Guide nautique en Italie : escale de charme à Capri

Carnet de voyage
Vendredi 16 septembre 2022 à 16h14

Ville italienne romantique, Capri est réputée à travers le monde pour sa côte au relief accidenté à couper le souffle, ses boutiques de luxe, ses petites ruelles mais aussi ses fonds marins splendides. Retrouvez toutes les informations utiles pour votre escale au port de Capri.

Ville italienne romantique, Capri est réputée à travers le monde pour sa côte au relief accidenté à couper le souffle, ses boutiques de luxe, ses petites ruelles mais aussi ses fonds marins splendides. Retrouvez toutes les informations utiles pour votre escale au port de Capri.

Nautisme Article
© Bloc Marine

Troisième escale en Italie : après Syracuse et Ancône, Capri !

Nautisme Article

Coordonnées entrée du port : latitude : 40°33,454'N / longitude : 14°14,611'E

Equipements & services

places de port : 300 places

tirant d’eau : 3 à 10 m

longueur max : 65 m

VHF : canal 71

Adresse : Via Caterola, 80076 Marina Grande NA, Italie

Tél : +39 081 837 7602

Fax : + 39 081 837 5318

Email : info@portoturisticodicapri.com

Site web : portoturisticodicapri.com

Nautisme Article
© Bloc Marine

Navigation

Isola di Capri (40°33,00' N - 14°14,00' E) est une île isolée près de la partie SE de l’entrée du Golfe de Naples. Reconnaissable par son paysage très rocheux et montagneux.

Isola di Capri est longue de 3,1 M d’Ouest en Est, et ses largeurs minimale et maximale sont de 0,6 et de 1,5 M. La partie Ouest de l’île est la plus haute et la plus accidentée. Elle comprend Monte Solaro (589 m) (40°32,70' N - 14°13,42' E), point culminant de l’île, qui domine très abruptement la partie centrale de la côte Sud.

Les côtes très escarpées est en de nombreux endroits, percées de grottes marines.

Le seul port véritable est celui de Marina Grande (Porto di Capri).

Isola di Capri, qui compte environ 13 000 habitants, est divisée en deux communes, celle de Capri (7 300 habitants) et celle de Anacapri (6 200 habitants). Mondialement connue pour ses paysages marins et terrestres exceptionnels, elle bénéficie d’un climat doux et clément avec une activité touristique importante en toutes saisons.

Nautisme Article

Zones de restriction

Il est interdit de naviguer au moteur à moins de 100 m des côtes, et à moins de 200 m des plages. D’autre part, en raison des risques d’éboulement, toute activité est interdite à moins de 200 m aux abords de falaises à 0,5 m à l’Ouest de Marina Grande et de grottes sur la côte Sud de l’île.

Des câbles sous-marins venant de Penisola Sorrentina atterrissent sur la partie de la côte insulaire qui s’étend depuis Capo Tiberio jusqu’à 0,4 M à l’Ouest du port de Marina Grande.

Nautisme Article
© Bloc Marine

Côte Ouest

La côte Ouest de Isola di Capri s’étend depuis Punta Carena jusqu’à Punta dell’Arcera à 1,5 M au Nord. Les raides escarpements qui la dominent sont en grande partie couverts de vignobles et d’oliveraies.

Punta Carena, à l’extrémité SW de l’île, est une pointe rocheuse modérément élevée, proéminente vers l’Ouest et accore. Elle porte un phare (40°32,17' N - 14°11,93' E), tour hexagonale sur une maison à deux étages, le tout haut de 28 m. Le foyer est à une élévation de 73 m au-dessus du niveau de la mer. À 0,35 M au NE du phare, Torre della Guardia, tour médiévale de forme tronconique, est bien visible sur une éminence haute de 199 m.

Punta dell’Arcera (40°33,63' N - 14°11,96' E), extrémité NW de l’île, est une pointe arrondie, haute et très abrupte.

Côte Nord

La côte Nord de Isola di Capri s’étend depuis Punta dell’Arcera jusqu’à Capo Tiberio à 2,9 M à l’Est. Sur une lon-gueur d’environ 1 M, sa partie occidentale est constituée par une haute falaise, très abrupte, bordée de grandes profondeurs. La Grotta Azzura, grotte bleue mondialement connue, s’ouvre dans la falaise à 0,3 M à l’Est de Punta dell’Arcera. D’autres ouvertures de grotte sont visibles jusqu’à 0,7 M plus loin à l’Est. De juin à septembre sont mouillées, aux abords de la grotte, deux bouées de marque spéciale lumineuses entre lesquelles la navigation est interdite ; le mouillage, la plongée et la pêche sont également interdits à moins de 100 m de ces bouées. Il est con-seillé de se renseigner auprès des autorités locales.

À 0,6 M à l’Est de Punta dell’Arcera, à la position la plus septentrionale de l’île, Punta Sbruffo est une pointe mas-sive peu proéminente vers le Nord.

À environ 0,4 M à l’Est de Punta Sbruffo, la côte commence à s’abaisser progressivement et à devenir moins ro-cheuse jusqu’à la Marina Grande.

Capo Tiberio est l’extrémité NE de Isola di Capri.

Côte Sud et Est

La côte Sud de Isola di Capri s’étend depuis Punta Carena (40°32,17' N - 14°11,84' E) jusqu’au-delà de Punta di Tragara à 2,6 M à l’ENE.

Entre Punta Carena et Punta Ventroso (40°32,30' N - 14°13,43' E) à 1,2 M à l’Est, cette côte est haute, rocheuse et escarpée.

À 1,4 M à l’ENE du Punta Ventroso, Punta di Tragara est une pointe formant la terminaison Sud d’une petite presqu’île. Celle-ci se compose d’un haut rocher (109 m) à la silhouette conique assez massive, nommé Stella.

À 80 m au Sud, émergent I Faraglioni, groupe de deux grands rochers coniques et pointus, très proches l’un de l’autre, et constituant une curiosité naturelle spectaculaire et célèbre. Faraglione di Fuori (40°32,40' N - 14°15,17' E), rocher le plus éloigné de terre, est haut de 104 m et très accore. Le rocher intermédiaire (81 m) est percé d’une arche naturelle très remarquable.

À 0,25 M au Nord de Punta di Tragara, Monte Tuoro est un mont dont le sommet (266 m) porte les bâtiments d’un sémaphore désaffecté, couvert d’un revêtement à damier blanc et noir.

Punta del Monaco, pointe massive et escarpée, forme l’extrémité orientale de Isola di Capri.

À 0,2 M au NW de Punta del Monaco, Chiesa di Santa Maria del Soccorso est une petite église bien en vue et proche des ruines du palais impérial de l’empereur romain Tibère. L’église est surmontée par une statue de bronze haute de 5 m.

À 0,25 M au NNW de Punta del Monaco, Capo Tiberio est un cap massif et dénudé, frangé d’éboulis et de rochers. Sur l’un de ces derniers, Scoglio La Longa di Mezzogiorno, est installée une balise lumineuse Fl(2)W.10s12m7M (40°33,61' N - 14°15,83' E), colonne blanche disposée sur un socle.     

Marina Grande est divisé en deux bassins. Le bassin ouest est celui destiné au trafic commercial et le bassin Est au tourisme.

Outre les services essentiels, vous trouverez également des bars, des restaurants et des épiceries. Le centre de Capri avec sa Piazzetta est accessible en cinq minutes en taxi ou en funiculaire.

Le port de Capri (Marina Grande) est protégé par deux grandes jetées : la jetée principale à l'ouest, à trois bras, quai intérieur et la jetée brise-lames à l'est, à deux bras, également à quai intérieur d'où partent des jetées flottantes. Un brise-lames intérieur divise le port en deux bassins distincts : celui de l'ouest pour le trafic commercial, et celui de l'est pour le tourisme ; à l'intérieur de ce dernier bassin se trouve un quai créé entre la jetée du brise-lames, la rive et une jetée à deux bras.

L’entrée du bassin portuaire, ouverte vers le NE, est large de 120 m. En son milieu, elle est profonde de 13,7 à 15 m.

Les navires longs de plus de 30 m ne peuvent entrer au port qu’après accord du bureau de l’autorité portuaire. Les demandes se font par le canal VHF 16 ou 14 pour le bassin commercial, et par le canal VHF 71 pour le port de plaisance.

La vitesse maximale autorisée est de 5 noeuds à l’entrée et dans le bassin portuaire. Les navires à passagers qui assurent des rotations régulières ont la priorité à l’entrée et à la sortie. Pour les autres navires, la priorité revient aux sortants.

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions sur METEO CONSULT Marine et La Chaîne Météo Voyage.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…