Saint-Jean-de-Luz : les incontournables de la station balnéaire basque

Carnet de voyage
Mardi 14 septembre 2021 à 17h31

Entre montagne et océan, la cité corsaire de Saint-Jean-de-Luz est devenue la capitale de la flânerie. Nous vous emmenons visiter les plus beaux endroits de cette station balnéaire renommée du Pays Basque !

Saint-Jean-de-Luz ©Wiki Média
Entre montagne et océan, la cité corsaire de Saint-Jean-de-Luz est devenue la capitale de la flânerie. Nous vous emmenons visiter les plus beaux endroits de cette station balnéaire renommée du Pays Basque !

Sentier du littoral de Bidart

Le sentier du littoral de Bidart, à 44 mètres d’altitude, surplombe les falaises de la corniche Basque, le long de la côte Atlantique. Cette randonnée pédestre, vous fera découvrir cette partie du littoral qui se termine à San Sebastian au Pays Basque Espagnol. Un chemin d’un peu plus de 20 kilomètres qui parcourt la côte de Bidart jusqu’à Hendaye en passant par Saint-Jean-de-Luz et longe la corniche basque à Urrugne. D'un côté l'océan, ses criques et ses falaises, de l'autre une splendide vue sur les montagnes. Vous traverserez le charmant village de Guéthary, arriverez à Saint-Jean-de-Luz par la superbe pointe de Sainte-Barbe et rejoindrez le domaine d'Abbadia via la très naturelle corniche basque, préservée des constructions. Attention, si vous souhaitez apprécier les points de vue sur les montagnes, la rédaction vous conseille vivement de le faire dans le sens Guéthary.

La première partie du sentier du littoral offre une grande diversité d'ambiances, alternant plages, criques, chemins et petites routes. L'arrivée à la pointe de Sainte-Barbe d'où l'on domine la baie de Saint-Jean-de-Luz est exceptionnelle. Un conseil... à faire de préférence à l'heure de la marée basse.

Cette randonnée, au parcours inégal entre le sentier en bord de côte, très agréable, et les détours derrière de nombreuses propriétés vous fera découvrir cette partie du sentier du littoral qui se termine à San Sebastian au Pays Basque Espagnol.

Distance : 13.3 km

Dénivelé : 340 m

Durée : 3h30 (à pied)

Difficulté : Moyenne

 

La grande plage de Saint-Jean-de-Luz

Au bord d’une des plus belles baies du monde, à deux minutes à pied de la Place Louis XIV et du port, la Grande Plage est la plage incontournable de Saint-Jean-de-Luz. Sable fin, plan d’eau calme protégé par trois digues, la plage idéale pour toute la famille,  notamment avec des enfants en bas âge.

Protégée des vagues de l’Atlantique par trois digues, elle est idéale pour des vacances familiales. On y trouve également des clubs pour les enfants. Pendant la saison estivale, elle est surveillée (début juin à mi-septembre et les week-ends à partir de mai - zone la plus proche du port de St Jean de Luz). Le long de cette plage, une belle promenade s’étend sur plus d’un kilomètre avec une belle vue sur Ciboure et Socoa. Sur la partie la plus au sud, on pourra également profiter des belles maisons basques de St Jean de Luz.

Nautisme Article
Plage luzienne© Wiki Média
Hors saison, il est possible de pratiquer du kitesurf dans une zone réservée (attention interdiction pendant la période de surveillance de la plage), voir le plan et les consignes directement sur la plage. A noter que l’on trouve également une petite plage (à marée basse) au nord de celle-ci, sur la Promenade des Rochers nommée plage des Flots Bleus. Plus discrète, elle peut s’avérer plus calme en haute saison mais la zone n'est pas surveillée même pendant la période estivale. En été, on a une navette maritime qui part depuis la digue pour rejoindre la plage de Socoa (arrivée au niveau du fort, 15 minutes).

Port de Saint-Jean-de-Luz

Classé parmi les grands ports Français, le port de Saint-Jean-de-Luz, situé à quelques pas de notre camping Pays Basque, marque l’histoire de la pêche basque.Port de pêche ancestral ou l’on pêchait la morue au 15ème siècle et d’où l’on partait chasser la baleine vers les bancs de Terre Neuve, avec sa criée récemment rénovée et ses bateaux multicolores, il fait intégralement partie du patrimoine luzien. Il anime la ville par ses sorties en bateaux et son esprit des lieux typique. On y pêche l’anchois, le thon et le merlu. Une véritable économie pour le Pays Basque, avec des mareyeurs actifs et des chalutiers de haute mer réguliers. Environ 10000 tonnes de poissons d’une centaine d’espèces différentes sont débarquées et commercialisées à la criée de Saint-Jean-de-Luz/Ciboure tous les ans.

Nautisme Article
Port de Saint-Jean-de-Luz© Wiki Média
Au port de Saint-Jean-de-Luz, les poissons sont les stars ! Ils sont là pour être vendus : thon, anchois et sardines fraîches font la renommée de ce port. Autre spécialité de Saint Jean de luz : le merlu de ligne. Également appelé colin, c’est une espèce de poisson de grands fonds qui peut mesurer plus de 1m. C’est une pêche artisanale qui se pratique à bord d’un ligneur (petit bateau équipé de lignes à hameçons) et qui privilégie la sélection qualitative plutôt que quantitative. Considéré comme le poisson le plus noble du Pays Basque, les grands chefs le mettent toujours à la place d’honneur sur leur carte. Alors faites votre choix: dégustez les dans un des meilleurs restaurants de St Jean de Luz ou achetez-en sur un des marchés du Pays Basque !

La plage d’Erromardie

Nautisme Article
Plage luzienne© Wiki Média

La plage de sable et galets est entourée par les campings du quartier Erromardie. C'est une plage tranquille où il est indispensable de venir avec son sceau et son épuisette à marée basse pour chercher les crabes dans les rochers apparents. Aux beaux jours, vous pourrez profiter d'une ambiance estivale et festive avec l'ouverture des bistrots de plage. Baignade surveillée tous les jours en juillet et août de 11h à 19h. Située dans un quartier très saisonnier (nombreux campings à proximité), cette plage est très fréquentée en été. Elle est également appréciée par les surfeurs (à la différence de la Grande Plage du centre-ville.) Pour accéder à cette plage, vous trouverez un parking sur le chemin d’Erromardie ou un petit sentier piétonnier à partir du chemin de la Côte.

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions météo sur METEO CONSULT.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.