Alain Pochon, Président de GPO : ''le Grand Pavois va conditionner le lancement de la saison 2021''

Salons
Mercredi 8 avril 2020 à 6h30

A la tête du Grand Pavois de La Rochelle, salon nautique incontournable qui se tiendra du 29 septembre au 4 octobre prochains, Alain Pochon a tenu un faire un point sur la situation actuelle et les inquiétudes du monde nautique tout en apportant une note positive avec l'annonce des premières nouveautés concernant cette édition 2020.

Alain Pochon, Président de Grand Pavois Organisation (GPO), organisateur du Grand Pavois La Rochelle. ©Gilles Delacuvellerie
A la tête du Grand Pavois de La Rochelle, salon nautique incontournable qui se tiendra du 29 septembre au 4 octobre prochains, Alain Pochon a tenu un faire un point sur la situation actuelle et les inquiétudes du monde nautique tout en apportant une note positive avec l'annonce des premières nouveautés concernant cette édition 2020.

Comment l'équipe du Grand Pavois vit-elle le confinement et quelle est votre organisation en interne ?

Alain Pochon : "J’ai veillé avec les membres du Conseil d’Administration à prendre les devants, dès la fin de la semaine d’avant le confinement officiel, pour nous préparer à une telle situation. Cela nous a permis de valider les matériels disponibles pour l’ensemble de l’équipe de GPO, les possibilités de connexion à distance sur les serveurs, les créations de comptes sur des messageries en live... Et, dès le lundi 9 mars, nous avons décidé de commencer le confinement avant même l’annonce officielle du mardi. L’équipe, et ce pour tous les services (commercial, communication, partenariat, technique et administratif), travaille aujourd’hui dans de bonnes conditions en télétravail, et reste disponible et joignable pour préparer au mieux notre 48e édition. Il n’empêche que compte-tenu de l’annulation du salon Les Nauticales, quatre jours avant son ouverture, que nous organisons pour le compte de la Métropole Aix-Marseille-Provence, certains personnels de Grand Pavois Organisation ont vu leur volume de travail à la baisse, et sont aujourd’hui à temps partiel." 

Nautisme Article
© Gilles Delacuvellerie

Plusieurs évènements nautiques ont d'ores et déjà été annulés. En dehors des restrictions liées à la crise sanitaire, qu'en est-il du Grand Pavois 2020 ? A ce jour, est-il menacé ?

A.P : "Nous serons bien évidemment à l’écoute constante des décisions des pouvoirs publics et la situation sanitaire de notre pays et de nos voisins reste avant tout une priorité. Mais, notre événement est dans un peu moins de 6 mois à aujourd’hui, et il suffit de voir le nombre d’événements reportés à cet été ou à l’automne pour voir que de nombreux organisateurs sont dans une dynamique positive. Nous sommes également dans cet état d’esprit et souhaitons tout faire pour que le Grand Pavois La Rochelle reste ce grand RDV d’automne, pour tous les professionnels du nautisme français et étrangers et pour tous les passionnés du nautisme qui viennent découvrir et essayer en mer de nombreuses nouveautés en avant-première." 

En dehors de l'impact économique direct sur les ventes, plusieurs chantiers ont déjà pris du retard sur leurs productions et notamment des nouveautés 2021 qui doivent être lancées à La Rochelle. Avez-vous prévu des mesures de soutien ?

A.P : "Je rappelle que GPO est une association gérée par des professionnels du nautisme, qui s’investissent tous personnellement dans nos échanges et dans le futur de nos événements. Nous sommes de fait, et grâce à eux, en prise directe avec la profession et le marché. Tous voient aujourd’hui dans le Grand Pavois La Rochelle de cette année un RDV important, qui conditionnera le lancement de la saison 2021 à venir. De fait, nous sommes aussi conscients des difficultés rencontrées par de nombreux professionnels et nous ferons tout pour valoriser au mieux possible leurs présences, leurs produits, leurs nouveautés afin de pouvoir faire de notre prochain salon un vrai RDV d’affaires. Nous savons que cette édition sera importante pour notre profession et nous ferons tout pour qu’elle soit une réussite pour chacun ! "

Nautisme Article
© Gilles Delacuvellerie

Avez vous eu déjà beaucoup d'annulations ou des réductions de stands/bateaux exposés ?

A.P : "A ce jour, nous sommes en avance sur notre tableau de marche par rapport à N-1. Et les réservations d’espace, si elles ont connu l’onde choc de la première semaine de confinement, ont repris depuis. Nous travaillons bien évidemment d’ores et déjà sur les emplacements de nos exposants, tant à terre qu’à flot, mais aussi sur de nouveaux services apportés pour optimiser les réussites commerciales des professionnels présents." 

Des nouveautés ou un scoop pour le Grand Pavois 2020 ?

A.P : "Beaucoup de nouveautés pour cette édition 2020 ! Tout d’abord, nous aurons un nouveau parking visiteurs plus proche et plus accessible. 80% de nos visiteurs viennent en voiture et nous nous devons de faciliter leur venue. Nous travaillons sur nos bords à quai pour les rendre plus qualitatifs, avec des accès aux pontons mieux valorisés. Nous déplaçons l’Espace Multicoques à flot, afin de le valoriser et d’accueillir plus d’unités. Toujours à l’écoute des professionnels et à leur demande, nous avons décidé de supprimer le Hall Services et de créer des villages de tentes, où nous les retrouverons par secteurs d’activités. S’il est difficile, aujourd’hui, de nous projeter sur la venue du pays invité d’honneur en contact, nous travaillons d’ores et déjà sur une nouvelle thématique pour le remplacer, et qui placerait une fois de plus le Grand Pavois La Rochelle en précurseur. Mais, je ne peux vous en dire plus à ce jour… Enfin un demi-scoop, nous aurons un nouvel événement sur notre espace La Plage, ouvert à tous, petits et grands, à vivre entre amis ou en famille. Si ce Grand Pavois La Rochelle (du 29 septembre au 4 octobre) sera le RDV de la reprise, nous souhaitons qu’il garde son esprit convivial et de proximité avec les professionnels du nautisme et avec les 80 000 passionnés qui viennent tous les ans !"

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.