Le Grand départ approche pour l’Hermione

Lundi 16 mars 2015 à 07h20

Mots clés :

L'Hermione, actuellement en escale au port de La Rochelle, termine les préparatifs de son grand voyage transatlantique. Départ prévu pour les États-Unis : le 18 avril.


L’Hermione, incroyable frégate sortie d’un livre d’histoire, se prépare à vivre une année 2015 historique. Compagnons, charpentiers, forgerons, gréeurs, voilières ont reproduit depuis 1997 des gestes ancestraux, dans l'ancien arsenal de Rochefort, pour faire vivre la reconstruction de l’Hermione. Ils ont ainsi bâti la réplique parfaite de la « frégate de la liberté », navire du jeune marquis de La Fayette, parti en 1780 vers les États-Unis pour contribuer à leur indépendance. Le navire est actuellement en escale à La Rochelle, où des visites ont lieu jusqu'au 14 avril 2015, avant le grand départ vers les Etats-Unis.
Après des essais en mer concluant en automne 2014, sous le commandement de Yann Cariou, l’Hermione partira pour un périple de 13.000 km et une traversée transatlantique ponctuée d’escales historiques symboliques le long de la côte est des Etats-Unis pendant près de 4 mois. Son Retour à Rochefort est annoncé pour les 28 et 29 août. Le Département de la Charente-Maritime est partenaire de l’aventure de la frégate Hermione.


Des bénévoles en quête d’aventure
L’équipage de 78 personnes, comprend 11 marins professionnels et 4 marins de la Marine Nationale, la majeure partie de la flotte étant composée des bénévoles. Depuis 2013, une sélection a été réalisée pour recruter des marins volontaires. Sur les 800 candidatures reçues, 150 volontaires ont été formés, parmi eux, une centaine est picto-charentaise. Ils ont été conviés à Rochefort pour une première formation pratique et théorique de trois jours. Encadrés par les marins professionnels, ces stages ont eu lieu régulièrement depuis l’automne 2013. Pour pouvoir continuer l’aventure, il fallait être apte à monter dans le gréement. Futurs gabiers de L’Hermione, cette capacité est essentielle pour pouvoir aller manœuvrer les voiles. Formés par les matelots, ils ont répété les différentes manœuvres, aidé à la pose des voiles et aux divers travaux en cours. Les périodes de navigation étant longues, pour permettre au plus grand nombre de participer au voyage, des changements d’équipage seront mis en place.

 

 

Suivre l’Hermione : départ le 18 avril
De nombreuses escales américaines sont prévues :
- Norfolk puis Yorktown, Mount Vernon, Alexandria : du 5 au 11 juin. C’est à Yorktown que se déroula en 1781 la bataille qui devait décider de l’indépendance et de la naissance des Etats-Unis d’Amérique.
- Annapolis : du 15 au 17 juin, dans la baie de Chesapeake.
- Baltimore : du 19 au 21 juin.
- Philadelphie : du 25 au 28 juin, c’est là que les membres du Congrès américain ont été reçus en mai 1781 à bord de l’Hermione.
- New York et Greenport : du 2 au 7 juillet.
- Newport : les 8 et 9 juillet
- Boston : les 11 et 12 juillet, arrivée au point de débarquement historique
- Castine : les 14 et 15 juillet
- Lunenburg (Canada) : le 18 juillet
Puis le voyage retour fin août d’Halifax (Canada), vers Brest – l’île d’Aix et Rochefort


LIRE AUSSI :

Aurélien Velot, forgeron de l’Hermione

L’Hermione, de fil en aiguille

Jacques Haie, charpentier de l’Hermione


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction