Le championnat du monde d'apnée débute aujourd'hui !

Lundi 2 septembre 2019 à 13h00

Le compte à rebours est lancé, le championnat du monde d’apnée AIDA WORLD CHAMPIONSHIP 2019 débute aujourd’hui. Il se déroulera dans la baie de Villefranche-sur-mer du 2 au 15 septembre. L’événement organisé par le Nice Universitaire Club regroupe chaque année les meilleurs apnéistes du monde pour une compétition à couper le souffle.

©facebook Morgan Bourc'his
Le compte à rebours est lancé, le championnat du monde d’apnée AIDA WORLD CHAMPIONSHIP 2019 débute aujourd’hui. Il se déroulera dans la baie de Villefranche-sur-mer du 2 au 15 septembre. L’événement organisé par le Nice Universitaire Club regroupe chaque année les meilleurs apnéistes du monde pour une compétition à couper le souffle.

Cette année, la ville de Nice accueille l’élite mondiale des femmes et hommes "poissons". Pour cette édition, les apnéistes du monde se réunissent et concourent individuellement dans 3 disciplines : 

  • Poids constant 

  • Poids constant sans palmes 

  • Immersion libre 

L’étape la plus attendue est l’immersion libre, celle-ci consiste à effectuer une apnée sans palmes et sans ceinture de plombs, en s’aidant du filin guide à la descente comme à la remontée. Les plongeurs libres annoncent la veille de l’épreuve la profondeur qu'ils s'attendent à atteindre. Pour prouver qu’ils ont atteint leur objectif, ils doivent revenir du fond avec un témoin. À la fin du parcours, les candidats doivent enlever leur masque ou leur pince-nez, regarder le jury et faire un signe « ok » puis dire « je vais bien ». L’apnée est l’un des sports nautiques les plus dangereux, la vérification de la santé du candidat après l’épreuve est donc primordiale. Si la procédure de vérification est effectuée dans l'ordre, alors les juges donneront une carte vierge à l’apnéiste qui valide sa performance. En cas de syncope ou si l'apnéiste ne maintient pas ses voies respiratoires hors de l'eau, il est automatiquement disqualifié. 

Nautisme Article
L'étape la plus attendue est l'immersion libre, celle-ci consiste à effectuer une apnée sans palmes et sans ceinture de plombs, en s'aidant du filin guide à la descente comme à la remontée.© ©Bill RHAMEY

Près de 140 athlètes originaires d’une cinquantaine de pays tenteront de s’emparer du titre !

L’athlète marseillais Morgan Bourc'his sacré champion du monde d’apnée en 2013, s’est entraîné assidûment pour l’événement et souhaite reconquérir son titre pour cette nouvelle édition du championnat. Il nous détaille son entraînement : « J'ai voulu concentrer ma préparation à Marseille. Profiter de la mer grâce à mon club le Massilia Sub, mais aussi des infrastructures qui m'accueillent sur l'année pour parfaire ma préparation annexe. J'ai vraiment voulu jouer à domicile. Le Cercle des Nageurs de Marseille est le lieu où je réalise ma préparation apnée à sec en milieu hypoxique. Deux à trois fois par semaine de juillet à fin août, des séances d'1h30 sur un rameur tout en respirant un mélange hypoxique délivré par une machine. Pour cela, je me suis rapproché d'une société spécialisée dans l'entraînement en altitude avec un programme personnalisé. Le YCPR m'accueille quant à lui pour de la préparation physique en salle, principalement à base de cross-fit et à raison de une à deux fois par semaine. »

Nautisme Article
"J'ai vraiment voulu jouer à domicile. Le Cercle des Nageurs de Marseille est le lieu où je réalise ma préparation apnée à sec en milieu hypoxique."© facebook Morgan Bourc'his

Les meilleurs apnéistes du monde seront présents lors du championnat et la concurrence sera rude. Près de 140 athlètes originaires d’une cinquantaine de pays tenteront de s’emparer du titre de champion du monde. Depuis 2015, Morgan Bourc'his a battu le record de point constant sans palmes à 90 mètres, lors du mondiale disputé à Chypre. L’un des adversaires le plus redoutable de l’athlète marseillais reste le russe Alexey Molchanov. Ce dernier détient pour l’instant le record du monde d’apnée, à poids constant avec palmes à 130 m réalisé en 3 minutes et 55 secondes.

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.