Les Multi50 prêts pour le Grand Prix de Brest du 4 au 6 septembre !

Régates
Jeudi 3 septembre 2020 à 6h32

Pour la deuxième année consécutive, la rentrée à Brest est synonyme de vitesse et de grand spectacle avec le Grand Prix de Brest Multi50. L’événement, basé au port du Château, rassemble cette année cinq multicoques et des marins toujours plus combatifs.

©Jacques Vapillon
Pour la deuxième année consécutive, la rentrée à Brest est synonyme de vitesse et de grand spectacle avec le Grand Prix de Brest Multi50. L’événement, basé au port du Château, rassemble cette année cinq multicoques et des marins toujours plus combatifs.

Lors du récent Trophée des Multicoques, à Saint-Quay-Portrieux, il a fallu attendre le dernier bord de la dernière course pour connaître le vainqueur : Erwan Le Roux à bord de Ciela Village. « C’est une victoire à l’expérience, on navigue propre, simplement. Les bateaux sont très proches les uns des autres » résume le skipper, également président de la classe. Une telle homogénéité aiguise les appétits à l’image d’un Arthur Le Vaillant (Leyton), 3ème à Saint-Quay à bord d’une machine qu’il découvre. « On ne se fixe pas d’objectifs mais on a toujours cette envie de gagner. On en a le potentiel » explique le skipper. Deux autres bateaux sont capables de jouer la victoire, le Primonial de Sébastien Rogues et le Solidaires En Peloton – ARSEP de Thibaut Vauchel-Camus, souvent aux avant-postes. Un peu en retrait, Gilles Lamiré (Groupe GCA – 1001 sourires) a l’ambition plus mesurée. Homme du large plus que des régates au contact, il cherche à jouer au plus près des meilleurs. « C’est un travail de longue haleine, je sais qu’il y a encore beaucoup de travail mais je suis déterminé » explique le Malouin, vainqueur de la dernière transat Jacques Vabre. Il a d’ailleurs recruté un marin de haut vol – Pierre-Antoine Morvan – pour grimper d'un cran dans l'analyse tactique.

Les premières courses du Grand Prix de Brest Multi50 seront lancées dès ce jeudi. Les équipages alterneront les parcours construits, très courts, et des parcours côtiers qui leur permettront de sillonner la rade et ses alentours.

Fortuné Pellicano (Premier vice-président de Brest ÉVÉNEMENTS nautiques) : « Au regard du contexte sanitaire, la ville de Brest est heureuse que le Grand Prix de Brest Multi50 puisse se dérouler à nouveau. Au-delà des difficultés du moment, que les organisateurs, les skippers et les teams soient remerciés de proposer une compétition intense et un formidable spectacle au port et en rade de Brest. Les Multi50 et Brest c’est une belle aventure qui continue. »

Deux bateaux neufs pour la classe Multi50 cet automne

La classe Multi50 voit arriver cette automne deux nouveaux multicoques. Le Planet Warriors de Fabrice Cahierc vient d’être mis à l’eau en Méditerranée alors qu’Arkema 4 (Quentin Vlamynck) est en cours de finalisation dans le chantier de Lalou Roucayrol. Ces deux nouveaux arrivants devaient participer au Grand Prix de Brest Multi50 mais la crise sanitaire a causé des retards au sein des chantiers. La saison 2021 s'annonce donc encore plus belle avec sept bateaux récents en compétition.

Classement général du championnat de France :

Erwan Le Roux (Ciela Village)

Arthur Le Vaillant (Leyton)

Sébastien Rogues (Primonial)

Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires En Peloton – ARSEP)

Gilles Lamiré (Groupe GCA – 1001 sourires)

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.