Les plus belles plongées au Japon

Vendredi 24 octobre 2014 à 10h37

Pour pratiquer la plongée sous-marine au Japon, deux régions sont à privilégier : la préfecture d’Okinawa et la péninsule d’Izu. Tour d’horizon.

 

Pour pratiquer la plongée sous-marine au Japon, deux régions sont à privilégier : la préfecture d’Okinawa et la péninsule d’Izu. Tour d’horizon.

 

La préfecture d’Okinawa


Parmi les lieux à privilégier dans cette zone, se trouve l’archipel Kerama: une quinzaine d’îles dont seulement cinq sont habitées. L’île Aka-Jima, dont les 4km2 sont recouverts de forêt primaire, est la plus fréquentée. Les tortues viennent pondre sur ses plages l’été et les baleines à bosse passent au large de ses côtes l’hiver. Mais surtout, elle bénéficie d’un magnifique récif corallien permettant une visibilité parfaite toute l’année pour le snorkeling (plongée en palmes, masque et tuba). L’archipel dans son ensemble offre plus de soixante sites de plongée au milieu de pentes douces, de canyons et de tombants. Plus de 360 espèces de poissons ont été référencées dans cette zone. L’un des sites les plus insolites se nomme « Twin Rocks » en référence aux deux rochers qui sortent de l’eau. Entre les deux, un dédale de canyons héberge des tortues vertes, des barracudas, des thons, des requins à pointe blanche et aussi des raies manta à la belle saison.
Dans la préfecture d’Okinawa se trouve également la mystérieuse structure sous-marine de Yonaguni. Ce monument de 75 mètres de long et de 25 mètres de hauteur est constitué de plateformes, traversées de couloirs et escaliers, gravées par endroits de hiéroglyphes. Situées à l’extrême sud de l’île de Yonaguni, ces ruines découvertes en 1986 font aujourd’hui l’objet d’un débat scientifique : serait-ce le vestige d'une cité préhistorique ? En attendant la réponse, cette structure est accessible aux plongeurs.
 

L’île Ishigaki-Jima, île principale de l’archipel Yaeyama, offre aussi de belles plongées avec les raies manta. En revanche, concernant ce qui fut la plus belle zone de plongée du secteur, le Parc national d’Ishigaki et Iriomote, la présence massive d’acanthasters (étoiles de mer épineuses) au printemps 2012, suivie par de nombreux typhons, ont fait de cet endroit un désert corallien. Seules les raies manta continuent à peupler la région. Il faudra attendre encore quatre à cinq ans, avant de voir réapparaitre le corail.
 


La péninsule d'Izu


La péninsule d’Izu est un parc national situé à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Tokyo. Le lieu, qui bénéficie d’un climat subtropical, est célèbre pour ses eaux et ses bains thermaux (« onsen » en japonais). La région est très fréquentée par les Japonais durant le week-end et les vacances et il faut compter jusqu’à cinq heures de trajet depuis Tokyo par la route durant ces périodes.
La côte Ouest de la péninsule d’Izu est la plus sauvage des deux. Le site de plongée le plus populaire de ce côté est Osezaki, au nord. C’est aussi l’un des plus faciles, il est donc à favoriser pour les débutants. Un peu plus au sud Koganezaki et surtout Kumomi, avec ses grottes hébergeant une impressionnante biodiversité, offrent de très bonnes conditions et de belles plongées.
Plus à l’est, les meilleurs sites sont à proximité des gares et de la ligne de train qui rejoint Atami à Shimoda, au sud. Atami offre aux plongeurs de nombreuses découvertes, allant d’une épave de navire à la rencontre avec des anguilles, coraux et poulpes. Des plongées mémorables sont également réalisables autour d’Ito et, surtout de Mikimoto, autrement nommée « L’île des perles ». C’est là qu’ont été produites les premières perles de culture sphériques en 1893 grâce à l’invention technique du Japonais Kokichi Mikimoto. Lorsque vous irez à la découverte des coraux et poissons tropicaux multicolores qui bordent l’île, vous risquez d’être en bonne compagnie. Mikimoto est le dernier endroit au monde où les femmes plongent en costume traditionnel pour pêcher les huîtres perlières.

 

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.