Donnez un nouveau look à votre bateau avec Flexiteek

Equipements
Mercredi 22 décembre 2021 à 18h00

La majorité des bateaux possède un pont en polyester. S'il est vrai que cela reste d'un entretien facile, côté esthétique voire confort, le teck ou ses dérivés comme le Flexiteek sont un plus indéniable.

La majorité des bateaux possède un pont en polyester. S'il est vrai que cela reste d'un entretien facile, côté esthétique voire confort, le teck ou ses dérivés comme le Flexiteek sont un plus indéniable.

Flexiteek réinvente le teck

Cette société, fondée en 2000, a entrepris, selon ses dires, de réinventer le revêtement de pont en teck en créant un produit breveté ayant en tout point l'apparence de ce dernier. C'est un produit synthétique, fabriqué à l'aide d'un plastifiant sans phtalate, il est entièrement recyclable. Avec plus de 20 ans de recul, il est aisé de constater le résultat. Les premiers ponts réalisés au début des années 2000 sont toujours aussi beaux. Plus de 200 constructeurs de bateaux de part le monde utilisent le Flexiteek 2G et, avec un réseau mondial de distributeurs/installateurs, il n'y a pas de difficulté pour se le procurer. Avec sa finition à grain fin, il a l'aspect du vrai teck avec plusieurs options, par exemple, un aspect neuf ou patiné. A ce jour, 80% de sa production est utilisée par des chantiers pour des bateaux neufs et 20% pour du refit d'unités anciennes.

A qui s'adresse ce produit ?

Il n'est pas réservé aux grands yachts. Il convient à tout type de bateaux à voiles, à moteur, aux pneumatiques, aux annexes, etc... Toutes les possibilités sont offertes, par exemple, ne faire que le cockpit, les passavants, les bancs de cockpit voire l'intégralité du pont. Un autre avantage est de pouvoir choisir sa finition. Il n'y a pas moins de 30 combinaisons de couleur qui vont du teck qui avec le temps a commencé à devenir gris au Carbon teinte contemporaine et épurée. La majorité des teintes est disponible en calfatage noir, gris ou blanc. Les possibilités ne s'arrêtent pas aux nuances de teintes, elles concernent également la conception du pont qui peut être personnalisée pour créer des designs traditionnels et modernes sur une base individuelle avec découpe, mise en place et finition à la main, y compris des logos, textes, dessins. Ceux-ci sont réalisés avec des outils de découpe numérique de précision.

Nautisme Article
Bateau avant Flexiteek

Nautisme Article
Bateau après Flexiteek

Les 9 questions que l'on est en endroit de se poser

Le poids : c'est un point important. Il ne pèse que 4.5 kg/m².

La chaleur : il se réchauffe dans les climats chauds. Il a été conçu pour réduire le transfert thermique et il refroidit 30% plus vite que les ponts traditionnels en composite.

La durée et l'aspect dans le temps : avec le recul, le pont des bateaux recouverts il y a plus de vingt ans est toujours en bon état, dans la mesure où il a été normalement utilisé avec un minimum d'entretien. Il ne se décolorera pas mais peut prendre quelques tons plus foncés après de longues années d'exposition aux éléments. Un simple ponçage léger lui redonne son aspect initial.

Peut-on y fixer des équipements lourds ? Il se comprimera si un accastillage y est boulonné sans précaution. Tout ce qui est boulonné ou fixé doit l'être sur un support solide (aluminium, UPCV, etc.).

Le collage et les réparations : il est recommandé de le coller à l'aide de colle MS polymères (2G ou PU2K). Cela dépend du support, seul un spécialiste peut vous conseiller. Il se répare facilement en utilisant les techniques de soudage de vinyle et peut être poncé pour lui redonner son aspect neuf.

Est-il antidérapant ? On peut le comparer au teck avec un meilleur antidérapant lorsqu'il est mouillé.

Un particulier peut-il le poser lui-même ? S'il s'agit de recouvrir des bancs de cockpit ou une petite surface : oui. Dans ce cas, il est vendu sous forme de panneaux bruts. Pour un pont, il faut faire appel à un spécialiste.

Le prix : il est compris entre 335 euros et 565 euros (HT) le m². En pratique, à moins de posséder un bateau fabriqué à l'unité, devant le nombre important d?unités qui en sont équipées, un installateur est à même de vous donner le coût pour votre bateau.

Où se le procurer ? Il y a plus de 100 distributeurs et agents répartis sur 6 continents dans 50 pays, pour trouver celui le plus proche de chez, vous vous pouvez consulter le site www.flexiteek.com/find-a-distributor ou sur www.bonaventura-yachting.fr         

Nautisme Article
Cockpit avant Flexiteek

Nautisme Article
Cockpit après Flexiteek

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…