Marine de Negru : un havre de paix très discret du Cap Corse

Carnet de voyage
Samedi 13 août 2022 à 15h45

Voilà une adresse qui a l’avantage d’être discrète, charmante et peu connue. La marine de Negru est un hameau de la commune d’Olmeta di Capi Corsu : quelques maisons, dont certaines ont dû servir de magasins aux pêcheurs d’antan, une petite tour génoise du 16e siècle, un élégant pont de schiste, un ruisseau d’eau claire qui serpente jusqu'à la mer... Une version idéale et miniature du village cap corsin.

Voilà une adresse qui a l’avantage d’être discrète, charmante et peu connue. La marine de Negru est un hameau de la commune d’Olmeta di Capi Corsu : quelques maisons, dont certaines ont dû servir de magasins aux pêcheurs d’antan, une petite tour génoise du 16e siècle, un élégant pont de schiste, un ruisseau d’eau claire qui serpente jusqu'à la mer... Une version idéale et miniature du village cap corsin.

La marine de Negru ressemble sans doute beaucoup à ce qu’elle a toujours été. Seules les anciennes cultures en terrasse de blé et de vignes, qui s’étageaient jusque plus haut dans la vallée autour des autres hameaux, constituant la commune, se sont éteintes. Désormais, elles sont remplacées par le maquis et les chênes verts. En 1892, Olmeta di Capi Corsu comptait 533 habitants, 87 maisons, 4 moulins, 21 fours, tous organisés autour du ruisseau Visitatoghju. Aujourd'hui, c’est un havre de paix. Les maisons du bord de mer sont pour la plupart fermées hors saison ; en été, quelques petits hôtels et restaurants, une paillote, quelques kayaks, assurent une vie joyeuse et animée.

Espace protégé

La marine de Negru fait partie du cantonnement de pêche de Saint-Florent : toute forme de pêche (à l’exception de la pêche à pied et de la pêche à la ligne depuis le rivage), ainsi que la plongée en scaphandre, y sont interdites. Cette protection de l'espace marin s'étend de la tour de la marine de Farinole au sud, à celle de Nonza au nord ; ce sont donc plusieurs kilomètres de part et d’autre de la marine de Negru, qui peuvent être explorés en palmes, masque et tuba (PMT) par les randonneurs les plus curieux (et les plus sportifs !). Avec des chances décuplées de croiser de nombreux espèces animales. Pourquoi d’ailleurs ne pas envisager d’effectuer une partie du parcours en kayak ?

Nautisme Article

Découverte familiale

La mise à l’eau depuis la plage de galets est aisée et les fonds progressifs. Si au plus près, la topographie sous-marine n’est pas exceptionnelle, les effets de la préservation se font sentir et les poissons sont au rendez-vous. La pointe sud de la plage offre notamment la possibilité, à quelques mètres du bord, d’observer une faune riche et des poissons de belle taille. C'est d'ailleurs la zone la plus intéressante à explorer. Un écueil émerge à une trentaine de mètres au large. Le fond est rocheux, partiellement faillé, parsemé de morceaux de falaise écroulée, couvert ça et là de posidonies. Ce mélange heureux attire toute la faune typique des petits fonds : serrans-écritures, castagnoles, oursins, girelles communes et girelles paons, poulpes, rougets, mais aussi des bancs importants de saupes ou de mulets. Les individus sont plus gros et moins farouches que d’ordinaire. Le fond mixte ne s’étend guère au large, mais continue vers Farinole. Avis aux amateurs.

Nautisme Article

À toute heure de la journée

Au nord de la plage, côté tour, une série de gros blocs, détachés eux aussi de la falaise, sont posés sur le sable. La vie est moins présente. Mais là aussi, une exploration plus poussée vers le nord ne peut qu’ouvrir de nouveaux horizons, avec davantage de zones d’affaissement et d’éboulis. Entre les deux, au milieu de la zone, vous trouverez sous l’eau les mêmes galets que sur la plage. L’eau douce de la rivière trouble ici quelque peu la visibilité, mais elle attire aussi les représentants de toute une pyramide alimentaire que vous pourrez croiser avec chance, plutôt de bonne heure ou au coucher du soleil : sardines et sardinelles, marbrés, loups, daurades, mulets…

Comment y accéder

En empruntant l’inévitable et champêtre D80 à partir de Patrimonio, il vous faudra parcourir 10 kilomètres avant d’apercevoir le panneau indiquant l’entrée du hameau à gauche, par un lacet en descente (attention, la marine est si petite et la vallée si encaissée qu’il est bien possible, si vous n’êtes pas attentif aux panneaux, qu’elle vous échappe tout simplement. Si vous arrivez à Nonza : rebroussez chemin de quatre kilomètres !). La petite route, étroite et sinueuse, serpente entre les maisons, croise le pont au-dessus du ruisseau ; une dernière épingle à cheveux et vous voilà arrivés. En pleine saison, le parking d'une dizaine de places sature rapidement. La paillotte en front de mer permet de déjeuner ou de boire un verre. D’octobre à mai, il y a toujours des places de parking mais moins de possibilités pour se restaurer.

Nautisme Article

À savoir

La marine de Negru n’est pas praticable par vent d’ouest, ou par houle d’ouest ou nord-ouest, étant directement exposée. Si un vent d’ouest ou une houle prend forme, sortez de l’eau. Les vagues peuvent très vite prendre de l’ampleur. Les courants dominants, parfois imperceptibles, sont généralement orientés nord-sud (de la droite vers la gauche en regardant la mer). Bien sûr, le vent peut créer des courants de surface contraires. Restez très prudent si vous vous éloignez de la plage car, en cas de problème, il est parfois impossible de prendre pied sur le rivage.

Avant de partir, consultes les prévisions sur METEO CONSULT et METEO CONSULT Marine.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…