faune dans son milieu naturel

Outre ses eaux propices au surf et à la plongée, Kangaroo Island, facilement accessible par les airs depuis Adélaïde (au sud de l'Australie) ou par voie maritime au départ de Cape Jervis, fait partie des plus belles destinations pour ceux qui souhaiteraient découvrir un concentré de la faune australienne sur une superficie réduite. Ici, la nature règne en maître. En arpentant les routes de l’île à pied ou en voiture, vous pourrez observer de nombreux animaux dans leur habitat naturel, notamment certaines espèces de kangourous endémiques à l’île, ou encore des koalas, des wallabies, des pingouins, des phoques à fourrure, ou encore le très rare cacatoès noir. Scindée en sept régions – Dudley Peninsula, American River, Kingscote, Heartland, North Coast, West End et South Coast -, l’île regorge également de parcs nationaux et de réserves naturelles, qui occupent plus d’un tiers du territoire.

Nautisme Article
Vous aurez peut-être la chance de nager avec les dauphins et de croiser des lions de mer ou encore des sèches géantes.

Finders Chase, la plus grande réserve naturelle de l’île, abrite Remarkable Rocks et Admirals Arch, deux attractions naturelles étonnantes. On peut y croiser de nombreuses espèces en voie de disparition, comme le Dunnart, un petit marsupial qui partage son environnement avec les varans et les serpents, ou encore des espèces de chauve-souris et de grenouilles endémiques. Le parc naturel de Cape Willoughby abrite quant à lui le premier phare érigé en Australie du Sud.

Nautisme Article

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.