Mise à l'eau réussie pour Sodebo Ultim 3

Par Nathalie Moreau
Mardi 19 mars 2019 à 15h03

32 mètres de long, 23 mètres de large... Le maxi-trimaran Sodebo Ultim 3, dernier né de la classe Ultim 32/23 a été mis à l'eau à Vannes, devant le hangar Multiplast. Il aura fallu 30 minutes de manœuvres minutieuses pour le faire enfin toucher l'eau du golfe du Morbihan.

32 mètres de long, 23 mètres de large... Le maxi-trimaran Sodebo Ultim 3, dernier né de la classe Ultim 32/23 a été mis à l'eau à Vannes, devant le hangar Multiplast. Il aura fallu 30 minutes de manœuvres minutieuses pour le faire enfin toucher l'eau du golfe du Morbihan.

Deux semaines après sa sortie de chantier, le Sodebo Ultim 3 a enfin touché l'eau devant le hangar Multiplast à Vannes, lundi 18 mars dans l'après-midi, sous une pluie fine. Ce qui n'a pas empêché des centaines de personnes de venir assister à la délicate manoeuvre. La mise à l'eau s'est déroulée sans aucun problème et il a rejoint dans la soirée son port d'attache à la Trinité-sur-Mer.

A partir de maintenant vont se succéder des périodes de tests et de compréhension, suivies des premières navigation, en transats ou en tours du monde.

Thomas Coville : "La mise à l’eau est un moment fort et symbolique dans la vie d’un bateau. Jusqu’à maintenant c’était une idée, un concept, on va enfin introduire les éléments extérieurs, la vraie vie, le vent, l’eau, la nature, naviguer, voler. De la technique on passe au vivant. Avec ce bateau atypique, je suis assez enthousiaste et impatient de me voir réagir à d’autres sensations dont ma manière de barrer le bateau. La beauté du geste c’est d’avoir accepté de ne pas tout savoir. "