Louis Burton se prépare pour l'Everest des mers

Vendée Globe
Vendredi 21 août 2020 à 16h30

A moins de trois mois du départ du Vendée Globe, le skipper de 35 ans vient de mettre à l'eau à Saint-Malo son IMOCA Bureau Vallée II, après un long chantier. Avant de mettre le cap sur son 3eme tour du monde, Louis Burton prend soin de son bateau et poursuit sa préparation physique et mentale. Impressions.

A moins de trois mois du départ du Vendée Globe, le skipper de 35 ans vient de mettre à l'eau à Saint-Malo son IMOCA Bureau Vallée II, après un long chantier. Avant de mettre le cap sur son 3eme tour du monde, Louis Burton prend soin de son bateau et poursuit sa préparation physique et mentale. Impressions.

C'est reparti ! L'IMOCA Bureau Vallée II de Louis Burton est de retour (depuis le mois de juin) dans le grand bain après six mois de chantier (dont deux mois et demi de confinement) à Saint-Malo pour préparer et optimiser au mieux sa configuration spéciale Vendée Globe. En sortant de son hangar en juin dernier, le voilier a d’abord retrouvé sa quille puis son mât, après avoir été mis à l’eau. Un moment que Louis Burton attendait avec impatience depuis des semaines : « le bateau est en pleine forme grâce aux efforts de l’équipe technique. La dernière Transat Jacques Vabre m’a permis de constater que mon bateau était fiable et qu’il allait vite. J’ai hâte de prendre le large et de valider ma dernière qualification pour le Vendée. Je dois faire 2 000 miles en solitaire. Après, avec Arthur Hubert et toute l’équipe, nous allons encore affiner la performance du bateau pendant les entraînements » raconte le jeune skipper.

Nautisme Article
© Vincent Olivaud

Une préparation mentale renforcée 

Malgré le retard dans le planning engendré par la crise sanitaire, Louis Burton et son team abordent avec confiance les mois à venir. « En parallèle de tout le travail effectué sur le bateau, Louis est entouré pour optimiser sa préparation personnelle d’une équipe de préparateurs physiques et sportifs, avec une nouveauté pour lui : la préparation mentale » explique son équipe. « Je n'ai pas fait de réelle pause après la Transat Jacques Vabre. Je continue une préparation physique et sportive complète avec ma coach Solène Chauvet. Quelque chose de fiable et dans la durée. Je travaille notamment sur le renforcement musculaire et la récupération pour être moins fatigué que sur mon dernier Vendée Globe. L'idée c'est de mieux résister à l'effort physique continu qui m'attend sur le prochain Vendée » raconte Louis Burton, avant de parler de sa préparation mentale : « C'est la première fois que je fais une préparation de ce type. C'est un travail très important, qui va me permettre d'optimiser mes efforts et ma motivation pendant la course. Avec ma coach Claire Desmars, l'objectif est de notamment mieux gérer la pression ou pouvoir m'endormir plus facilement ».

Nautisme Article
© Vincent Olivaud

Pour ce départ du Vendée Globe 2020, le voilier Bureau Vallée II fera partie des bateaux les plus légers de la flotte. « Afin d’être prêt pour le départ, toute l’équipe autour du projet a travaillé main dans la main pour préparer au mieux le bateau. Nous avons la chance d’avoir eu le temps d’opérer plusieurs changements et de réfléchir aux améliorations que nous pouvions apporter au voilier. La première étape était de venir greffer des vérins de réglage d’incidence sur les foils, désormais autorisés depuis la dernière édition du Vendée Globe. Une évolution considérable testée lors de la Transat Jacques Vabre 2019. Dans un second temps, nous avons travaillé sur l’ergonomie du cockpit, afin de le protéger davantage et d’avoir la possibilité de le fermer intégralement, à l’image des bateaux de dernière génération. Ce chantier est un peu particulier contrairement aux autres courses. Nous repartons intégralement sur des matériaux neufs afin d’être dans les meilleures conditions possibles sachant que ces pièces ont une durée de vie qui correspond à peu près à un Tour du Monde » confesse le skipper de Saint-Malo.

Un kit pédagogique pour les petits et les grands

Pour l’édition 2020 du Vendée Globe, un kit pédagogique « Je découvre le Monde des Océans avec Louis Burton » sera disponible à partir de septembre prochain. Le kit réunira l’ensemble des publics autour de la course du Vendée Globe comme l’explique Virginie Bernard, enseignante et auteure du kit pédagogique  : « Le nouveau kit a été étoffé de nouvelles fiches, d’un jeu de plateau basé sur la sensibilisation des enfants à la défense des océans ainsi que d’une maquette du bateau Bureau Vallée II à construire. Le kit pédagogique a été conçu de manière ludique afin de permettre aux élèves de travailler différents thèmes disciplinaires sur un même projet : Louis Burton autour du monde et la défense des océans. ». Une belle initiative pour suivre l'aventure de Louis Burton sur ce tour du monde en solitaire.  

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.