Lipari

© Fototeca ENIT

Aînée des îles Éoliennes, Lipari est le pivot d’un archipel volcanique surgi des flots au nord de la Sicile. Un site exceptionnel, sous protection divine.

Pourquoi faire escale ?

L’archipel des Dieux

Berceau des divinités, l’archipel, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, aurait été habité par Éole, fils d’Hippote et Dieu du vent durant la guerre de Troie. Aujourd’hui, chacune des sept îles que compte l’archipel semble marquée du caractère bien trempé des divinités. La tumultueuse Vulcano et ses eaux sulfureuses, la tremblante Stromboli agitée par le sommeil aléatoire de son volcan, les déchiquetées Alicudi et Filicudi, la fringante Panarea, l’odorante Salina baignée dans les parfums de son abondante flore et enfin, l’apaisée Lipari dont les coulées d’obsidienne, les carrières de pierre ponces et l’abondance des grottes marines témoignent d’un passé mouvementé.

Une île volcanique

Lipari est sans aucun doute des îles éoliennes la plus touchée par les phénomènes volcaniques. Sa côte accidentée, pour ne pas dire déchiquetée, stigmate des éruptions passées, ainsi que l’abondance de fumerolles certes inoffensives, y crée une atmosphère particulière, même en centre-ville. Cette bouillonnante activité sismique est une aubaine, attirant vulcanologues et géologues du monde entier, et multipliant les sources thermales chères aux touristes.

Un patrimoine d’exception

Le château de Lipari est un mélange de styles. Construit sur un promontoire, il occupe l’ancien site d’une acropole grecque du IVe siècle av. J-.C. Il possède des tours médiévales du XIIIe siècle, des murs d’enceinte espagnols et une cathédrale de 1084, dotée d’une façade baroque de 1861 ! Il abrite aujourd’hui un très beau musée archéologique dont la richesse des collections permet d’imaginer l’importance stratégique et commerciale que représentait l’archipel durant l’Antiquité.

Escapade sympa

Pour les courtes escales, il faudra faire un choix entre le parc de la Contrada Diana, où fut découvert le plus ancien complexe thermal du monde méditerranéen, - les thermes de San Calogera - équipé d’un savant système de tuyauterie et d’une chaudière datant du XVIIe siècle av. J-.C.  et une excursion sur le Monte Pelato l’un des seuls gisements d’obsidienne européen. Depuis le site, on observe une magnifique coulée d’obsidienne avec, en contre bas, la carrière de pierre ponce de Campo Bianco.

Mouillage le plus agréable

Des Iles Éoliennes, Lipari reste la plus touchée par le tourisme de masse, en regard de la sauvage Salina et de l’exclusive Panarea, réservée aux VIP italiens. Pour autant, la côte sauvage de Lipari située à quelques milles de la ville, en face de Salina, réserve aux navigateurs curieux de paisibles et ravissantes haltes nautiques telles que la Cala Cugno Lungo à l’ouest de l’île, un mouillage bien abrité et rocheux.

Plonger dans l'ambiance

Le Roi Zosimo, Andrea Camilleri, éd. Fayard, 2003. L’auteur campe avec verve et verdeur, la société sicilienne sous la domination espagnole partagée entre un monde paysan vivant au seuil d’une misère noire et une minorité d’aristocrates, grands propriétaires terriens.
Vieille Sicile, Luigi Pirandello, éd. Gallimard, 2010. Ces nouvelles dévoilent un aspect régionaliste inconnu de l’auteur, prix Nobel de littérature. La Sicile de Pirandello, nourrie du folklore passé et hantée par les récits de son enfance, nous plonge dans une atmosphère surannée faite de misère et de superstitions.

Roberto Alagna, Sicilien, 2008. Hommage du ténor franco-italien à ses origines siciliennes avec cet album en dialecte sicilien dans lequel il reprend les plus grands standards du folklore insulaire.
Benito Merlino, Mare Nostrum, 2009. Chants traditionnels de Sicile et des îles éoliennes avec son très beau titre La ragazza della casa del vento.

Stromboli, terra di Dio (1949) de Roberto Rosselini avec Ingrid Bergman, Mario VitaleKarin. Une jeune Lituanienne réfugiée dans l’Italie de l’après-guerre, accepte d’épouser Antonio un jeune pêcheur des Éoliennes. Mais la vie sur l’île devient rapidement un enfer pour elle.
Le Guépard (1963), Luchino Visconti, avec Burt Lancaster, Claudia Card., Alain Delon. Prévoyant le déclin de l’aristocratie, dans une Sicile submergée par les bouleversements de Garibaldi et de ses Chemises Rouges, le prince Salina marie son neveu Tancrède à la fille du maire de la ville.
Kaos (1984) des frères Taviani avec Margarita Lozano. Adaptation de cinq nouvelles de Luigi Pirandello constituant une fresque grandiose et sublime bien trop méconnue.
Journal intime (1994) de Nanni Moretti avec Nanni Moretti, Giulo Base, Carlo Mazzacurati. Journal intime d’un personnage essayant de fuir la frénésie de Rome en s’exilant dans l’archipel des Éoliennes.

La gastronomie de Lipari est très clairement sicilienne, avec une omniprésence de l’aubergine servie en accompagnement de la "Pasta", en gratin avec le Parmigiana, farcie en guise d’entrée avec Involtini, juste sautée avec des tomates dites alors Caponata... Les produits de la mer sont eux aussi à l’honneur de la cuisine locale notamment le thon, l’espadon ou le poulpe, servis poêlés ou en marinades.

Se restaurer

Il Filippino

Institution Sicilienne depuis 1910, c’est l’une des meilleures cartes de l’archipel.
Tél. : +39 090 981 1878

Il Borgo

Table du Grand Hôtel Arciduca, elle propose un cadre très agréable au sein du patio intérieur de l’hôtel.
Tél. : +39 090 981 1387

Dormir

Villa Melingunis

C’est dans une villa du 17ème siècle située à deux pas du port agrémentée d’une fontaine d’époque que s’articule une trentaine de chambres charmantes. Vue sur la mer et la citadelle depuis la piscine.
Tél. : 0039 090 9812426

Hôtel Triton

Doté d’une source naturelle volcanique cet établissement 5 étoiles est baigné de verdure.
Tél. : +39 090 981 1595

Que faire ?

Plongée

Le club de La Gorgonia propose de nombreuses possibilités de plongée y compris de nuit.
Tél. : +39 090 981 2616

Culture

Le musée "Archeologico Eoliano" installer dans l’ancien palais épiscopal.
Tél. : + 39 090 988 0174

Plage

Marina Lunga, Portinente, Canneto, Acqua Calda et Valle Muria.

Nature

Les Faraglioni sont d’immenses rochers de plus de 70 mètres émergeant des flots. L’intérieur de l’île planté de vignes, de figuiers et de câpriers est parsemé de petits villages de charmes, Canneto, Piano Conte ou Quatrropani.

Belvédère

Un attrape touriste ? Plutôt un passage obligé pour avoir une vue d’ensemble sur les Faraglioni, Vulcano, Filicudi et Alicudi.

Photo de Lipari © Fototeca ENIT
Photo de Lipari © Fototeca ENIT
Photo de Lipari © Fototeca ENIT
Photo de Lipari © Fototeca ENIT
L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.