Saint-Louis du Sénégal, entre fleuve et océan

Vendredi 20 décembre 2019 à 15h34

Située à environ 250 kilomètres au Nord de Dakar à l’embouchure du fleuve Sénégal, Saint-Louis ou Saint-Louis du Sénégal, séduit notamment ses visiteurs par son architecture typique des villes coloniales. Avec une température moyenne de 30°C, c'est le moment !

Située à environ 250 kilomètres au Nord de Dakar à l’embouchure du fleuve Sénégal, Saint-Louis ou Saint-Louis du Sénégal, séduit notamment ses visiteurs par son architecture typique des villes coloniales. Avec une température moyenne de 30°C, c'est le moment !

Fondée en 1659 sur une île occupant une place stratégique près de l’embouchure du fleuve Sénégal, Saint-Louis du Sénégal, qui s’étend désormais sur l’île, le continent et une partie de la Langue de Barbarie, fait aujourd’hui partie des villes les plus touristiques du Sénégal, surtout depuis que l’ancienne capitale de l’Afrique Occidentale française a été classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en l’an 2000.

Un riche patrimoine historique et culturel

Nautisme Article

De son passé colonial, Saint-Louis du Sénégal a hérité d’un riche patrimoine historique et culturel, illustré par la variété des couleurs des façades de chaux des maisons coloniales à étage, l’alternance des balcons de bois et de balustrades en fer forgé, la décoration des encadrements de portes et fenêtres, ou encore les toitures à double pente recouvertes de tuiles rouges. S’il est possible de découvrir la ville à pied, en vélo ou en calèche, seul ou accompagné par l’un des nombreux guides du Syndicat d’Initiatives de la ville, ceux qui préfèrent sortir des sentiers battus pourront embarquer sur une pirogue, qui emmène ses passagers sur le fleuve, en passant sous les deux ponts reliant l’île aux quartiers de Sor et de la Langue de Barbarie. Une bonne alternative pour découvrir les maisons signares et les anciens entrepôts sur les quais, ou d’apercevoir l’île toujours verdoyante de Bopp Thior, qui abritait le premier cimetière de Saint-Louis ainsi que les fours d’où provenaient toutes les briques rouges de l’époque. Parmi les autres sites et monuments à découvrir à Saint-Louis, on peut citer notamment le Palais du Gouverneur, construit au XVIIIe siècle face à la place Faidherbe, qui doit son nom au célèbre gouverneur colonial dont la statue est érigée au centre. Au Nord et au Sud de la place, on découvre des maisons de l’époque coloniale intactes, ou encore l’ancienne grue à vapeur de Saint-Louis, quai Roume, qui a servi à décharger le matériel destiné à la construction du chemin de fer.

Nautisme Article

Une étape mythique de l’Aéropostale

Étape mythique de l’Aéropostale, Saint-Louis, point de départ de la première traversée de l’Atlantique Sud de Jean Mermoz à bord de l’hydravion Comte de Lavaux, abrite désormais le Musée Jean Mermoz de l’Aéropostale. Ouvert en 2005 en partenariat avec l’association « Mémoire d’Aéropostale de Toulouse », ce musée, implanté dans les locaux du Syndicat d’Initiatives, permet de revivre l’aventure de l’aviateur français, figure emblématique de l’Aéropostale, disparu au-dessus de l’Atlantique en 1936, et de découvrir l’histoire de la ligne Latécoère et des pionniers de l’Aéropostale à travers de l’iconographie, des tableaux, des maquettes d’avions, des affiches et autres documents d’archive.

Nautisme Article

La Langue de Barbarie, joyau naturel de Saint-Louis

Occupée par une communauté de pêcheurs concentrée à Guet N’Dar et plusieurs complexes touristiques, la Langue de Barbarie, bande de sable située à l’extrémité d’une plage longue de près de 600 kilomètres s’étirant depuis Nouadhibou en Mauritanie, jusqu’à Saint-Louis, sépare sur 25 kilomètres le fleuve Sénégal de l’océan Atlantique. Abritant le Parc National de la Langue de Barbarie, l’un des six parcs nationaux du pays, elle attire de nombreux passionnés d’ornithologie, qui découvriront sur des 2 000 hectares de nombreuses espèces d’oiseaux coloniaux et aquatiques tels que des cormorans, des pélicans, des flamants roses et autres hérons, des espèces hivernantes ou encore des tortues marines.

Pour vous rendre à Saint-Louis, il vous faudra prendre un vol jusqu'à Dakar (environ 1 600 euros par personne un vol direct aller et retour en partant ce week-end), puis prendre un taxi (environ 4h de route pour 70 euros). Pour organiser au mieux votre voyage, retrouvez les prévisions météo sur La Chaîne Météo Voyage.

Où dormir ? Direction l'hôtel La Résidence, situé dans le centre historique et facilement accessible depuis l'aéroport.

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.