Île de l'Ascension, anomalie de l'évolution

Par Michel Ulrich
Mercredi 10 avril 2019 à 17h48

L'île de l'Ascension, inhabitée jusqu'en 1815, accueille aujourd'hui un millier de travailleurs, majoritairement anglais et américains, en mission pour la NASA ou la BBC. Et face à eux, Green Point, cône volcanique à l'origine stérile, aujourd'hui recouvert d'une forêt tropicale.

L'île de l'Ascension, inhabitée jusqu'en 1815, accueille aujourd'hui un millier de travailleurs, majoritairement anglais et américains, en mission pour la NASA ou la BBC. Et face à eux, Green Point, cône volcanique à l'origine stérile, aujourd'hui recouvert d'une forêt tropicale.

Darwin a fait escale sur l’île de l’Ascension en 1843 et peut être considéré comme l’initiateur du verdissement de la montagne Green Point. Ce cône volcanique stérile est devenu une forêt humide tropicale grâce aux efforts de l’administration des Jardins de Kew à Londres et de la Royal Navy. Pendant 150 ans, une multitude d’arbres et de plantes provenant d’Europe, d’Afrique du Sud et d’Argentine a été plantée par les Anglais sur cette île située à 1600 km de l’Afrique et à 2250 km de l’Amérique du Sud, qui était inhabitée jusqu’en 1815, quand une garnison anglaise l’occupe pour circonvenir une éventuelle invasion française de Sainte-Hélène lors de l’incarcération de Napoléon.

Aujourd’hui, Green Point est une verdoyante montagne où plusieurs espèces végétales et animales ont pu être fixées au cours d’une période très courte, bien plus rapidement qu’une évolution naturelle qui aurait demandé plusieurs millions d’années !

Nautisme Article
© © Michel Ulrich

L’accès à l’île de l’Ascension est assez restrictif, car les activités sur l’île sont exclusivement réservées au suivi « radio-électrique » de ce qui se passe dans l’espace par les autorités anglaises et américaines. Une population d’environ 1000 habitants y travaille en « expatrié », confinée dans la capitale Georgetown, qui n’est finalement qu’une base-vie, avec un bureau de poste, un bar, une église et une supérette. Une piste d’aviation longue et robuste y est exploitée militairement et peut accueillir la navette spatiale.

Nautisme Article
© © Michel Ulrich

Grâce à sa position géographique, très proche de l’Equateur au milieu de l’Atlantique, la BBC y couvre une grande partie du Monde et la NASA accompagne les lancements de fusées réalisés en Floride ; une station spatiale européenne y suit les tirs de la fusée Ariane et la mise en orbite des satellites.

Nautisme Article
© © Michel Ulrich

Chacun étant de passage sur l’île, c’est l’un des rares endroits de la planète d’où personne n’est originaire ! Et grâce à la transformation verte réussie de Green Point, ce pourrait être le lieu d’une expérimentation clé pour la future colonisation de Mars.