Le radar : un équipement en perpétuelle évolution

Jeudi 15 mai 2014 à 10h36

Mots clés :

De tout temps, le radar a été un des équipements préférés du navigateur. Dès son apparition en marine, il a été installé sur les grands yachts, ensuite l’évolution des techniques a permis de réduire la consommation et il a migré vers les bateaux moteur puis les voiliers. Qu’en est-il aujourd’hui avec les toutes dernières technologies ?


Radar DRS4W iPad et iPhone

Les premiers radars n’étaient pas installés sur les bateaux mais à terre. Ils permettaient de surveiller les côtes anglaises. Il fallut attendre 1938 pour les voir apparaître sur les navires de l’amirauté. A la fin de la guerre, la technique était au point ce qui permis une utilisation aussi bien en terrestre qu’en maritime et en aérien. Jusqu’en 1985, seuls les yachts à moteur en étaient équipés. Les deux raisons principales étaient la consommation électrique importante et l’encombrement. A partir de cette date, l’arrivée des écrans à cristaux liquides, les nouvelles technologies permettant d’obtenir une image plein jour et l’encombrement réduit de l’antenne, permirent son installation sur pratiquement tout type de bateaux de plaisance voile et moteur.


De la couleur au micro-ordinateur


Au début des années 2000, l’arrivée en force de l’informatique et de la cartographie électronique apporte de nouveaux éléments pour le développement du radar. Les modèles à écrans à cristaux liquides monochromes (LCD) cèdent la place à la couleur et le traditionnel radar dédié se voit remplacé progressivement par des moniteurs multifonctions. Maintenant, on ne parle plus de radar mais d’écran multifonctions, dont la fonction première est un lecteur de carte. Tout en sachant que le radar reste un instrument de navigation,
au contraire des cartes électroniques qui sont des aides à la navigation.

En pratique, on se procure un moniteur couleur lecteur de carte sur lequel on peut interfacer une antenne radar, un sondeur, etc., en fait, toute l’instrumentation du bord. En 2008, un nouveau pas est franchi avec l’interfaçage de l’antenne radar sur un micro-ordinateur. Dans ce cas, le multifonction est remplacé par le micro-ordinateur qui est lui-même associé à de la cartographie.


La toute dernière innovation : le radar Wi-Fi


En exclusivité mondiale, Furuno a présenté début mai, le tout premier radar Wi-Fi pour iPad et iPhone. Ce modèle dérivé des radômes DRS4D intègre un module Wi-Fi qui permet au radar de communiquer sans fil avec un iPhone ou un iPad. L’application, en téléchargement gratuit, permet de disposer d’une interface entièrement tactile avec zoom, on peut visualiser le déplacement de l’image de n’importe où sur le bateau. Cette application permet d’utiliser simultanément deux iPhones ou iPads.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction