Le Peacoq de Foily : un dériveur sur foils haut de gamme et accessible à tous

Voiliers
Dimanche 5 décembre 2021 à 12h33

« Permettre à tous les amateurs de voile de découvrir les grisantes sensations du vol sur l’eau », c’est le pari que s’est lancé Foily avec le Peacoq. Un monocoque intuitif 100% français, destiné aux particuliers qui veulent s’initier aux foils...

©Peacoq
« Permettre à tous les amateurs de voile de découvrir les grisantes sensations du vol sur l’eau », c’est le pari que s’est lancé Foily avec le Peacoq. Un monocoque intuitif 100% français, destiné aux particuliers qui veulent s’initier aux foils...

Le Peacoq est un foiler pour une ou deux personnes à bord. Dès le décollage il procure des sensations de légèreté, de vitesse et de stabilité. Un combo excitant qui renouvèle la pratique de la voile. Son lancement aura lieu au boot de Düsseldorf du 22 au 30 janvier 2022. Bien que destiné aux amateurs qui souhaitent passer aux foils, le bateau est néanmoins équipé de rakers qui permettent d’augmenter la longueur et la hauteur des vols pour les experts.

Monocoque pour une ou deux personnes à bord il permet de faire ses premiers vols sur l’eau sans instructeur grâce à son utilisation intuitive qui requiert les réflexes classiques d’un monocoque. Passé les premiers vols, les rakers, boitiers qui régulent l’angle d’incidence des foils, permettent d’augmenter son niveau pour aller plus haut, plus vite, plus loin. De ce point de vue le constructeur Foily cherche à offrir au marché un foiler à la croisée entre l’apprentissage facile et avec de nombreuses possibilités de progression.

Le bateau vole haut pour amplifier les sensations de vol tandis que l’étrave en scow pardonne les erreurs de pilotage en cas d’atterrissage.

● Vitesse max du bateau 20-25 nœuds au portant, 18-20 nœuds au près.

● Vitesse de vent pour le décollage : 7,8 nœuds en solo et 10-12 nœuds en double.

Un design architectural

Le coup de crayon de MMProcess donne au Peacoq toutes ses lettres de noblesse : étrave en scow, pont-avant biseauté et tonture inversée. Le plan de pont est particulièrement épuré de telle manière qu’une fois à bord on se sente parfaitement à l’aise avec l’aventure volante. Les bandes antidérapantes directement incrustées dans les bancs et dans le fond du cockpit offrent un confort optimal pour ne pas glisser. Il existe divers coloris personnalisables.

La rétraction des foils

Le Peacoq est équipé d’un système de rétraction pour pouvoir ranger les foils sur l’eau comme au parking. Grâce à ce système, on peut passer du mode archimédien (mode flottant) au mode foiler (mode volant). Ainsi, ce système de rétraction des foils unique en son genre garantit un haut niveau de sécurité et allège les contraintes logistiques d’un voilier pourvu de deux appendices supplémentaires. Le poids tiré hors remorque est de 140kg.

Nautisme Article
© Foily

Un bateau construit intégralement en France

Les éléments composites sont fabriqués en infusion chez Sisco Composite (Pays de la Loire): fibre de verre, mousse et résine époxy renforcés par des épaisseurs en carbone garantissent une légèreté et une raideur nécessaire pour soutenir les efforts. SISCO cumule uneriche expérience nautique et aéronautique garantissant un excellent niveau de qualité. Ensuite la société Foily assemble les pièces mécaniques, accastille et matelote le bateau sur son site flambant neuf à Piriac-sur-Mer près de Nantes. Elle planifie une production d’une vingtaine de bateaux par an pour être en mesure d’offrir un service réactif et puissant nourrissant l’idée qu’un bateau vendu sous-entend une grande proximité avec sa clientèle.

Ce bateau est la première édition d’une série de 12 bateaux planifiés pour l’année 2022 dont six bateaux sont encore disponibles. Les cinq premiers bateaux ont été vendus en Allemagne, en Suisse, en Italie et en France.

Caractéristiques techniques :

Expérience foil requise : aucune

Plage de vol : de 7 à 20 nœuds

Navigable en double ou solo

Navigable en archimédien foils rangés ou mode foiler foils abaissés

Longueur hors tour : 4,70 m

Largeur : 1,82 m (foils relevés)

Architecte : MMPROCESS

Poids : 140 kg

Coque : Sandwich, fibre de verre, carbone, mousse, et résine époxy

Prix avec équipement standard prêt à naviguer : 28 000 € HT (France)

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…