Les Marquises, l'archipel du bout du monde

Vendredi 11 janvier 2019 à 6h34

Nous vous emmenons aujourd’hui à la découverte des îles Marquises. Terre d’histoire et de légendes, l’archipel le plus isolé de la Polynésie Française est composé de 12 îles, dont seulement six sont habitées.

Avec ses terres fertiles et luxuriantes, sa nature sauvage, son relief torturé aux crêtes aiguisées, ses vallées parsemées de sites archéologiques, Hiva Oa a su conserver son côté authentique et sauvage ©© Pixabay
Nous vous emmenons aujourd’hui à la découverte des îles Marquises. Terre d’histoire et de légendes, l’archipel le plus isolé de la Polynésie Française est composé de 12 îles, dont seulement six sont habitées.

Situé au nord-est de Tahiti, l’archipel des Marquises se compose d’îles au caractère très marqué qui ont comme point commun leur beauté sauvage et leur culture unique. Les trésors naturels et culturels de ce chapelet d’îles font des Marquises un endroit unique au monde, qui pourrait bientôt être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Une procédure est en cours.

Hiva Oa, le « jardin des Marquises »

Surnommée le « jardin des Marquises », l’île d’Hiva Oa, considérée également comme la poutre maîtresse de la « grande maison des dieux » dans la légende de la création de l’archipel, met la nature à l’honneur. Avec ses terres fertiles et luxuriantes, sa nature sauvage, son relief torturé aux crêtes aiguisées, ses vallées parsemées de sites archéologiques, Hiva Oa a su conserver son côté authentique et sauvage. Bordée de plages de sable noir et de falaises abruptes plongeant dans l’océan Pacifique, l’île, située au fond de la baie de Ta’a’oa, a notamment séduit deux illustres personnages, Paul Gauguin et Jacques Brel, venus respectivement en 1901 et en 1975 en quête d’un petit havre de paix éloigné de la civilisation. Tous deux y reposent aujourd’hui, au cimetière du Calvaire, face à la baie. Si vous voulez marcher sur les traces de l’artiste qui a peint aux Marquises certaines de ses plus belles toiles, ne manquez pas la reconstitution de la « Maison du Jouir » et le petit musée qui lui est consacré. Paradis des randonneurs, Hiva Oa fait également la part belle à son passé, que l’on peut découvrir à travers plusieurs sites archéologiques dont celui de Puama’u, qui abrite le plus grand Tiki de Polynésie, ou encore celui de Ta’a’oa, où s’étend un immense lieu de culte.

Ua Huka, la paisible

Nautisme Article

Plus sauvage que les autres îles de l’archipel, Ua Huka, située à 1 400 kilomètres au nord de Papeete, est également très aride. Paisible, ce petit bout de terre préservé aux paysages désertiques, où chèvres et chevaux sauvages se côtoient, abrite à Melaute le plus important et le plus vieux gisement archéologique des Marquises, où l’on retrouve de gigantesques me’ae enfouis, ou encore des tiki sculptés dans la pierre rouge ou tuf volcanique. Faire escale à Ua Huka, c’est également découvrir les villages de Vaipā'e'e, Hane et Hōkatu ou encore les centres d’artisanat de l’île. Sans oublier les pétroglyphes, les tiki, les musées et autres trésors cachés dans les montagnes. À ne pas manquer également, l’arboretum, où plusieurs centaines d’espèces d’agrumes et d’arbres fruitiers en provenance du monde entier ont été plantées.

Fatu Hiva, l’envoûtante

En débarquant par la mer à Fatu Hiva, les visiteurs sont tout de suite séduits par les reliefs, la végétation et les lumières chaudes qui baignent l’île située à 1600 kilomètres de Papeete. Réputée pour le tapa traditionnel, étoffe végétale créée à partir d'écorce d’arbre battue par les habitants d’Omo’a, l’île peut se targuer d’abriter l’une des plus belles baies du monde. À la tombée du jour, le soleil donne à la baie des Vierges une allure surnaturelle, offrant un somptueux spectacle. Après la découverte de la fabrication traditionnelle du tapa, ne pas manquer la balade entre Omo’a et Hanavave ainsi que les sites archéologiques de l’île. Dépaysement garanti.

Nautisme Article

Pour un séjour de deux semaines aux Marquises, vous pouvez trouver des offres à 3 000 euros (minimum) par personne vols compris.

© Google Earth
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.