Du très haut niveau pour The Transat CIC : départ le 10 mai prochain !

Jeudi 27 février 2020 à 17h03

Pour sa 15ème édition, The Transat CIC verra 28 solitaires prendre le départ de Brest le 10 mai 2020, cap sur Charleston en Caroline du Sud (USA). Des grands noms de la voile, des multicoques et monocoques à foils de toute dernière génération, mais aussi des bateaux parfaitement éprouvés, un village aux multiples animations à Brest durant dix jours...

Pour sa 15ème édition, The Transat CIC verra 28 solitaires prendre le départ de Brest le 10 mai 2020, cap sur Charleston en Caroline du Sud (USA). ©Lloyd Images
Pour sa 15ème édition, The Transat CIC verra 28 solitaires prendre le départ de Brest le 10 mai 2020, cap sur Charleston en Caroline du Sud (USA). Des grands noms de la voile, des multicoques et monocoques à foils de toute dernière génération, mais aussi des bateaux parfaitement éprouvés, un village aux multiples animations à Brest durant dix jours...

Dès le 1er mai, le grand public pourra découvrir et admirer sur les quais de Brest, les monocoques et les multicoques inscrits au départ de The Transat CIC et profiter du village animations jusqu’au jour du grand départ, le dimanche 10 mai.

Class40 : vieux briscards et jeunes loups aux dents longues

Nautisme Article
© Yvan Zedda / The Transat CIC

Trois Class40 de toute dernière génération vont affronter le rude parcours de The Transat CIC : Crédit Mutuel (Ian Lipinski), Lamotte Module Création (Luke Berry) et Imagine (Jorg Riechers). Mis à l’eau entre 2018 et 2019, ces trois 40 pieds très performants vont devoir se méfier de la concurrence, comme d’un certain Kito de Pavant sur Made In Midi qui connaît par cœur sa monture. Le jeune Stanislas Thuret sur Everial, plan Mabire-Nivelt de 2016, lui, fait figure d’outsider souvent bien inspiré, tout comme Sylvain Pontu sur Gustave Roussy, skipper-amateur au brillant palmarès en course au large. Franz Bouvet sur Yoda, amateur éclairé lui aussi, vient chercher le défi personnel. Il avait terminé 22e de la dernière Route du Rhum-Destination Guadeloupe…

Ian Lipinski, Crédit Mutuel, Class40 : « Ce sera un gros challenge pour moi. Je n’ai pas encore navigué en solitaire sur Crédit-Mutuel et je n’ai pas navigué en solitaire depuis ma Mini Transat en 2017. Je sais que cette course est très engagée, je ressens un mélange d’excitation conjugué à de l’appréhension. Le parcours est nouveau moi, je suis plutôt un habitué des transats au portant et non au près dans des conditions très musclées. Je m’y prépare activement notamment physiquement pour être prêt au départ de Brest. »

IMOCA : énorme match atlantique !

Nautisme Article
© Yvan Zedda / The Transat CIC

17 monocoques de 18,28 m s’élanceront sur la ligne de départ pour ce sprint fou de 3 400 milles parmi lesquels 5 nouveaux foilers dont certains n’ont que très peu navigué comme L’Occitane en Provence (Armel Tripon) et DMG Mori (Kojiro Shiraishi). Un baptême du feu pour les deux skippers dont ce sera une première en Imoca sur ce parcours et une première navigation en course. Si Apivia (Charlie Dalin) et Advens For Cybersecurity (Thomas Ruyant) font figure de favori au regard de leurs performances sur la dernière Transat Jacques Vabre, il faudra également compter sur plusieurs bons binômes skipper/bateau : PRB (Kevin Escoffier), Maître Coq IV (Yannick Bestaven), Initiatives-Cœur (Samantha Davies) ou Malizia II-Yacht Club de Monaco (Boris Herrmann). Des matchs dans le match, il y en aura à tous les étages avec, Banque Populaire (Clarisse Cremer), V and B Mayenne (Maxime Sorel) ou encore Prysmian Group (Giancarlo Pedote)…  A noter que 4 femmes participent à la course (Isabelle Joschke, Miranda Merron, Samantha Davies et Clarisse Cremer).

Armel Tripon, L’Occitane en Provence, IMOCA : « The Transat CIC a une triple importance pour moi cette année. Ce sera d’abord ma première course en solitaire sur mon nouvel Imoca. Et puis, ce sera aussi le début d’une vie commune avec mon bateau pendant dix jours en compétition, et par la même, l’occasion de me qualifier pour le Vendée Globe. Je ne suis pas inquiet, j’ai juste tellement hâte, j’ai envie d’y aller, de parcourir cet Atlantique Nord costaud sur mon bateau et arriver le mieux possible à Charleston… »

Catégorie Ultime : vers Charleston à pas de géants

Nautisme Article
© Yvan Zedda / The Transat CIC

Qui pour succéder à François Gabart (Macif), grand gagnant en 2016 ? Le trimaran vainqueur tentera, pour la dernière course de son histoire, de battre le record toujours détenu par Michel Desjoyeaux (8jours 8h 29 minutes et 55 secondes) avec à la barre Pascal Bidégorry. Trois autres maxi multicoques tenteront évidemment de remporter le graal : Edmond de Rothshild skippé par Franck Cammas et l’Actual Leader d’Yves Le Blevec sont désormais bien au point et parfaitement maîtrisés par leurs skippers respectifs. Nul doute qu’il y aura du monde sur les quais brestois pour admirer le tout nouvel étalon de Thomas Coville, Sodebo Ultim 3, dont ce sera la première course en solitaire !

Pascal Bidégorry, Macif, catégorie Ultime : « C’est un honneur de naviguer à bord du trimaran MACIF et d’avoir la confiance de François ainsi que celle du groupe Macif pour faire The Transat CIC qui, au même titre que la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, est un monument de la voile française. J’étais là en 2015 pour commencer l’histoire aux côtés de François à bord du trimaran MACIF et je suis là maintenant pour la finir, j’espère que l’on aura la même réussite ! Mon expérience fait que je suis conscient de l’exercice ; ce n’est pas anodin de faire du solitaire sur ce genre de bateau. »

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.