Location : faut-il croire aux Boat Clubs ?

Jeudi 16 mai 2019 à 6h30

Nouveau phénomène venu d’Outre-Atlantique, cette formule de location est conçue pour les personnes qui souhaitent naviguer librement à bord d’une flotte de bateaux différents, le tout à moindre coût et sans les contraintes de l’entretien ou de la place de port.

C'est un concept à mi-chemin entre la propriété et la location avec, en prime, la sensation d'appartenir à un vrai club ou à une véritable communauté.
Nouveau phénomène venu d’Outre-Atlantique, cette formule de location est conçue pour les personnes qui souhaitent naviguer librement à bord d’une flotte de bateaux différents, le tout à moindre coût et sans les contraintes de l’entretien ou de la place de port.

Concept venu tout droit des États-Unis, cette formule de location à la carte permet à ses membres de naviguer librement et sans contraintes. Elle concerne surtout l’univers du bateau à moteur transportable, de moins de huit mètres : coque open, pêche-promenade, walkaround ou semi-rigide. C’est un concept à mi-chemin entre la propriété et la location avec, en prime, la sensation d’appartenir à un vrai club ou à une véritable communauté. Souvent les Boat Clubs organisent des évènements, des conférences, des sorties en mer, des repas ou des avant-premières. Vous pouvez même avoir accès à des tarifs privilégiés pour certains services ou équipements. Si chaque Boat Club a sa particularité, le système d’adhésion reste le même : le plaisancier paye un droit d’entrée et un abonnement mensuel. Selon la formule choisie et le niveau de prix, chaque membre peut naviguer toute l’année, parfois partout, sans caution ni intermédiaire et sans se soucier de l’entretien du bateau, de la place de port ou encore de l’hivernage. Seul le carburant reste à votre charge.

Des offres pour les entreprises et des offres "voile"

À noter qu’il existe également des formules « entreprise » et une offre voile (pour l’instant assez limitée). Aux côtés d’initiatives régionales, plusieurs acteurs majeurs animent ce marché encore jeune en France, avec parfois quelques imperfections. Exemple : l’absence d’une plateforme digitale digne de ce nom, à l’instar de ce qui existe déjà dans la plaisance collaborative. On voit aussi que la flotte proposée est parfois trop monomarque, limitée aux petits bateaux à moteur et pauvre sur certaines zones de navigation. En revanche, le système du Boat Club est une initiative intéressante pour celui qui navigue souvent, si possible en dehors des congés d’été, et veut se débarrasser des contraintes du nautisme, comme l’entretien du bateau ou sa mise à l’eau.

Quelques noms à retenir : Freedom Boat Club, Boat Club de France, Dream Boat Club, Beneteau Boat Club ou encore Wiziboat qui gère des concessionnaires partenaires... 

Le Boat Club en cinq questions

1/ Comment réserver son bateau ?

La réservation se fait en ligne via une application smartphone ou par téléphone, à l’avance ou à la dernière minute selon les offres.

2/ Y-a-t-il des frais d’utilisation à chaque sortie ?

Non. En dehors du droit d’entrée et de la cotisation, vous n’aurez à payer que le carburant.

3/ Le nombre de sorties par an est-il limité ?

Tout dépend de la formule et du Boat Club. Bien souvent une offre illimitée existe à condition bien sûr que le bateau soit disponible, surtout en haute saison ou le week-end par beau temps !

4/ L’assurance et l’entretien sont-ils compris ?

Oui, normalement l’assurance, la place de port, la préparation du bateau, son entretien, le nettoyage, les grutages et les différentes manutentions sont compris dans le tarif.

5/ Puis-je utiliser ma formule à l’étranger ?

Oui, les formules intègrent la possibilité de naviguer à l’étranger si les bases existent et bien entendu en respectant les législations locales. Assez limitée pour le moment en Europe, l’offre devrait se développer dans les années à venir.

Retrouvez notre dossier sur les Boat Clubs dans notre hors-série Guide de l'été !

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.