Entre high-tech et vintage, la course au large fait le grand écart

Dimanche 3 novembre 2019 à 16h34

L’Imoca PRB de Kevin Escoffier et Nicolas Lunven fait la course en tête de la quatorzième Route du Café. Après un départ canon, il n’a jamais quitté le podium provisoire de sa classe, qu’il partage avec Charal et Apivia deux prototypes flambants neufs. Alors certes les conditions météo, entre faibles brises et angles serrés n’ont pas jusqu’ici été favorables à la puissance de ces derniers, mais même très bien mené par ses deux skippers talentueux, qu’un bateau de dix ans d’âge tout rond reste compétitif pose question.

Chez les Imoca, ils sont 16 bateaux sur les 30 inscrits à déjà avoir soufflé leurs dix bougies. Ici le Super Bigou construit par Bernard Stamm en 2000 et désormais aux mains de la Britannique Pip Hare.
L’Imoca PRB de Kevin Escoffier et Nicolas Lunven fait la course en tête de la quatorzième Route du Café. Après un départ canon, il n’a jamais quitté le podium provisoire de sa classe, qu’il partage avec Charal et Apivia deux prototypes flambants neufs. Alors certes les conditions météo, entre faibles brises et angles serrés n’ont pas jusqu’ici été favorables à la puissance de ces derniers, mais même très bien mené par ses deux skippers talentueux, qu’un bateau de dix ans d’âge tout rond reste compétitif pose question.

Mais en comparaison des plus anciens bateaux de la flotte, le plan VPLP-Verdier du célèbre sponsor Vendéen fait figure de petit jeunot avec ses foils flambants neufs. Car si sur l’eau la querelle entre anciens et modernes risque de rapidement tourner à l’avantage des seconds, à terre où la cause environnementale est partout, les partisans du recyclage de bateaux de course ont leurs adeptes. Et ce n’est pas là le moindre des soucis de la classe Imoca que de proposer un plateau le plus homogène possible.

Ils ont pourtant un charme fou et des histoires à raconter pendant des quarts de nuit entiers ces "young timers" bichonnés par leurs skippers, souvent moins fortunés, mais tout aussi passionnés. Honneur au doyen, le 4myplanet d’Alexia Barrier, n’est autre que l’ancien Whirlpool de Catherine Chabaud, construit en 1998. Il est difficile de compter le nombre de tours du monde passés sous sa quille tellement ils sont nombreux ! On ne peut qu’être ému également en retrouvant le roof si particulier du Super Bigou construit par Bernard Stamm en 2000 et désormais aux mains de la Britannique Pip Hare. Plus de dix ans aussi pour le Campagne de France de Miranda Merron, le bon vieux plan Owen Clarke conçu en 2006 pour Dominique Wavre. Un bateau de même génération que les trois plans Farr que sont Hubert (Corum l’Epargne) de Jean Le Cam, le Fortil de Clément Giraud et le "Vers un monde sans Sida" d’Erik Nigon. Au total, ils sont 16 bateaux sur les 30 inscrits à déjà avoir soufflé leurs dix bougies. Une longévité qui permet d’élargir le plateau et à de nouveaux skippers d’accéder à la classe dans des budgets abordables.

Nautisme Article
Les Class40 ne sont que quatre à avoir plus de dix ans au départ de cette Transat Jacques Vabre. La classe attire des jeunes talents à l?image des bizuths Cancalais Florian Gueguen et Raphaël Auffret, sur Equipe Voile Parkinson.

Plus récents dans le paysage de la course au large, les Class40 ne sont que quatre à avoir plus de dix ans au départ de cette Transat Jacques Vabre. Même si les derniers protos à « nez ronds » marquent une évolution marquante, des règles de jauge très stables permettent à des bateaux plus anciens de rester compétitifs. Un environnement rassurant pour les skippers comme pour les sponsors, qui peuvent ainsi investir à plus long terme. Une opportunité pour la classe d’attirer de jeunes talents à l’image des bizuths Cancalais Florian Gueguen et Raphaël Auffret, sur Equipe Voile Parkinson, une association qui lutte contre la maladie dont est atteint le grand-père du skipper. Une belle histoire pour l’ancien capitaine du voilier traditionnel La Cancalaise, permise par ce bateau vintage construit sur les plans de Jacques Valer en 2007. Un plan Lombard de 2008, "Prendre la Mer, Agir pour la forêt" permet aussi à des amateurs éclairés de se frotter aux grands noms de la voile. C’est le cas de Mathieu Claveau, qui avec humour précise qu’il est "Ingénieur en aéronautique à plein temps, et skipper de course au large le reste du temps."

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.