Jeanneau Yachts 60 marque la 120ème réalisation de Philippe Briand

Voiliers
Samedi 27 février 2021 à 15h33

Son architecte, Philippe Briand, le qualifie comme "le plus avancé" de ses yachts : le Jeanneau Yachts 60 vient de passer en production.

©Jean-Jacques Bernier
Son architecte, Philippe Briand, le qualifie comme "le plus avancé" de ses yachts : le Jeanneau Yachts 60 vient de passer en production.

Il a fallu quatre ans de travail acharné avec les designers internes de Jeanneau pour mener le projet à bien. Mesurant 60 pieds au total, avec un modeste effilement vers l'arrière, un bouchain dans la coque et une étrave inversée, les proportions du bateau sont proches de la perfection. Un tel travail d'amour, que l'habituel modeste Briand se met sous les feux des projecteurs pour en parler.

"Le JY 60 est spécial car c'est le dernier de la gamme, et aussi le 120e de nos dessins de série", explique Briand. "Nous avons mis tout notre savoir-faire dans le yacht et aussi beaucoup d'émotion personnelle. J'ai l'habitude de me mettre à la place du client chaque fois que je dessine un bateau de série. Pour moi, c'est facile : J'aimerais posséder celui-ci".

L'innovation est à tous les niveaux

Au-delà de l'esthétique, les qualités techniques de la coque et du gréement promettent également l'agilité, la tenue en mer et un excellent équilibre. Le bouchain va s'enfoncer pour lutter contre la gîte, tandis que la flottabilité à l'avant et à l'arrière réduit le tangage. Les deux safrans assurent un équilibre parfait à la barre et le bout-dehors intégré facilite la mise à l'eau d'une grande voile de reaching. En fait, le bateau peut être facilement manœuvré par un couple, grâce à l'option d'enroulement dans le mât pour la grand-voile et à un foc autovireur. Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une coque rapide, capable d'atteindre facilement 8 nœuds au vent et 12 nœuds au large.

Nautisme Article

"C'est un vrai bateau de marin", dit Briand. "Il convient parfaitement à presque tous les types de navigation, de la croisière rapide en haute mer à la balade dans la baie - un bateau pour la Méditerranée et la Baltique. Le volume intérieur est la maison du propriétaire sur l'eau, tandis que ses espaces de vie extérieurs sont inégalés par la concurrence. Il est plus agréable à naviguer, plus rapide et plus confortable à la voile et au moteur que n'importe quel catamaran disponible pour le même budget".

Nautisme Article

L'innovation est au cœur même de ce yacht

Par exemple, il offre une cuisine extérieure dans le cockpit, et le choix entre un toit rigide, un auvent ou une arche. Ce cockpit mesure un record de 3,0 m sur 4,8 m et on y accède par une rampe douce vers les ponts latéraux. Briand a particulièrement soigné les socles de barre, afin de créer la meilleure expérience possible pour le barreur. Leur position à l'extérieur offre une vue imprenable sur l'avant et jusqu'aux voiles, tandis que les winchs et les lignes de commande sont toujours à portée de main.

Un design intérieur tout en élégance

Nautisme Article

Il a également travaillé avec Andrew Winch sur le design intérieur du yacht. Il en résulte une maîtrise totale des volumes offerts par la coque spacieuse. Il est possible d'opter pour une cabine de propriétaire en plein faisceau, simplement inondée de lumière, avec une salle de bain, que l'on ne voit généralement pas dans cette gamme de taille. La cuisine ouverte est placée à l'avant et comprend l'option d'un réfrigérateur pleine hauteur. Le plancher du salon modulable est légèrement surélevé pour offrir une meilleure visibilité à travers les fenêtres du toit-coffre. Les surfaces sculptées, l'utilisation de bois véritable, de tissus et de cuirs fins créent une atmosphère d'élégance intemporelle en dessous.

Nautisme Article

"L'intérieur a été conçu après les commentaires d'un panel de propriétaires, et en collaboration avec un autre propriétaire passionné : Andrew Winch. Par rapport au précédent modèle 58, elle offre 20 % de volume intérieur en plus", explique Briand. "J'ai vraiment mis mon énergie et ma pensée créative dans le design et l'aménagement intérieur de ce yacht, qui atteint un autre niveau de précision et de soin".

Nautisme Article
© Jean-Jacques Bernier

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.