Rodrigues, joyau préservé de l'océan Indien

Samedi 2 février 2019 à 12h32

Nichée dans l’Océan Indien à moins de 600 kilomètres à l’Est de l’Île Maurice, Rodrigues est une destination idéale pour les amoureux de la nature à l’état brut, mais également pour les amateurs de sports nautiques.

Pour les amateurs de farniente, ils trouveront leur bonheur au Trou d'Argent. Elle est accessible à pieds de Graviers ou encore de Saint-François. La plage se niche dans une crique non loin de la barrière de corail. ©© Wikimedia
Nichée dans l’Océan Indien à moins de 600 kilomètres à l’Est de l’Île Maurice, Rodrigues est une destination idéale pour les amoureux de la nature à l’état brut, mais également pour les amateurs de sports nautiques.

Se rendre à Rodrigues, c’est découvrir un petit joyau de 108 km2 à la beauté naturelle et sauvage, où le temps semble s’être arrêté. La plus petite formation volcanique de l’archipel des Mascareignes qui séduira aussi bien les amoureux de la nature à l’état brut que les amateurs de sports nautiques, a su en effet se préserver des tourments de la civilisation moderne. Jaune ou verte, azur ou turquoise, la nature y forme un tableau vivant. Caractérisée par son relief et ses montagnes, Rodrigues se découvre aussi bien par la mer que par la terre.

La pêche sportive en plein essor

Nautisme Article
Autrefois très fréquenté par les pêcheurs locaux, le lagon est devenu avec l'ouverture de l'île au tourisme, un terrain de jeu pour la pêche sportive.© © sous licence creative commons Giorgio Minguzzi

En arrivant en avion de l’île Maurice, on est tout de suite séduit par l’immense lagon parsemé d’îlots coralliens déserts qui entoure Rodrigues. Autrefois très fréquenté par les pêcheurs locaux, le lagon est devenu avec l’ouverture de l’île au tourisme, un terrain de jeu pour la pêche sportive. Les opérateurs spécialisés s’intéressent d’ailleurs de plus en plus aux eaux rodriguaises éloignées des zones de pêche industrielle de l’océan Indien. Propices aux belles prises, notamment dans les tombants à six milles de la côte, ou dans les hauts fonds porteurs, elles le sont également aux records. Depuis 2005, pas moins de cinq records du monde de pêche y ont été homologués. La meilleure période pour s’adonner à la pratique de la pêche sportive est comprise entre octobre et juin. La pêche artisanale a également cédé la place aux activités nautiques telles que la voile, le kitesurf ou encore la planche à voile. La mer est d’ailleurs l’un des meilleurs moyens de découvrir l’île en partant en bateau à la découverte de petites criques isolées nichées le long du littoral. Les alizés réguliers et forts qui soufflent sur le lagon turquoise et peu profond de Rodrigues offrent également des conditions idéales pour les véliplanchistes, du débutant au confirmé. Sans oublier les amateurs de kitesurf en herbe qui trouveront leur bonheur au pied de l’hôtel Mourouk Ebony, sur la côte Sud-Est de l’île. Des initiations encadrées y sont proposées pour les débutants. Les kitesurfers confirmés pourront quant à eux, jouir du spot mondialement connu de Pâté Reynieux ou de Mourouk.

Découvrir Rodrigues de l’intérieur

À terre, Rodrigues se découvre en prenant son temps, afin de ne pas passer à côté d’une faune et d’une flore de toute beauté. Déambuler au gré de ses envies sur des sentiers bien entretenus reste le meilleur moyen de découvrir les paysages contrastés de l’intérieur l’île, tout en allant à la rencontre de son accueillante population à dominante créole. Il serait également dommage de faire escale à Rodrigues sans partir à la découverte de sa faune et de sa flore. Les amateurs d’oiseaux ne manqueront pas de faire une escapade sur l’île aux Cocos. Accessible uniquement en pirogue par les visiteurs munis d’une autorisation délivrée par la compagnie Discovery Rodrigues, cette petite île, située dans le lagon du Sud-Ouest de Rodrigues, abrite, tout comme l’île aux Sables, sa voisine, de nombreuses colonies d’oiseaux de mer.

La Réserve Francis Leguat, située à Anse Quitor sur la côte Sud de l’île vaut également le détour. Financée par Owen Griffith, un riche mécène Mauricien souhaitant réintroduire les tortues à Rodrigues, ce site éco touristique abrite des tortues de toutes tailles en provenance d’Aldabra, aux Seychelles. Avant l’arrivée au XVIIIe siècle des Néerlandais qui ont exporté massivement les tortues pour leur viande, Rodrigues était en effet peuplée de tortues géantes qui ont peu à peu disparu, décimées par les navigateurs. Sur le site, on retrouve également un musée moderne et pédagogique retraçant l’histoire des espèces disparues de Rodrigues.

Nautisme Article
La Réserve Francis Leguat, située à Anse Quitor sur la côte Sud de l'île vaut le détour. Ce site éco touristique abrite des tortues de toutes tailles, en provenance d'Aldabra, aux Seychelles. © © sous licence creative commons Giorgio Minguzzi

Ceux qui préfèrent le farniente trouveront leur bonheur au Trou d’Argent. Classée récemment parmi les 30 plages les mieux préservées au monde, Trou d’argent est accessible à pieds de Graviers, Pointe Coton ou encore de Saint-François. La plage se niche dans une crique non loin de la barrière de corail. Des anses intactes aux allures de calanques attendent les amateurs de dépaysement et de sérénité. La Caverne Patate fait également partie des incontournables de Rodrigues. Encastré dans le sous-sol d’une plaine corallienne formée par le mouvement des plaques tectoniques, cet endroit étonnant propose un tableau de 600 mètres de stalactites et de stalagmites nichés dans la caverne. Un endroit unique dans l’Océan Indien.

Nautisme Article
Sports nautiques sur le lagon de Mourouk

Pour un voyage fin février, vous pouvez trouver des vols aller-retour avec escale entre 1 300 et 1 600 euros par personne.

© Google Earth
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.