L’Afrique du Sud, destination surf

Dimanche 24 avril 2016 à 12h00

Mots clés : , ,

Avec ses superbes déferlantes et un climat favorable aux sports nautiques, l’Afrique du Sud, bercée par un climat sec et tempéré, attire chaque année des aficionados de la glisse du monde entier.


Durban - sous licence creative commons Moe Moosa

Sport phare en Afrique du Sud, le surf compte de nombreux adeptes dans le pays et attire également de nombreux riders étrangers, qui viennent du monde entier se mesurer aux vagues de classe mondiale des côtes sud-africaines. D’ailleurs, le pays, bercé par un climat favorable à la pratique des sports nautiques, accueille chaque année des compétitions de surf internationales en période estivale, dont une étape du Samsung Galaxy Championship Tour. Le festival Vodacom Beach Africa, gigantesque manifestation de plage se déroulant au Golden Mile à Durban accueille la finale Manager Price Men, où les surfeurs s’affrontent devant un public nombreux. Parmi les autres compétitions majeures, on retrouve le Big Wave Africa Red Bull. De Durban à Supertubes en passant par Cape Town, les côtes sud-africaines regorgent de spots de surf praticables quel que soit le niveau, et ce toute l’année. Mais attention aux requins, qui rôdent fréquemment le long des côtes.

Cape Town et sa région

Cape Town et ses environs regorgent de spots de surf offrant des conditions variées. La meilleure période pour s’y rendre est comprise entre juin et août. La température de l’eau, réputée pour être très fraîche, augmente étonnamment pendant l’hiver austral. Avant de se jeter à l’eau, mieux vaut cependant consulter les prévisions météo ainsi que la direction du vent et de la houle, certains spots marchant mieux sous certaines conditions. Parmi les plus beaux de la région, on retrouve Muizenberg, idéal pour les débutants. Situé à 30 minutes de voiture du centre de Cape Town, ce spot propose des vagues relativement faciles à surfer avec un vent de Nord-Ouest. Cette plage familiale dispose également de nombreux restaurants et de cafés à proximité.

Scarborough Beach est également très populaire au sein de la communauté surf. Situé à 48 kilomètres de la « Cité Mère », ce spot pour surfeurs de niveau intermédiaire est rarement bondé hors période estivale. Enfin, le spot de Dungeons, rendu célèbre par la Red Bull Big Wave Africa est idéal pour les surfeurs expérimentés. Cette droite peut en effet être trop difficile à maîtriser pour des surfeurs de niveau intermédiaire. En juillet 2006, des surfeurs tractés par un jet-ski y ont surfé des vagues de 60 pieds, les plus grosses jamais surfées à l’époque dans le pays.

Durban, la capitale du surf en Afrique du Sud

Situé dans la province du KwaZulu-Natal, Durban, bordée par l’Océan Indien, est considérée par beaucoup comme la capitale du surf en Afrique du Sud. On trouve en effet dans la région, de nombreux spots pour tous les niveaux et quasiment toutes les conditions de houle et de vent. Les spots se répartissent sur deux sites principaux, le front de mer et les falaises. C’est du côté des falaises que l’on retrouve la plus forte houle de Sud-Ouest. Les spots du front de mer nécessitent une forte houle d’Est pour bien marcher. Parmi les meilleurs spots du coin, on citera Pigs Hut, Main Cave ou encore Vetch’s Reef, North Beach et New Pier. À noter qu’entre juillet et janvier, la température de l’eau varie entre 20 et 27 °C. Et comme partout sur la côte, il est important de faire attention aux requins qui sont plutôt agressifs dans la région.

Supertubes, la droite la plus célèbre du monde

Surnommée J-Bay, Jeffrey Bay, située à l’Est de Cape Town sur la côte Sud du pays, abrite le célèbre spot de Supertubes, la droite la plus connue du monde dont les breaks ont été immortalisés dans le film « Endless Summer ». Cette vague n’est pourtant pas réservée aux surfeurs expérimentés. En effet, elle est tellement parfaite qu’elle peut être surfée pendant plusieurs minutes. La meilleure saison pour y surfer est comprise entre avril et octobre. Dans la baie, les courants chauds de l’Océan Indien rencontrent les eaux froides de l’Atlantique, créant ainsi des conditions maritimes uniques. Il n'est pas rare de surfer en compagnie de dauphins et d’apercevoir des baleines à quelques dizaines de mètres de la vague entre juillet en septembre, lors de leur période de reproduction. Et comme pour les autres spots, la vigilance est de mise, les requins blancs se baladant parfois dans la zone. Sur place, de nombreuses boutiques louent et vendent des planches de surf à un très bon rapport qualité-prix.


A lire aussi :
Plongée avec les squales en Afrique du Sud
Cape Town, la « cité mère » d’Afrique du Sud


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction