Des nouveautés pour les 20 ans des Voiles de Saint-Tropez !

Samedi 10 août 2019 à 7h30

Le prestigieux rendez-vous des voiliers classiques et modernes fête cet automne ses 20 ans d'existence. Au programme, quelques nouveautés mais toujours beaucoup de magie et d'élégance pour les 300 bateaux attendus dans le Golfe de St Tropez.

Magic Carpet, un voilier moderne participera cette année aux Voiles. ©SNST/GMR
Le prestigieux rendez-vous des voiliers classiques et modernes fête cet automne ses 20 ans d'existence. Au programme, quelques nouveautés mais toujours beaucoup de magie et d'élégance pour les 300 bateaux attendus dans le Golfe de St Tropez.

20 ans déjà ! Du 28 septembre au 6 octobre prochains, la Société Nautique de Saint-Tropez (SNST) organisera les Voiles de Saint-Tropez en présence de 300 voiliers anciens et modernes. Comme chaque année, le spectacle occupera tout l'espace à terre, à l'intérieur et autour du port, comme dans toutes les ruelles de la mythique cité varoise, comme en mer, dans le golfe et aux alentours.

Voiliers modernes : du nouveau à Pampelonne

Plusieurs modifications importantes sont au programme pour les plus grandes unités modernes qui participent aux Voiles de Saint-Tropez. Pour ce qui est de la classe des Wally, les courses 2019 prendront un aspect nouveau avec leur souhait de remplacer par des parcours côtiers les parcours "banane" ou parcours construits - qui consistent en un certain nombre de bords de près et de portant autour de bouées mouillées par rapport au vent – qu'ils faisaient habituellement. Les trois Wallycento Galateia, Magic Carpet3 et Tango, sont d'ores et déjà annoncés pour livrer un des ballets navals les plus fantastiques que l'on puisse imaginer entre ces unités qui sont au sommet de la technologie, et qui ont littéralement révolutionné le secteur très fermé du yachting de luxe, rappelant - en style futuriste - l'âge d'or du yachting de la fin du XIXe siècle. Le bateau à battre en 2019 s'appelle évidemment Magic Carpet3 : le grand monocoque à l'élégante livrée bleu marine inspire le respect non seulement au sein de la flotte des Wally, mais aussi sur tous les plans d'eau internationaux les plus en vue. Depuis le début de la saison, il a remporté la catégorie performance de la Loro Piana Superyacht Regatta à Porto Cervo, en Sardaigne, ainsi que le Silver Jubilee Cup, trophée attribué au meilleur yacht de plus de 30 mètres bénéficiant d'un véritable aménagement croisière, et vient de terminer premier yacht de course-croisière de la grande course de la Giraglia, à quelques minutes du pur racer vainqueur toutes classes en temps réel. Les Voiles de Saint-Tropez sont la seule épreuve en France où se retrouve la flotte des Wally.

Nautisme Article
Jour de fête, un voilier datant de 1930 et restauré récemment, participera aux régates. © SNST/GMR

De leur côté, les IRC A – les plus grands bateaux modernes de reste de la flotte – bénéficieront également d'une zone de départ spécifique devant les plages de Pampelonne. Pour la deuxième année, et à la suite du succès de l'opération initiée par la Société Nautique en 2018, une régate en Optimist pour les enfants des sociétaires et des participants sera à nouveau organisée le mercredi.

Tradition : un Trophée Rolex d'orfèvre

Après le jubilé Fife l'an dernier, c'est la classe des Epoque Marconi B qui a été sélectionnée cette année pour servir de support au prestigieux Trophée de l'horloger suisse. Une très belle occasion de mettre en lumière ces unités classiques entre 15 et 17 mètres de long qui ont été signées par certains des architectes les plus renommés du XXe siècle, qu'ils aient dessiné pour la coupe de l'America, conçu les meilleurs métriques ou imaginé quelques-uns des plus beaux bateaux de croisière chics. Parmi les prétendants, Stormy Weather of Cowes est une star. Ce yawl bermudien a été dessiné par Olin Stephens en 1934 alors qu'il n'avait que 26 ans et déjà plusieurs brillantes réussites à son actif comme le célèbre Dorade, dont il est une extrapolation. Construit au chantier Nevins, dans l'état de New York, en bordé d'acajou et de chêne, il est la preuve que les bateaux bien nés traversent les âges.

Autre unité exceptionnelle, Jour de Fête, dessinée par Alan Payne et William Burgess en 1930, est un des rares représentants de la Q-Class, cette jauge développée en 1904 par le "sorcier de Bristol", Nathanael Herreshoff. Après avoir fait une carrière uniquement américaine, le bateau a été restauré et amené en Méditerranée en 2012 grâce à l'intervention d'un barreur français de l'America's Cup : Bruno Troublé. Parmi le panel de bateaux et d'architectes qui sont probablement les meilleurs de leur génération, il ne faudrait pas oublier German Frers junior, le fils du célébrissime architecte argentin German Frers, qui concourra pour le Trophée Rolex à bord de Fjord III, un bateau dessiné par son père.

Dans les autres catégories de classiques, plusieurs bateaux vont faire des arrivées très attendues aux Voiles cette année, comme c'est le cas pour Ester. L'incroyable histoire d'Ester lui a donné le surnom de "mini Vasa". Ester est un yacht de course exceptionnel, un quillard à bulbe 9 Racer de 15, 24 mètres conçu en Suède en 1901 par Gunnar Mellgren. Ses lignes radicales, son gréement original – avec une grand-voile très apiquée - et sa quille à saumon lui confèrent des performances rares et font de lui une véritable légende dans les cercles du yachting balte. 

Soutien à l'Observatoire Marin

Les Voiles soutiennent aussi l'Observatoire Marin. Dans la continuité de l'engagement initié en 2018, la Communauté de Commune du Golfe de Saint-Tropez animera un stand pendant les Voiles dans le but de sensibiliser et de faire connaitre les actions environnementales liées au service Espaces maritimes/Observatoire marin, avec comme thème principal cette année "les déchets en mer", en partenariat avec l'association Seacleaner. Au programme, l'accueil du public mais aussi de groupes de scolaires et l'organisation d'une table ronde le jeudi en fin d'après-midi avec la participation d'Yvan Bourgnon.

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.